Le Prix littéraire arabe Al Majidi Ibn Dhaher Metropolis bleu 2010 est décerné à la poète libanaise JOUMANA HADDAD

La Fondation Metropolis Bleu remettra cette année le Prix littéraire arabe Al Majidi Ibn Dhaher Metropolis bleu 2010 à une étoile de la poésie arabe contemporaine : Joumana Haddad.

Ce prix, d’une valeur de 5000 $, souhaite souligner la carrière littéraire de cette auteure de renommée internationale. Madame Haddad recevra le Prix lors de la 12e édition du Festival littéraire international de Montréal Metropolis bleu, qui se déroulera du 21 au 25 avril 2010 à l’Hôtel Delta Centre-ville.

Elle est notamment l’auteur de Le Retour de Lilith (aux éditions L’ Inventaire en français en 2007), de Miroirs des passantes dans le songe (chez Al Dante en français en 2010), et de J’ai tué Shéhérazade (chez Actes Sud en français en 2010). La plupart de ses œuvres ont été traduites dans les langues qu’elle maitrise : l’arabe, l’anglais, le français, l’espagnol et l’italien.

À propos de Joumana Haddad

Née en 1970 à Beyrouth, Joumana Haddad est une poète, traductrice et journaliste littéraire et elle prépare un doctorat sur la traduction poétique. Elle parle sept langues. Elle a reçu en 2006 le Prix du Journalisme Arabe, et en novembre 2009 le Prix international Nord-Sud de la Fondation italienne Pescarabruzzo dans la catégorie poésie. Elle a été sélectionnée en septembre 2009, par Beirut39, un projet conçu par le Beirut Unesco World Book Capital 2009 pour célébrer, lors du Festival Beirut39 qui se tiendra en Avril 2010, les trente-neuf auteurs arabes de moins de 39 ans considérés comme les plus intéressants de 2009.

À propos du Prix littéraire arabe Al Majidi Ibn Dhaher

Le Prix est décerné annuellement à un écrivain arabe pour l’ensemble de son œuvre, quel que soit le genre littéraire, qu’il publie en langue arabe ou dans toute autre langue, le prix littéraire arabe Al Majidi Ibn Dhaher Métropolis bleu est doté d’une bourse de 5 000 $. Présidé par Linda Leith, fondatrice et directrice artistique de Metropolis bleu, le jury 2010 est composé de Monsieur Issa J. Boullata, auteur, littéraire, traducteur et rédacteur au magazine Banipal aussi bien que Zaki Nusseibeh du Palais Présidentiel, Abu Dhabi, des Emirats Arabes Unis.
Le prix est soutenu par Abu Dhabi Authority for Culture and Heritage afin d’accroître la notoriété des écrivains arabes à l’échelle mondiale. Ce prix est nommé en l’honneur du poète Al Majidi Ibn Dhaher. Ce dernier a vécu à la fin du 17e siècle et au début du 18e siècle et il a écrit ce qui est maintenant appelé la poésie Nabati.

À propos de la Fondation Metropolis bleu

La Fondation Metropolis bleu, basée à Montréal, est un organisme à but non lucratif qui a vu le jour en juin 1997. Sa mission est de réunir des gens de différentes cultures pour partager le plaisir de lire et d’écrire. Pour en savoir plus sur la Fondation Metropolis bleu, visitez www.metropolisbleu.org.

Ajouter un commentaire