« Starbuck » : un tapis rouge en famille

Début de l'événement: 

27 juillet 2011 - 00:00
Catégories:

Texte : Anne-Gabrielle Le-Huu Pineault

Le tapis rouge était déroulé, lundi, à la Place des arts, à l’occasion de la première médiatique du film Starbuck, coécrit par Martin Petit et Ken Scott.

Le concept du film, qui met en vedette Patrick Huard, Julie LeBreton, Dominic Philie et Antoine Bertrand, s’inspire de l’histoire vraie du taureau du même nom ayant engendré la plus nombreuse progéniture en Amérique du Nord, par insémination artificielle.

Dans le film, David Wosniak, le personnage incarné par Patrick Huard s’aperçoit que plusieurs des dons de sperme effectués dans sa jeunesse ont porté fruit, et que de lui sont issus 533 enfants. C’est donc une saga familiale qui se déroule sous les yeux du public. Julie LeBreton, qui incarne la compagne de ce personnage principal, a précédé toutes ses co-vedettes auprès des médias, prenant le temps de répondre dûment aux nombreuses questions portées à son intention, contrastant avec le tapis rouge par sa robe jaune classique et élégante. La comédienne fut rapidement suivie de quatre des jeunes acteurs incarnant des personnages comptant parmi l’importante descendance de Wosniak, et bien que plusieurs d’entre eux en étaient à leur premier projet d’ampleur, c’est avec une aisance surprenante qu’ils sont venus au devant du public et des journalistes.

L’équipe d’acteurs toute entière s’est vite vue rejointe par Martin Petit et Ken Scott, les deux auteurs du film, qui semblaient ravis de prendre part à cette partie de fous-rire qui accompagne parfois la rencontre de gens avec qui l’on a partagé des moments forts.

Alors qu’Antoine Gratton dit du film que les gens ayant à cœur la famille sauront s’attacher aux personnages et s’identifier à eux par la nature de leurs quêtes, il apparaît clair que des liens forts se sont tissés au cœur des membres de la production.

Les entrevues tirant à leur fin, l’effervescence commence à se faire sentir alors que les gens du public sont de plus en plus nombreux à s’attrouper près la zone réservée aux acteurs. C’est ce moment qu’a choisi Patrick Huard pour faire son entrée, lui qui a perdu son père il y a à peine un peu plus d’une semaine, – et dont la conjointe, Anik Jean, est enceinte de quelques mois – et qui ne souhaitait donc pas répondre à des questions portant sur sa vie privée. Cette soirée est nécessairement forte en émotions pour l’acteur, qui devait initialement s’y présenter en compagnie de son père, allant de pair avec le thème de paternité qui habite le film. Malgré la nature de l’épreuve, c’est affichant le plus chaleureux des sourires que Patrick Huard s’est laissé photographier parmi les siens, recevant une accolade de Julie LeBreton au passage.

Le film Starbuck sera en salles dès mercredi prochain.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire