Un bureau virtuel pour Reuters

Catégories:

L'agence de presse britannique Reuters vient de se doter d'un bureau dans l'univers virtuel de Second Life où y travailleront - le plus sérieusement du monde - quelques journalistes.

À compter de mercredi de cette semaine, Reuters publiera ses dépêches, photos et documents vidéo dans la communauté virtuelle de Second Life pour que ses membres soient informés de ce qui se déroule dans le monde réel. Inversement, Reuters publiera aussi sur Internet des nouvelles écrites par ses journalistes virtuels sur les événements qui se déroulent dans Second Life. Ces nouvelles pourront être lues à cette adresse.

Ce sera le correspondant Adam Pasick qui sera le chef de pupitre du bureau virtuel de l'agence de presse. «Même si ça peut paraître étrange, être journaliste dans cet univers virtuel n'est pas si différent de ce que l'on fait dans la vraie vie», a-t-il déclaré dans un communiqué de presse.

Créé par la firme californienne Linden Lab en 2003, Second Life est un univers parallèle où sont inscrits près d'un million d'individus et où on peut même retrouver des compagnies comme Toyota, Sony BMG, Sun Microsystems ou Adidas.

Pour participer à la vie virtuelle de Second Life, les internautes doivent se créer un personnage appelé «Avatar». Ils peuvent ensuite faire la conversation à d'autres personnes, acheter des biens de consommation ou même une maison virtuelle.

Ajouter un commentaire