Retour sur les Lions de Cannes 2015

Catégories:
Retour sur les Lions de Cannes 2015 – Le meilleur de la pub

Lions de Cannes 2015 - bande-annonce

Par Claude Côté

Les meilleures publicités sur la planète, pour la plupart, jamais vues ici. Des messages percutants, de l’humour, des pubs à caractères sociaux. Si vous n’avez jamais vu ce condensé de créations uniques variant de 30 secondes à cinq minutes, courrez voir ces petits chef-d’œuvre du 7e art, vous ne serez pas déçus, l’édition 2015 est franchement relevée !

Une tradition

Dès le début de la projection, on est soufflé pour ne pas dire aspiré. Quatre-vingt dix publicités défilent sans pauses et manipulent nos cordes sensibles. Les 36 que Jacques Bouchard, père de la publicité au Québec évoquait dans son livre Les 36 cordes sensibles des québécois publié en 1978? Pas loin, s’en faut. Les lauréats des prix bronze, argent, or et Grand Prix se succèdent comme le veut la formule et en complément d’information, les crédits de création (pays, agence, durée, etc) sont scrupuleusement affichés avant chacune des pubs.
Depuis 1954, le plus prestigieux concours international de publicités récompense à Cannes les lauréats des meilleures créations. Et l’événement d’une durée de sept jours est une véritable institution : pas moins de 40,133 pubs provenant de 94 pays étaient en lice pour le palmarès de cette année. Le jury en a retenu, on vous le rappelle, quatre-vingt dix, parmi lesquelles des petits bijoux qui (spoiler alert!) vont marquer l’imaginaire collectif.

De la créativité

Je pense entre autre à celle de Greenpeace où l’on voit un assemblage de Légos dont les petits personnages sont noyés progressivement par une nappe de pétrole avec pour message : Shell met en péril l’avenir de nos enfants , cessez (Légo) votre association avec eux (Shell). Remarquable, cette fausse entrevue style talk-show avec Zak Galifinakis (Hang Over) qui reçoit…Barack Obama et le poivre de questions irrévérencieuses avec son humour désopilant. Au bout de cinq minutes, on comprend, il est venu « ploguer » son Obamacare. Le Québec est à l’honneur avec sa publicité sur l’alcool au volant où les conséquences d’un tel geste sont reliées à travers un ingénieux système de poulies.

Parmi les plus drôles, la compagnie d’assurance Geiko qui met en scène une famille américaine à table. Après quelques secondes seulement, arrêt sur image sur les parents et leurs deux enfants, seul le gros Saint-Bernard familial est en mouvement et il grimpe sur la table dans un fracas pas possible et bouffe les assiettes des attablés. Ikea se surpasse avec une femme qui saute de son lit qui flotte à des centaines de mètres au dessus du sol pour amortir sa chute en apesanteur sur une série de lits disposés quelques mètres plus bas…pour finir dans son sommeil, sur terre. Mais celle qui m’a le plus interpellé est certainement la promo de la BBC Music qui met en vedette une pléiade de vedettes tels Elton John, Pharell Williams, Stevie Wonder, Chrissie Hynde (Pretenders), Lorde, Chris Martin de Coldplay, One Direction et d’autres qui chantent God Only Knows de Brian Wilson des Beach Boys où chaque bout de refrain est chanté dans un décors féérique. Les frissons. Comme dirait l’autre, faut le voir, le raconter rend à peine l’émotion ressentie.

En rafale

Skittles : Frappé par un arc-en-ciel, un homme devient complètement bonbon.
England Lottery : Un groupe fête dans un pub le gros lot remporté. Le barman avait acheté un des billets à son ami pauvre qui ignore qu’il fait partie du nombre.
Pampers : Gros plans sur visages de bébés expressifs sur fond de «2001, L’Odyssée de l’espace».

Aux cinémas du Parc et Beaubien à Montréal et au cinéma Le Clap à Québec jusqu’au 10 décembre. À Trois-Rivières et Gatineau à partir du 11 décembre.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Commentaires

Ajouter un commentaire