23e édition de Fantasia : Première mondiale d’AQUASLASH de Renaud Gauthier

Début de l'événement: 

11 juillet 2019 - 12:00
Catégories:
23e édition de Fantasia : Première mondiale d’AQUASLASH de Renaud Gauthier

Le festival international de films Fantasia, dont la 23e édition se déroulera à Montréal du 11 juillet au 1er août prochain, est heureux d’annoncer une première vague de titres dont la première mondiale du slasher québécois Aqulash de Renaud Gauthier, la remise d’un Prix de carrière au renommé producteur américain, Edward R. Pressman avec la présentation de Phantom of the Paradise en présence de Paul Williams ainsi que la présentation en 35 mm du film culte The Crow d’Alex Proyas.

Le réalisateur Renaud Gauthier de retour au festival avec Aqulash

Après avoir marqué les esprits avec Discopathe en 2013, le cinéaste québécois Renaud Gauthier sera de retour à Fantasia pour présenter Aqulash, son second long-métrage, en première mondiale. Dans ce vibrant hommage aux films gores des années 80, un week-end de graduation tourne au cauchemar lorsqu’un meurtrier insère d’énormes lames de rasoir dans des glissades d’eau, découpant les participants de la compétition annuelle du parc aquatique Wet Valley.

Visionnez la pré-bande-annonce en exclusivité : https://vimeo.com/336839046/7d4c1e4d3e

45ème anniversaire de Phantom of the Paradise en présence de Paul Williams et un prix de carrière pour son producteur, Edward R. Pressman

Fantasia est particulièrement heureux de présenter, le 13 juillet, Phantom of the Paradise lors d’une projection évènement pour le 45ème anniversaire du film culte de Brian de Palma en présence de l’acteur multi-primé aux Grammy Awards et aux Golden Globes, Paul Williams, qui incarne Swan dans l’opéra rock du réalisateur.

Le Festival profitera de cette présentation pour remettre un prix pour l’ensemble de sa carrière à son producteur, le prolifique Edward R. Pressman. Vétéran du septième art, Pressman a porté à l’écran les œuvres de certains des réalisateurs les plus audacieux des 30 dernières années tel que Brian De Palma (Phantom of the Paradise), Oliver Stone (Wall Street), Mary Harron (American Psycho) Abel Ferrara (Bad Lieutenant) ou encore Terrence Malick (Badlands).

Enfin, notons aussi que Fantasia présentera The Crow en 35mm lors d’une projection évènement pour le 25ème anniversaire du film culte d’Alex Proyas, également produit par Pressman.

De nombreuses primeurs

Fidèle à sa réputation, le Festival permettra au public de découvrir plusieurs primeurs, tel qu’annoncé la semaine dernière, à commencer par la première mondiale de Killerman de Malik Bader mettant en vedette Liam Hemsworth (Hunger Games), Emory Cohen (Lord of Chaos) et Diane Guerrero (Orange is the new black). De retour à Fantasia après son très remarqué Cash Only, présenté en 2015 au festival, Malik Bader nous plonge dans l’univers d’un trafiquant de fonds victime d’amnésie après qu’une de ses transactions ait tournée au règlement de comptes.

De nombreux titres acclamés par la critique et dans les festivals internationaux seront également présents dont : The Gangster, The Cop, The Devil, thriller coréen inspiré de faits réels et porté par l’acteur Don Lee (Dernier train pour Busan). Le film a été présenté en séance de minuit au Festival de Cannes cette année où il a fait sensation et fera sa première québécoise à Fantasia. Aussi au programme, le thriller onirique Knives and Skin de l’américaine Jennifer Reeder. Ce premier long-métrage, qui a reçu un accueil plus que chaleureux lors de ses projectionc à la Berlinale et à Tribeca, redéfinit les codes du genre en y insufflant une bonne dose de féminisme. Le récit initiatique House of Humminbird de la coréenne Kim Bora, présenté en première canadienne : acclamé à Tribeca et Busan, ce premier long-métrage a également reçu le Grand Prix Génération 14plus lors de sa présentation à la Berlinale. Come to Daddy, premier long-métrage du producteur Ant Timpson (Turbokid), mettant en vedette Elijah Wood, Stephen McHattie et Martin Donovan décrit une réunion familiale qui vire au bain de sang. Le public pourra aussi voir Little Monsters de Abe Forsythe avec Lupita Nyong’o (Twelve years a slave) dans lequel les vacances d’un couple sont perturbées par une invasion de zombies. Notons par ailleurs que le cinéma sud-africain sera représenté au festival cette année avec la première mondiale de 8 de Harold Holscher. Enfin, les festivaliers auront la chance de découvrir en première nord-américaine Astronaut de Shelagh McLeod mettant en vedette Colm Feore et Richard Dreyfuss dans le rôle de Angus, veuf de longue date qui voit son plus grand rêve se réaliser lorsqu'un concours est organisé dans le pays, avec un voyage dans l'espace à la clé.

Le festival international de films Fantasia sera de retour à l’Université Concordia, à la Cinémathèque québécoise, au Musée McCord et au Cinéma du Musée du 11 juillet au 1er août 2019 pour célébrer sa 23e édition. Le Marché Frontières se tiendra, quand à lui, du 18 au 21 juillet.

https://fantasiafestival.com/fr/

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon