10e édition du Festival de film de l'Outaouais

Catégories:

C’est le 14 mars prochain que la colonie artistique se rend en Outaouais où un marathon cinématographique les attendra et plus encore puisque cette année le Festival célèbre son 10e anniversaire.

Pour démarrer cette belle décade d’images, le Festival vous invite le 4 mars à 18 h à la Maison de la culture de Gatineau, au vernissage de l’exposition du choix de photographies de Pierre Pageau ayant comme thème Les plus belles salles de cinéma d’autrefois. Les photos seront exposées jusqu’au 30 mars. À cette occasion, Pierre Pageau critique et historien viendra rencontrer la presse. Ensuite, à 19 heures le festival du film de l’Outaouais vous invite à voir le film culte : Deux femmes en or interprété par Donald Pilon, Yvon Deschamps, Monique Mercure et Louise Turcot.

Le 14 mars, le train de Via Rail quittera la gare centrale à 15 heures, et reviendra à Montréal le 16 mars à 20 heures. Une navette quittera le stationnement de la gare d’Ottawa à midi le 14 mars, pour les journalistes de l’Outaouais qui désireront faire le trajet Montréal – Ottawa en notre compagnie. Les places sont limitées et les médias désireux de faire le voyage doivent communiquer leurs noms au plus tard le 4 mars.

Le 14 mars à 19 heures, ouvrira la dixième édition du festival du film de l’Outaouais avec le film Caramel de Nadine Labaki, distribué au Canada par Les Films Séville. Une réception suivra au Salon royal du Casino sous la présidence de l’Ambassadeur du Liban.

Le 15 mars, au Musée canadien des civilisations, le gala du dixième anniversaire débutera avec la projection du film récipiendaire de l’Oscar du meilleur film étranger Les faussaires (The Counterfeiters) de Stefan Ruzowitzki. Distribué par Métropole Films, Les Faussaires a remporté le Grand prix du film Allemand.

Le 21 mars, en soirée de clôture, les prix seront dévoilés, ainsi que le gagnant des projections Kino, suivi de Ennemi Intime de Florent Emilio Siri qui sera projeté au Musée canadien des civilisations. Distribué par Les Films Séville, la projection sera suivie d’un dîner dans la Grande Galerie du musée.

C’est Dimitri Gagnon Morris qui a été choisi pour produire et réaliser le film annonce de cette dixième édition.

Les films seront projetés dans les salles du Théâtre du Casino du Lac-Leamy de Gatineau, au Musée canadien des civilisations de Gatineau, au Cinéma des Galeries d’Aylmer, au Cinéma 9 et à la Bibliothèque et archives nationales d’Ottawa.

…2/

…page 2/

Les membres du prix du jury sont :

Madame Marie-Éve Bouchard La Revue de Gatineau

Madame Chantal Jolicoeur La Première chaîne 90.7

Madame Marie-Josée Mongeon Énergie

Mademoiselle Marjorie Vallée Radio Nord

Monsieur Jean-François Landry Voir Ottawa Outaouais

Les films en compétition pour le prix du jury sont :

Une journée de Jacob Berger

Le scaphandre et le papillon

Ennemi intime

Faut que ça danse

Les Faussaires

Les membres du prix de la critique sont :

Mademoiselle Jhade Montpetit Société Radio-Canada

Madame Chantale Richer Rock Détente

Madame Geneviève Turcot Le Droit

Monsieur Maurice Graffin Vox Télévision

Monsieur Daniel Lafortune TVC 22 Buckingham

Les films en compétition pour le prix de la critique sont :

Le peuple invisible

Lust Caution

Où vas-tu moshé

La visite de la fanfare

Persépolis

Le prix Télé-Québec du film le plus populaire sera remis selon le vote du public. Les sculptures représentant un totem d’or sont réalisées par l’artiste de Bourget (Ontario) Pascal Demonsand.

Une sélection des meilleurs films québécois sera projetée gratuitement pour les enseignants et les élèves qui recevront également la visite de plusieurs artisans qui viendront parler de leur travail. Les projections auront lieu durant la semaine à 13 heures. Ainsi des films qui n’ont eu que peu de place sur les écrans de l’Outaouais reviendront tels que Continental un film sans fusil produit par Luc Déry de Gatineau, Les 3 p’tits cochons co-écrit par Claude Lalonde aussi de Gatineau, Nitro, Tout est parfait, Rechercher Victor Pellerin conseillé à l’écriture par Philippe Falardeau de Gatineau, Borderline, Junior, Le dernier continent, Le peuple invisible, La ligne brisée et Family Motel tourné à Ottawa, un film qui traite de l’expulsion et de la différence.

L’ONF sera d’une forte présence avec le merveilleux court métrage animé Madame Tutli Putli, Isabelle au bois dormant, Sainte barbe, Tzaritza, Jeux et le formidable Hiver de Léon. De plus, Stéphane Quintal viendra présenter Junior.

Funny Game de Michael Heneke ouvrira les projections du Cinéma 9 tandis que Faut que ça danse fera danser le Cinéma des Galeries d’Aylmer. Les films Persépolis, Le scaphandre et le papillon, et les cerfs volants de Kaboul seront projetés avec sous-titres français. …3/

…page 3/

Le seul film projeté en version anglaise sera celui qui raconte la vie de Bob Dylan : I’m not there. Dans le cadre de la commission franco-allemande, c’est le film Deux jours à Paris de Julie Delpy qui sera projeté le jeudi 20 mars.

Le réalisateur Alexandre Arcady qui est venu dans le passé présenter son film à Ottawa et Gatineau Le grand pardon, nous fera l’honneur d’être parmi nous à nouveau avec une première mondiale Tu peux garder un secret. Alexandre Arcady a produit de nombreux films dont Diabolo Menthe de Diane Kurys et réalisé plus d’une quinzaine de films. Il a découvert plusieurs acteurs tels que Patrick Bruel (Le coup de Sirocco), Jean-Pierre Bacri, Gérard Darmon, Richard Berry et Benguigui.

Dominique Besnéhard, habitué du festival, sera de retour pour découvrir de nouveaux réalisateurs. Lors de son dernier passage à Gatineau, il a rencontré Denise Robert et signé la co-production de L’âge des ténèbres de Denys Arcand. Il connaît tous les acteurs et actrices québécoises et il est un conseiller très précieux pour l’industrie en général.

Madame Marie-France Brière, productrice sur TF1, puis la cinq et FR2 FR3 a découvert et aidé la carrière de nombreux artistes au Québec. C’est elle qui a entre autres, fait démarrer la carrière de Robert Charlebois. Elle est souvent au Québec pour produire ou co-produire des émissions de télévision avec de gros plateaux.

Les films à ne pas manquer : Ben X, La visite de la fanfare (Cannes), Les Faussaires, Caramel, Le bonheur d’Emma, Où vas-tu Moshé (co-production Maroc-Québec), Lust Caution (Lion d’or à Venise), L’avocat de la terreur, Funny Games et bien d’autres…

Le coût du billet est de 8 $ et pour six films 40 $. Vous pouvez vous les procurer dès le 7 mars au Cinéma 9. Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site www.offestival.com dès maintenant ou composer le 514-499-0797.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Instagram icon