Osheaga 2011 : Broken Social Scene, une désorganisation transcendante

Début de l'événement: 

30 juillet 2011 - 00:00
Catégories:

Le collectif Broken Social Scene a aisément partagé son énergie estivale à ses fans lors du festival de musique Osheaga, grâce à une présence sans pareille. Les membres paraissaient reposés, en pleine possession de leurs moyens pour offrir un moment unique à la foule montréalaise. L’un des deux commandants du navire, Kevin Drew, dégageait un surplus de vitalité, il a d’ailleurs débuté le spectacle en lançant quelques mots sur le soleil, le congé et le week-end! Après une dernière apparition marquante au Québec, en décembre dernier, pour clôturer la tournée de Forgiveness Rock Record, la formation s’était mis la barre haute. Se donner à plein potentiel tel qu’elle l’avait fait à ce moment aurait pu sembler difficile…aucunement!

Le spectacle a débuté de façon très rock, très chargée. La bande avait clairement envie de lâcher son fou et de mettre le paquet dès le départ. Ils devaient en effet livrer une performance plutôt expéditive d’environ 45 minutes, chose qu’ils n’ont pas l’habitude de faire en temps normal. Le collectif a offert à leurs fans un mélange de chansons bien calibré entre leurs différents albums, entre autres avec Toxico Bitches (Forgiveness Rock Record), Shoreline 7/4 et Superconnected (Broken Social Scene), qui ont grandement fait vibrer la foule, et Cause = Time (You Forgot it in People). Avec un vent doux et quelques nuages, les fans planaient sur leur musique, exprimant liberté et légèreté.

Un moment précieux de leur prestation, a été leur interprétation vaporeuse et mélodieuse de la pièce The World at Large de Modest Mouse. Le choix de la chanson leur allait à merveille et la foule a répondu à cette interprétation par de forts applaudissements.

Bien qu’il soit dommage que leur performance n’ait duré plus longtemps, il est toujours bon de retrouver l’équipage Broken Social Scene en entier sur le bateau. La musique coulait à flot! Attendons maintenant de voir vers quoi s’orienteront leurs prochains projets artistiques, nous proposant toujours des dynamiques musicales complètement différentes les unes les autres, mais ô combien créatrices.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire