Red Hot Chili Peppers – Du rock rassembleur - Osheaga Jour 1

Début de l'événement: 

29 juillet 2016 - 21:00
Catégories:
Red Hot Chili Peppers - Osheaga Jour 1

25 Guitar Riffs You'll Hear at Osheaga 2016

Les rumeurs voulaient que leur passage lors du Festival d’été de Québec a laissé les festivaliers sur leur faim par leur manque d’énergie (eux qui sont pourtant réputés être des vraies bêtes de scène). Pourtant, il n’en fut rien, hier soir, en ce jour 1 d’Osheaga 2016 où ce groupe californien mythique représentait la tête d’affiche et concluait cette première journée déjà bien réussie !

Le ton du spectacle a été donné dès les premières notes de l’énergique Can’t Stop de quoi survolter la foule densément rassemblée de toute génération ! Et puis, sans répit, le quatuor composé du chanteur Anthony Kiedis, du bassiste Micheal Balzary, mieux connu comme Flea, du batteur Chad Smith et du nouveau venu Josh Klinghoffer (qui remplace le guitariste John Frusciante) envoient le succès de l’album Stadium Arcadium, Dani California. Et puis s’en suit, un solo de guitare et voix par Josh Klinghoffer, auquel les autres membres originaux du groupe semblent accorder beaucoup de place. D’ailleurs, le spectacle sera ponctué d’échange de riffs entre le guitariste et Flea, qui selon nous est une manière de laisser au chanteur Anthony de rependre son souffle (Le chanteur a eu des problèmes de santé cette année qui le menèrent parfois à l’hôpital). Néanmoins, grâce à ses interludes, les fans n’y verront que du feu et le spectacle ne perdra pas de son rythme et restera dynamique du début jusqu’à la fin. Aux premières notes de la mélancolique pièce Otherside, la foule monstre qui montait jusqu’à haut dans la colline se met à chanter en coeur les paroles et le chanteur qui en profite pour reprendre son soufflé, lance un gai : That’s it!

Les membres semblent heureux de jouer ces morceaux devenus mythiques et dépassent de loin les générations. Ils ne boudent pas leur plaisir et produisent un spectacle dont la majorité est composée de succès, tels que Californication, Parallel Universe, Under the Bridge, By the Way. Ça fait tout de même plus de trente ans que les gars roulent leur bosse et à les voir sur scène ont dirait encore des gamins !
Aux dernières notes de By the Way, les membres du groupe quittent la scène, mais nous ne sommes pas dupes, il est 10h 50 et le site d’Osheaga ferme à 11h. C’est donc en marchant sur les mains que Flea revient sur scène de quoi réénergiser la foule pour deux dernières chansons soit GoodBye Angels de leur récent album The Getaway et pour finir ils lancent la bombe Give It Away.

C’est avec des frissons que nous quittons à regret la Scène de la Rivière en ayant le fort sentiment d’avoir vécu un grand moment de la musique à Osheaga et de surcroît à Montréal. Un passage réussit pour ce groupe qui a su traverser les époques avec leur rock autant assumé que mélancolique. Merci RHCP et à bientôt, on espère !

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire