Nuits d'Afrique: Le roi Tiken éblouit

Début de l'événement: 

09 juillet 2014 - 21:30

Tiken Jah Fakoly & Élété at Nuits d'Afrique Montreal

Bob Marley est mort, vive le roi Tiken. C’est l’impression que l’on pouvait avoir, hier soir, en observant les amateurs (voire les disciples du) de Reggae danser et chanter, dans une salle des plus enfumées! au gré des irrésistibles perles musicales de l’artiste.

Imposant et charismatique, se déplaçant avec aisance dans sa robe africaine aux couleurs sombres, l’artiste engagé d’origine ivoirienne a offert une douzaine de titres tirés de ses plus récents albums, soit « African Revolution » et « Dernier appel ».

Exilé au Mali en raison de menaces, interdit brièvement de séjour au Sénégal entre 2007 et 2010, Tiken Jah traite de problèmes et des enjeux actuels reliés à l’Afrique -la diaspora, la guerre, les droits des femmes et la dette africaine- entre autres, et profite de sa tribune pour sensibiliser et faire réagir. Public diversifié s’il en est un, les fans de Tiken Jah s’amusaient d’ailleurs hier soir à chanter les paroles des « Le prix du paradis », « Ouvrez les frontières » et « Africain à Paris » entremêlées au passage de mots d’encouragements dédiés au chanteur sur la scène. Soirée fabuleuse et entrée en matière réussie pour le FINA. (Voir vidéo Youtube)

Plus tôt en soirée, les spectateurs ont eu droit à une prestation inégale, teintée d’un mélange d’afrobeat, de musiques orientales et de folk acoustique du chanteur d’origine tchadienne Élété Rimtobaye. Montréalais depuis quelques années, comme en fait foi le groupes d’admiratrices locales hier soir, l’artiste évolue au sein d’un groupe qu’il a formé, KLana Vibes, qui comprend notamment des musiciens tchadiens, québécois, sénégalais, ghanéens et camerounais.

Ce soir, le groupe de jazz, de rock et de musique traditionnelle éthiopienne Debo Band se produira au Cabaret du Mile-End tandis que le spectacle du duo américano-guinéen Joe Driscoll et Sékou Kouyaté qui devait avoir lieu au Club Balattou a été remplacé à la dernière minute par le spectacle « Du Griot au slam » de ZAL SISSOKHO & BUNTALO, accompagnés de FABRICE KOFFY. À la Sala Rossa, ce sera au tour du spécialiste des remix Uproot Andy et de DJs Masala de faire danser la foule.

Pour l’achat de billets et la programmation complète on visite : www.festivalnuitsdafrique.com

Pour les prochains spectacles de Tiken Jah Fakoly en sol québécois:
www.tikenjah.net

Crédit Photo: Kaji

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire