Regarde maman je danse de et avec Vanessa Van Durme à La Chapelle

Début de l'événement: 

29 janvier 2013 - 00:00
Catégories:

Dans cette production, Vanessa ne joue pas un rôle. Elle se joue elle-même : mission difficile, triple saut périlleux car le miroir auquel elle se confronte est impitoyable. Au cours de son histoire, tour à tour hilarante et touchante, elle évoque le petit garçon qu’elle a été. Un enfant qui jouait à la poupée et se déguisait avec la lingerie de sa maman. Un petit garçon qui créait son propre monde, dans lequel il était une princesse, une fée ou de préférence, une danseuse.

Un petit garçon qui, surtout, ne voulait pas en être un.

Le langage est cru, dur et explicite, volontairement dénué de fioritures et d’effets poétiques. Car seul l’humour féroce peut servir de bouclier à la guerrière qu’est l’auteure-actrice pour se protéger des regards blessants et des préjugés du monde.
Vanessa parle de la quête douloureuse de son identité et de sa place dans la société.

« Si le théâtre vit grâce à la tension entre l'action de dissimuler et celle de démasquer, Regarde maman je danse est la sublimation des deux. Lentement mais résolument, une femme transsexuelle se dépouille de soixante ans de vie, jusqu'à nous dévoiler le tréfonds de son âme. La rencontre est une véritable confrontation. Les flèches qu'elle décoche font mouche.

Le monologue est un long fado captivant sur la lutte d'un individu pour trouver le bonheur, tout simplement.»
Frank Van Laecke Metteur en scène.

« Changer de sexe dans les années 70 témoigne d’un courage exceptionnel, car c’était un parcours du combattant qui coûtait du sang et des larmes. L’histoire de Vanessa, qui touche au plus profond, est une véritable leçon d’humilité. Que celui qui ose se proclamer "normal" jette la première pierre. »
Alain Platel, metteur en scène

VANESSA VAN DURME

Vanessa Van Durme a écrit de nombreux scénarios pour la télévision, une vingtaine de pièces de théâtre et fut pendant cinq ans, une figure populaire à la radio belge. C’est grâce au chorégraphe et metteur en scène Alain Platel des Ballets C.de la B. qui lui offre le rôle de Tosca dans Tous des Indiens (Allemaal Indiaan), spectacle présenté au FTA en 2001, que Vanessa Van Durme fait un retour sur les planches et surtout qu’elle est remarquée par le public. Regarde maman, je danse a été présenté au Théâtre des Abbesses (Théâtre de la Ville) et un peu partout en Europe. Elle a ému le public montréalais lors de son passage au FTA 2011 dans la superbe pièce GARDENIA.

Du 29 janvier au 9 février 2013
Billetterie: BILLETTERIE 514.843.7738
--

Source: La chapelle
Crédit photo: La chapelle

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire