Un point de vue féminin sur Picasso : Mosaïque participative et discussions initiées par The Woman Power au MBAM

Début de l'événement: 

18 juillet 2018 - 20:00
Catégories:

Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), en collaboration avec le collectif The Woman Power, invite le public à réfléchir sur la représentation féminine dans le cadre de l’exposition D’Afrique aux Amériques : Picasso en face-à-face, d’hier à aujourd’hui. L’installation Les vraies Demoiselles d’Avignon, à visiter dans l’espace jeunesse situé aux abords de l’exposition, ainsi que deux discussions organisées les 18 juillet et 15 août 2018 permettront l’expression d’un point de vue féminin, inspiré du travail de Picasso.

Les vraies demoiselles d’Avignon par The Woman Power

Œuvre phare de la modernité, Les Demoiselles d’Avignon (1907) de Pablo Picasso a redéfini les concepts d’espace et de beauté dans la mise en scène d’un corps féminin fragmenté et anonyme. The Woman Power, organisme qui milite pour une représentation positive et l’affirmation des femmes dans la société au moyen de projets créatifs, a lancé un appel sur les réseaux sociaux en invitant les artistes de ses communautés à produire une œuvre qui dialogue avec la peinture de Picasso. De cette invitation est née l’installation Les vraies demoiselles d’Avignon, une mosaïque participative inspirée de la célèbre toile de Picasso. En s’inspirant du tableau, les photographes québécoises Katharina Dickins, Richenda Grazette, Anick Jasmin, Feza S. Lugoma, Kamissa Ma Koïta, Chelsy Monie, ainsi que des membres de Woman Power (Joanna Chevalier, Niti Marcelle Mueth et Marie-Ange Zibi), ont repris en main la narration sur le corps de la femme et ont apporté leurs points de vue sur la relation entre l’artiste et son modèle. Leurs photographies sont présentées dans l’exposition D’Afrique aux Amériques : Picasso en face-à-face, d’hier à aujourd’hui. À l’invitation du MBAM, The Woman Power propose aux visiteurs de poursuivre le dialogue dans l’espace jeunesse en participant à la création d’une mosaïque évolutive.

«L’idée derrière cette installation collaborative est de se réapproprier l’œuvre de Picasso, avec un point de vue 100 % féminin. Notre démarche vise à engager un dialogue sur la notion de représentation en art et sur le rôle de l’artiste. Ce projet est également l’occasion de mettre de l’avant des talents féminins de la scène artistique locale», explique Joanna Chevalier, fondatrice et directrice artistique de Woman Power.

SISTERHOOD, discussions animées par The Woman Power

18 juillet, à 18 h : The Representation of women
15 août, à 18 h : La chevelure et l’identité

Rendez-vous à l’accueil Jean-Noël Desmarais près des canapés.

En complément de l’installation Les vraies Demoiselles d’Avignon, The Woman Power invite le public du Musée à découvrir les ateliers-discussions mensuels SISTERHOOD. À partir d’une œuvre d’art de l’exposition, The Woman Power anime une discussion sur les enjeux liés à la représentation du genre féminin.

Activité gratuite avec le droit d’entrée à l’exposition D’Afrique aux Amériques : Picasso en face-à-face, d’hier à aujourd’hui.

Places limitées. Animation en français, discussion bilingue.

À propos de The Woman Power

The Woman Power est une sous-division de la compagnie de production culturelle Never Was Average, fondée en 2017 par Joanna Chevalier et Harold Jr. Julmice. À travers des activités de production participatives (Corps et Tatouages, 2017-2018), des plateformes numériques (site web et réseaux sociaux) et l’animation de discussions (Sisterhoods), The Woman Power valorise une représentation positive du genre féminin dans l’espace culturel et public.

L’exposition D’Afrique aux Amériques : Picasso en face-à-face, d’hier à aujourd’hui est présentée au MBAM jusqu’au 16 septembre 2018.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire