10e édition des RIDM – Journée portes ouvertes le jeudi 8 novembre avec projections gratuites

Catégories:

La 10e édition des RIDM (Rencontres internationales du documentaire de Montréal) prendra son envol le mercredi 7 novembre avec la première mondiale du film Junior, réalisé par Isabelle Lavigne et Stéphane Thibault (au Monument-National à 19 h). Le lendemain, jeudi 8 novembre, les RIDM invitent le public à débuter les festivités de cette édition avec la journée portes ouvertes : toutes les projections seront gratuites ! La journée portes ouvertes est une présentation de CBC.

Voici les quelques bijoux de la sélection documentaire exceptionnelle de cette année à découvrir ce jeudi 8 novembre :

· 16h au Cinéma ONF (1564, rue Saint-Denis)
Onomatopoetikum | At the Dacha | Still Lives | Amarok
Ce programme regroupe 4 courts métrages qui ne laisseront personne indifférent. Le désopilant Onomatopoetikum est un aperçu des bruits d’animaux vus (et entendus) à travers différentes cultures; At the Dacha propose un tableau humoristique des membres d’une famille sourde-muette qui rivalisent d’ingéniosité pour améliorer le confort de leur cabanon; Still Lives montre par des images impressionnistes les quartiers dévastés de la Nouvelle-Orléans; et Amarok nous amène au fond des bois, à la découverte d'un ermite et de son univers inusité.

· 18h à la Cinémathèque québécoise (335, boul. de Maisonneuve Est)
Voilà un autre programme qui témoigne de la diversité cinématographique du genre documentaire.
Papaye, mon amour, petite histoire d'amour avec une papaye, succulent fruit malheureusement génétiquement modifié.
Rendez-vous, neuf minutes de poésie tendre et habile sur le premier rendez-vous amoureux d'un couple trisomique.

Life is a Long Lasting Day, des scènes simples de l’intimité d’un jeune couple qui tente de construire une vie de famille, mais qui se heurte à trop d’obstacles.

· 18h30 à la Grande Bibliothèque (475, boul. de Maisonneuve Est)

J’adopte un pays suit, en une vingtaine de webisodes de plus ou moins huit minutes, tout le processus d’immigration de deux Brésiliens qui ont laissé Saõ Paulo en juillet dernier pour s’installer à Montréal. À l’occasion des RIDM, les spectateurs pourront non seulement voir certains des webisodes marquants de la cybersérie, mais ils découvriront aussi des inédits, commentés par le concepteur et réalisateur, Hector Vilar, et les deux protagonistes, Valéria et Patrick Piceda.

· 20h à l’Agora Hydro-Québec du Cœur des sciences de l'UQAM (175, avenue du Président-Kennedy)
Homo toxicus, de Carole Poliquin. Une enquête-choc à la première personne sur les contaminants chimiques qui se retrouvent à notre insu dans notre corps.

· 20h à la Cinémathèque québécoise (335, boul. de Maisonneuve Est)
Street Thief, du réalisateur américain Malik Bader, suit le charismatique cambrioleur Kaspar Carr dans les rues de Chicago, alors qu’il révèle à la caméra ses astuces les plus remarquables et fait la chasse aux coffres forts du quartier.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon