Trouver le mot juste avec le Petit Druide des cooccurrences

Catégories:
 Petit Druide des cooccurrences

Les dictionnaires ne sont pas nécessairement pénibles et démodés. L'ouvrage «Petit druide des cooccurrences» le prouve en 260 000 recensions. Chercher en version papier peut encore être facile et agréable.

Les auteurs, Simon Charest, Jean Fontaine et Jean Saint-Germain ont écumé plus de 3000 sources sur Internet pour composer une image représentative du français écrit. Ils ont ensuite utilisé le logiciel informatique Antidote, développé par Druide il y a 20 ans, pour retenir les combinaisons de mots les plus fréquemment utilisées.

«Bien qu'une langue riche comme le français permette une infinité d'associations de mots, en pratique, sous l'influence de l'habitude, de péripéties historiques ou du souffle des poètes, l'usage fixe certaines combinaisons plutôt que d'autres», expliquent les auteurs.

Les combinaisons choisies dans le Druide tendent à approfondir le vocabulaire, non seulement chez les étudiants, mais également chez les professionnels. Les gens à la recherche de la meilleure association de mots trouveront dans l'ouvrage l'adjectif qui décrit le mieux un objet donné, le verbe qui exprime le plus justement un sentiment ou encore l'adverbe le plus coloré.

Recherche

Le guide est bien évidemment classé en ordre alphabétique, en cinq colonnes. Chaque mot est suivi d'une liste de propositions, soit de nom, avec adjectif, avec apposition, avec sujet, ou en complément de verbe en autres. S'y retrouver est simple et efficace.

Petit bémol pour certains, le guide est rédigé avec l'orthographe rectifiée, c'est-à-dire que les auteurs ont suivi les recommandations entérinées par l'Académie française. Plusieurs trait-d'unions, accents circonflexes et lettres ont donc disparu de certains mots. Par exemple, oignon s'écrit désormais ognon, et asseoir a perdu son ''e''.

Le petit druide est un ouvrage adapté du «Grand druide des cooccurrences», en version compact.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire