Festival d’été de Québec 2014 : des tonnes de hits

Début de l'événement: 
03 juillet 2014 - 12:00
Lady Gaga sera au Festival d’été de Québec 2014

Du 3 au 13 juillet, le 47e Festival d’été de Québec tient sa promesse et offre cette année encore une programmation de qualité, équilibrée et diversifiée qui en fera rêver plusieurs. Billy Joel, Lady Gaga, The Killers, Bryan Adams, Soundgarden, Journey, Queens of the Stone Age, Snoop Dog, Louis-Jean Cormier, Local Natives, Three Days Grace, Daniel Lanois, Cypress Hill, Paul Daraîche, Grand Corps Malade, Gogol Bordello, Émilie Simon, Tiken Jah Fakoly, St.Vincent, John Mayall, Father John Misty et de nombreux autres seront au rendez-vous !

Scène Bell des plaines d’Abraham

Billy Joel, la méga-star américaine, débarque à Québec pour la toute première fois. L’artiste, qui a vendu plus de 150 millions d’albums, offrira une soirée spectaculaire. Les succès de ce véritable jukebox défileront les uns après les autres : Piano Man, Uptown Girl, Just the Way You Are, We Didn't Start the Fire, She's Always a Woman, etc. Joel quitte New York et son Madison Square Garden, où il joue une fois par mois depuis janvier, le temps de cet unique concert au Canada.

Autre première, celle de l’icône pop Lady Gaga qui a choisi de s’arrêter sur les Plaines dans le cadre de sa tournée mondiale Lady Gaga’sartRAVE: the ARTPOP ball. Lancé en Floride dans quelques jours, le nouveau spectacle de la phénoménale chanteuse, forte de ses 25 millions d'albums vendus à travers le monde et de ses cinq prix Grammy, fait déjà courir les fans et les curieux.

Dans une ville de rock comme Québec, la programmation de la scène Bell fera des heureux! Cinq têtes d’affiche proposent un large tour d’horizon: du rock pur, contemporain, avec le fabuleux groupe américain The Killers, du rock percutant et très actuel avec Queens of the Stone Age, un saut dans le classique rock avec Journey et Steve Miller Band, un son plus lourd avec Soundgarden, les héritiers de la vague grunge, et enfin, pour clore le Festival avec une montagne de hits, le populaire Bryan Adams et son rock rassembleur.

Côté francophone, c’est Louis Jean-Cormier qui relèvera le défi des Plaines cette année! Chouchou de la critique et des mélomanes depuis quelques années, il est devenu au cours des derniers mois une révélation pour le grand public québécois. Après Vincent Vallières en 2012 et les Trois Accords en 2013, il a à son tour carte blanche pour monter un spectacle à son image. En ouverture du Festival, un spectacle concept en hommage à Félix Leclerc rassemblera de nombreux artistes québécois. Les détails et l’annonce des invités pour ces deux spectacles suivront.

Après le succès de l’an dernier, un autre évènement hip-hop d’envergure s’imposait. BAS, Joey Bada$$ et A$AP Rocky seront là pour soulever la foule avant que le légendaire rappeur Snoop Dogg, ne la prenne d’assaut à son tour. Les amateurs du genre devraient être ravis.

ElectroFEQ

Moment fort du Festival depuis deux ans, l’expérience ElectroFEQ se poursuit! Concentré sur trois soirs, les 7, 8 et 9 juillet, ce genre musical habitera les scènes de l’Impérial, du parc de la Francophonie et des Plaines et, nouveauté cette année, celle du Cercle en fin de soirée. Les noms des artistes de l’ElectroFEQ seront dévoilés sous peu.

Scène Loto-Québec du parc de la Francophonie

Cette année, l’offre québécoise est particulièrement alléchante au parc de la Francophonie, lieu de nombreuses rencontres magiques entre public et artistes. Daniel Bélanger, Jimmy Hunt ainsi que Paul Daraîche, avec ses invités et son spectacle Mes amours, mes amis, y passeront. Bobby Bazini y sera aussi, précédé du groupe The Seasons et de Serena Ryder, qui vient tout juste de remporter deux trophées Juno. La soirée folk rock à ne pas manquer? Celle qui rassemblera Daniel Lanois, Jake Bugg – la sensation de l’année en Angleterre où on le considère comme le nouveau Bob Dylan – et Moriarty. Les autres styles musicaux ne seront pas en reste : une soirée indie rock avec Local Natives en ouverture du Festival, un rock lourd avec le groupe canadien tant acclamé Three Days Grace et un rendez-vous majeur pour fans de hip-hop avec Cypress Hill. Les places seront précieuses pour le spectacle du groupe anglais Marillion, porte-flambeau de la seconde vague de rock progressif du début des années 80. Le concert-surprise qui remplira la case du 11 juillet ne sera dévoilé que quelques jours avant l’événement.

Scène Hydro-Québec de Place D’Youville

Musiques du monde, blues et musique francophone feront danser encore et encore les spectateurs de Place D’Youville. Parmi les noms à surveiller, Seun Kuti, pionnier de l’Afro-beat, Gogol Bordello, un son éclaté évoquant l’Europe de l’Est et Trombone Shorty & Orleans Avenue, qui feront vibrer le site aux rythmes de la Louisiane. Les amateurs de blues devront surveiller Vintage Trouble et leur son teinté de rock ou encore la voix chaude du guitariste Texan Gary Clark Jr. La musique francophone est aussi solidement représentée avec, entre autres, Grand Corps Malade, Damien Robitaille et Émilie Simon. Au chapitre des découvertes, il faut voir le Melbourne Ska Orchestra et ses 25 artistes.

Spectacles en salle

L'Impérial de Québec

Des têtes d’affiche fortes dans tous les styles musicaux, voilà ce que propose la programmation de l’Impérial de Québec. Parmi les incontournables, on trouve une des ambassadrices de la musique indie, St. Vincent, pour une première visite à Québec, et une figure de proue du jazz John Pizzarrelli, dont on apprécie les compositions autant que les reformulations de standards jazz. Autre habitué des grands festivals, mais pour la première fois chez nous, Bonobo, accompagné de ses musiciens, s’amènera avec son électro métissé.

Côté blues, impossible d’ignorer la venue du grand et infatigable John Mayall qui, à 80 ans, a choisi de célébrer en faisant une nouvelle tournée. Ce monstre du blues a, par l'entremise de ses Bluesbreakers, contribué à l'éclosion de grands musiciens : Eric Clapton, Peter Green, Mick Taylor et Coco Montoya. Le groupe Stars, qui occupe une place spéciale dans le cœur des fans d'indie-rock québécois depuis le succès de l'album Set Yourself on Fire en 2004, soulignera les 10 ans de l’album en le jouant dans sa totalité.

Anonymus fête son 25eanniversaire et pour l’occasion, le groupe metal a organisé une rencontre au sommet avec son ex-chanteur Marco Calliari et un vieux pote, Mononc' Serge. Récipiendaire du prix Miroir Coup de cœur du Festival en 2013, Father John Misty reviendra cette fois en tête d’affiche et en solo, une formule qui permettra d’apprécier pleinement ses compositions folk.

Les prestations de Pierre Lapointe, Nadja et Radio Radio s’annoncent tout aussi enlevantes et sauront faire vibrer l’Impérial.

Le Petit Impérial

La vocation blues du Petit Impérial se poursuit avec une riche programmation, accessible et variée. Parmi les têtes d'affiche, la Française Gaëlle Buswel, dont le dernier album fait un tabac en Europe, lance le bal suivie de Selwyn Birchwood, qui a remporté le 1er prix à l’International Blues Challenge en 2013, et de Brandon Santini, nommé au Blues Music Award 2014. À la demande générale, Victor Wainwright and the Wildroots seront de retour au Festival après un spectacle acclamé en 2013, qui s’était prolongé rappel après rappel! Valérie Clio, chanteuse de Québec et participante à l’émission La Voix en 2013, présentera un spectacle blues créé spécialement pour l’occasion.

Enfin, les Nocturnes du Petit Impérial, présentées à 23h30 les jeudis, vendredis et samedis sont de retour. Le coloré Mononc’Serge ainsi que Tire le Coyote, artiste folk originaire de Québec, occuperont cette scène trois soirs chacun.

Le Cercle

Le volet Apéro découverte, présenté à 18h au Cercle, revient et porte tout à fait son nom! Plusieurs révélations sont à prévoir, notamment avec la voix sensible et les fines compositions du chanteur folk Noah Gundersen, la pop convaincante de San Fermin ou les harmonies vocales du groupe folk Seryn. Plusieurs artistes québécois coloreront également l’heure de l’apéro, soit Antoine Corriveau, Maude, Laurence Hélie, Bleu Jeans Bleu, Monogrenade et les festifs The Steady Swagger.

Les spectacles de fin de soirée du Cercle font maintenant partie de la tradition du Festival, pour le plaisir des couche-tard et des mélomanes. L’édition 2014 donne dans tous les styles musicaux, de l’indie rock au hip-hop, en passant par l’electro et le funk. En rafale, quelques noms à retenir : l’improbable duo July Talk, Oddissee et son hip-hop d’exception, le groupe rock montréalais Solids, la fanfare funk NoBs! Brass Band, la musique inclassable de Badbadnotgood et les beats ténébreux de Tommy Kruise, pour ne nommer que ceux-là!

« Cette programmation fait qu’une fois encore Québec sera l’hôte d’une des plus importantes manifestations musicales en Amérique du Nord. Les fans de musique des quatre coins du Québec sont invités à profiter de cette offre artistique exceptionnelle, dans une ville qui l’est tout autant! », souligne Louis Duchesne, le président du conseil d’administration.

Pour connaître tous les artistes de la programmation, visitez le www.infofestival.com.

Vente des laissez-passer

Les laissez-passer seront en vente dès le samedi 12 avril à midi, en ligne à infofestival.com et par téléphone en composant le 418-800-FEIQ (3347) pour la région de Québec et l’international (hors Amérique du Nord) ou le 1-855-800-FEIQ (3347) pour le Canada et les États-Unis (sans frais). Au tarif privilège de 68 $ pour les 60 000 premiers et de 78 $ pour les suivants, le Festival maintient son rapport-qualité prix inégalé! Le prix inclut les taxes et frais de service, frais de livraison en sus.

La 47e édition du Festival d’été de Québec se tiendra du 3 au 13 juillet 2014.

Ajouter un commentaire