Sortie en salle de "Whitewash - L'homme que j'ai tué" d'Emanuel Hoss-Desmarais

Catégories:
Whitewash

Un soir de tempête, au volant de sa déneigeuse, Bruce Landry (Thomas Haden Church) heurte un homme du nom de Paul Blackburn (Marc Labrèche). La bouteille de fort roule au fond de la machine en route alors qu’il se dépêche à trouver un endroit où se débarrasser du corps. Bruce se réveille le lendemain en plein cœur de la forêt. Prisonnier de la tempête et de ses propres remords, Bruce tente de survivre du mieux qu’il le peut alors que se révèle à nous les étranges circonstances qui liaient ces deux hommes…

Premier long-métrage d’Emanuel Hoss-Desmarais, Whitewash : l’homme que j’ai tué entremêle anglais et français à la manière « de chez nous ». Tourné en 35 mm, en plein cœur d’un hiver un peu trop clément, le tournage a été tout un défi ! « On a du travailler très fort pour trouver des façons de maximiser la présence de la neige dans nos scènes. » (Emanuel Hoss-Desmarais en conversation avec Kim Nguyen, réalisateur de Rebelle) Et pourtant, le film donne définitivement froid.

La noirceur du récit est adoucie par le comique des protagonistes interprétés par l’acteur américain Thomas Haden Church et Marc Labrèche. La folie vers laquelle Bruce Landry glisse tranquillement est inquiétante et on se demande ce qui peut le mener à s’isoler ainsi… Lorsqu’il atteint finalement un restaurant, on pourrait se dire qu’il va demander de l’aide, sortir de sa terrible condition mais non! Il préfère en profiter pour faire le plein et glisser deux burgers dans ses poches…

Le réalisateur a collaboré avec le scénariste Marc Tulin pour l’écriture de son premier long-métrage. On retrouve aussi à la direction photo André Turpin, connu entre autre pour C’est pas moi je le jure! (2008) et Incendies (2010). Déjà, le film s’est mérité le prix Claude-Jutra 2014, décerné par l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision. La sortie en salle à Montréal est prévue le vendredi 24 janvier, à voir!

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire