Le Festival du nouveau cinéma: 36e édition en 2007

Le Festival du nouveau cinéma de Montréal (www.nouveaucinema.ca) présente sa 36e édition du 10 au 21 octobre. Doyen des festivals internationaux de cinéma au Canada, le FNC a, depuis toujours, assuré sa pérénnité en se renouvelant sans cesse. Et, une fois encore, le Festival va vous surprendre cette année avec une programmation plus que jamais en prise avec le réel et les évolutions du cinéma. Longs et courts métrages de fiction et documentaire, films d’animation, rétrospectives, hommages, expositions, rencontres professionnelles et événements seront servis 11 jours durant et destinés à tous les publics. Plus de 300 films, en provenance d’une quarantaine de pays, ont été sélectionnés pour vous par le Festival, avec le souci de vous offrir le meilleur du cinéma, produit dans l’année. Festival reconnu pour la qualité irréprochable de sa programmation cinéma, le FNC réintègre cette année une forte sélection d’œuvres nouveaux médias et amorce même un nouveau virage étonnant en proposant, en plein mois d’octobre, des activités gratuites en extérieur au sein de son volet événementiel.

De l’ouverture à la clôture
Le mercredi 10 octobre prochain, Durs à cuire, premier long métrage de Guillaume Sylvestre (Québec/Canada) inaugurera les festivités de la 36e édition du FNC. Professionnels et invités seront conviés à se réunir pour voyager dans l’art culinaire des chefs Normand Laprise (le Toqué!) et Martin Picard (le Pied de cochon), au Cinéma Impérial. Les chefs seront là et recevront à leur manière bien particulière! Puis, le samedi 20 octobre, ce sera au tour du nouveau cinéma roumain d’être la vedette avec la présentation de la Palme d’Or du dernier Festival de Cannes 4 mois, 3 semaines et 2 jours de Christian Mungiu (Roumanie). L’acteur Vlad Ivanov sera présent pour cette soirée de clôture de la 36e édition.

Cette année, l’ensemble de la programmation se veut un voyage immersif dans l’univers cinématographique sous toutes ses formes à travers 9 sections différentes : Sélection internationale – Louve d’Or, Présentation spéciale, Panorama international, Focus Québec/Canada, Temps Ø, Courts Métrages, Hommages et Rétrospective ainsi que Nouveaux Médias et Événements. L’équipe de programmation est composée de: Claude Chamberlan, Dimitri Eipides, Madeleine Molyneaux, Julien Fonfrède, Philippe Gajan, Nicolas Rousseau, Julien Taïb et Gabrielle Tougas-Frechette.

Sélection internationale: Louve d’Or
19 premières, deuxièmes ou troisièmes oeuvres se donneront la réplique cette année au sein de la sélection internationale et se disputeront la convoitée Louve d’or. Des films réalisés par de jeunes cinéastes étonnants de maturité! La précieuse sélection comprend : Andalucia, Alain Gomis (France), Autumn’s Ball, Veiko Ounpuu (Estonie), Berliner Reigen, Dieter Berner (Allemagne), Boxing Day, Kriv Stenders (Australie), Buddha Collapsed out of Shame, Hana Makhmalbaf (Iran), Caramel, Nadine Labaki (Liban/France), Ce que je sais de Lola, Javier Rebollo (Espagne) Continental, un film sans fusil, Stéphane Lafleur (Québec/Canada), Control, Anton Corbjin (États-Unis), La France, Serge Bozon (France), Iska’s Journey, Csaba Bollók (Hongrie), Japan Japan, Lior Shamriz (Israel), La Maison jaune, Amor Hakkar (France/Algérie), The Mugger, Pablo Fendrik (Argentine), Tout est pardonné, Mia Hansen-Löve (France), La visite de la fanfare, Eran Kolirin (Israel), Voleurs de chevaux, Micha Wald (Belgique/France/Canada), Xxy, Lucia Puenzo (Argentine/France/Espagne) La Zona, Rodrigo Pià (Mexique)..

Présentation spéciale
Traditionnellement, la section Présentation spéciale regroupe les grands noms du cinéma et les meilleures productions de l’année. 21 films, attendus et auréolés de la notoriété de leurs réalisateurs ont été retenus pour vous par le FNC : L’âge des Ténèbres, Denys Arcand (Québec/Canada), Anna M, Michel Spinoza (France), L’Avocat de la Terreur, Barbet Schroeder (France), Les Chansons d’amour, Christophe Honoré (France), Christopher Columbus, the Enigma, Manoel de Oliveira (Portugal), Fados, Carlos Saura (Portugal/Espagne), La fille coupée en deux, Claude Chabrol (France), I’m not there, Todd Haynes (États-Unis), Import/Export, Ulrich Seidl (Autriche), Lumière silencieuse, Carlos Reygadas (Mexique/France), The Man from London, Bela Tarr (Hong-Kong/France/Allemagne/Royaume-Uni), La mémoire en fuite, Jeremy Podeswa (Canada), My Winnipeg, Guy Maddin (Canada), Nightwatching, Peter Greenaway (Royaume-Uni/Canada/France/Allemagne/Pologne/Pays-Bas), Nous les vivants, Roy Andersson (Suède), La Question humaine, Nicolas Klotz (France), Redacted, Brian de Palma (États-Unis), Retour en Normandie , Nicolas Philibert (France), Les Témoins, André Téchiné (France), The Tracey Fragments, Bruce McDonald (Canada), Ulzhan, Volker Schlöndorff (France, Russie, Kazakhstan), Yella, Christian Petzold (Allemagne).

Panorama international
Section témoin de la diversité et de la vivacité de la production cinématographique mondiale, Panorama international revient pour une 2e année consécutive au FNC et ne réunit pas moins de 25 films de fiction ou documentaire. 25 films qui ont souvent déjà séduit le public dans leurs pays d’origine ou dans d’autres festivals à travers le monde. 25 films qui vous sont servis ici sur un plateau d’argent pour assouvir votre curiosité. Fortes et souvent engagées, ces oeuvres sont: La Antena, Esteban Sapir (Argentine), Bakushi, Ryuichi Hiroki (Japon), Les Ballets de ci de là, Alain Platel (Belgique), California Dreamin’, Christian Nemescu (Roumanie), Counterparts, Jan Bonny (Allemagne), Cowboy Angels, Kim Massee (France), Deficit, Gael Garcia Bernal (Mexique), Elle s’appelle Sabine, Sandrine Bonnaire (France), Et toi t’es sur qui?, Lola Doillon (France), Foreigner, Inés de Oliveira Cézar (Argentine), Hold the Door, Mark Johnson (États-Unis), I love Hip Hop in Morocco, Joshua Asen (États-Unis), In the Shadow of Light, Sarah Payton (Pays-Bas), Incha Allah, Ben Vandoorne (Belgique), Itcheri Kenti, Florent Marcie (Russie), Le Jour où j’ai eu 100 ans, Gene Barbe (France), Le lait sur le feu, Raphaël Girardot et Vincent Gaullier (France), Maurice Pialat, l’amour existe, Anne-Marie Faux et Jean-Pierre Devillers (France), Les méduses, Shira Geffen et Etgar Keret (France/Israel), Morceaux de conversation avec Jean-Luc Godard, Alain Fleischer (France), Nothing else matters, Julia Von Heinz (Allemagne), Persepolis, Marjane Satrapi et Vincent Parronaud (France), Pretty in the Face, Nate Meyer (États-Unis), Samba!, Adam Stephan (Brésil), Surya, Florence Aigner et Laurent Van Lacker (Belgique).

Focus Québec/Canada présenté par CBC/Radio-Canada
Créée l’an dernier pour célébrer la vitalité de notre cinématographie nationale, la section Focus Québec/Canada revient plus que jamais en force cette année avec 15 oeuvres étonnantes et parfois même inattendues. Pour en faire la preuve, vous pourrez voir : A Promise to the Dead, Peter Raymont (Canada), American Venus, Bruce Sweeny (Canada), Au-delà d’ici, Alison McAlpine (Québec/Canada), The Bodybuilder and I, Bryan Friedman (Canada), La Capture, Carole Laure (Québec/Canada), Damage Done, Connie Littlefield (Canada), Le Dernier Envol, Yves Langlois (Québec/Canada), Ice Cream, Jean (Leloup) Leclerc (Québec/Canada), Les plus beaux yeux du monde, Charlotte Laurier et Pascal Courchesne (Québec/Canada), Poor Boy’s Game, Clement Virgo (Canada), Le Ring, Anaïs Barbeau-Lavalette (Québec/Canada), Unbuckling my Bible Belt : le Sud en tous ses états, Patricia Tassinari (Québec/Canada), Suivre Catherine, Jeanne Crépeau (Québec/Canada), Sur le Yangzi, Yung Chang (Québec/Canada), Young People Fucking, Martin Gero (Canada).

Temps Ø présenté par Z Télé
Après 4 ans au sein de la programmation du FNC, la section Temps Ø relève tous les défis. Cette année encore, et grâce à 10 longs métrages réalisés par les plus grands réalisateurs de leurs pays d’origine et pour la plupart présentés en première, Temps Ø réunit réunit les enfants terribles du cinéma (ceux qu'on ne peut qu'aimer), films chocs mêlant érotisme, politique et questions existentielles à l’image de notre monde moderne. Documentaire, fiction ou animation, tout est permis pourvu que l’oeuvre ne vous laisse pas indifférent! En ouverture de la section le vendredi 12 octobre le film Dainipponjin, Hitoshi Matsumoto (Japon) saura sans nul doute déjà provoquer bien des éclats. Il sera suivi de : Bog of Beasts, Claudio Assis (Brésil), Daisy Diamond, Simon Staho (Danemark), Eye in the Sky, Nai-Hoi Yau (Hong Kong), I’m a cyborg but that’s ok, Park Chan-Wook (Corée du Sud), Lynch, Blackland White (États-Unis), Ploy, Pen-Ek Ratanaruang (Thaïlande), Smiley Face, Gregg Araki (États-Unis), Sperm, Taweewat Wantha (Thaïlande) et VHS Kaloucha, Nejib Belkadhi (Tunisie).

Courts Métrages
Faîtes confiance à la planète court métrage pour bousculer les idées reçues et les consensus mous. Radical le court métrage ? Autant qu’on peut l’être quand il s’agit de remettre en cause notre regard sur le monde. 112 films, dont, particularité de cette 36e édition, 28 animations, de tout genre, 2D, 3D, manga, marionnettes, stop-motion et machinima, ont été sélectionnés pour éclater les écrans et disperser nos certitudes. Les tendances? Force et diversité de l’animation donc avec notamment Phont Cycle, Steven Woloshen (Canada) ou Herqueville ou l’éblouissement d’Icare, Pierre Hébert (Québec/Canada); mais aussi du documentaire avec entre autres, La Dernière journée, Olivier Bourbeillon (France), Salim Baba, Tim Sternberg (Inde/États-Unis); résistance de l’expérience/expérimental où l’on peut retrouver Number One, Leighton Pierce (États-Unis) ou Daydream Mechanics V Sketch 3, Jean Detheux (Québec/Canada), de nouvelles voix à suivre et des amis de longue date qui persistent et signent comme Denis Côté, Maïté (Québec/Canada), Deco Dawson, The Last Moment (Canada) ou Nicolas Provost, Induction (Belgique); et généralement, un malaise qui ne s’affuble plus des oripeaux de l’ironie et du cynisme. À voir également, Mika Taanila : Utopie futuriste et idéalisme scientifique, Lunch Film, une compilation de films réalisés pour une bouchée de pain par la jeune avant-garde américaine et Double Vision : Montréal-Paris, pour célébrer l’abstraction francophone au Canada. Les 112 films sont répartis en 15 programmes différents au sein des sections Compétition internationale, Présentation spéciale et Temps Ø. 20 films sont en compétition et éligibles au Prix du court métrage ONF.

Rétrospectives / Hommage

40 ANS DU CINÉMA PARALLÈLE: la petite salle mythique du boulevard Saint Laurent célèbre son 40e anniversaire. Au menu, 8 jours de cinéma gratuit où l’on pourra revisiter les œuvres de cinéastes tels Jim Jarmusch, Robert Morin, Jean Genet, Wong Kar Wai, Lars von Trier, François Girard, Atom Egoyan, Wim Wenders, Manon Briand, Zacharias Kunuk, Alexandre Sokourov, et bien d’autres… Mais, pour ouvrir les festivités le 18 octobre prochain, c’est Le Ring, premier film fort attendu d’Anaïs Barbeau-Lavalette (Québec/Canada) qui a été retenu. Le public est également invité à participer à un Ciné-Quizz lui permettant de remporter de nombreux prix. Un livret-souvenir et la grille horaire seront disponibles gratuitement.

HOMMAGE À LUC PERREAULT: critique de cinéma pour le quotidien La Presse et fervent défenseur d’un cinéma québécois de qualité, Luc Perreault nous quittait il y a plus d’un mois. Le FNC lui rend hommage en présentant 4 films québécois qu’il a défendus, réalisés par des cinéastes chevronnés: À tout prendre, Claude Jutra (1964), La vraie nature de Bernadette, Gilles Carle (1972), Gina, Denys Arcand (1975) et Léolo, Jean-Claude Lauzon (1992). Présenté en collaboration avec la Cinémathèque Québécoise.

HOMMAGE À MICHELANGELO ANTONIONI: le 30 juillet dernier, le 7e art perdait l’un des grands cinéastes de son Histoire: Michelangelo Antonioni. Le FNC lui rend hommage en présentant Zabriskie Point (1970), l’un de ses films tournés et produit aux États-Unis (Blow Up et Profession Reporter). Méconnu du grand public et film le plus rarement présenté parmi les œuvres du maître, Zabriskie Point raconte la rencontre d’une étudiante idéaliste et un militant radical dans la Vallée de la Mort pendant les troubles étudiants des années 1960 aux Etats-Unis. Une collaboration Warner/Criterion.

HOMMAGE À EDWARD YANG: Fer de lance de la nouvelle vague taïwanaise aux côtés de Hou Hsiao Hsien et Tsai Ming-Liang, Edward Yang travaillait au développement de son premier film à gros budget (The Wind) lorsqu’il est subitement décédé en juin dernier. Le FNC lui rend hommage en présentant Yi Yi, le film qui lui a valu une reconnaissance mondiale et qui a remporté le Prix de la mise en scène au Festival de Cannes en 2000 et également primé dans de nombreux Festivals. Le film Yi Yi a également déjà été présenté au FNC en 2000.

CLAIRE DENIS, L’INTÉGRALE: Claire Denis a travaillé aux côtés de réalisateurs tels Jacques Rivette, Jim Jarmusch ou Wim Wenders avant de se lancer dans ses propres réalisations. Son premier film, Chocolat, a été acclamé par la critique. Cinéaste singulière, elle est également récipiendaire de nombreux prix dont le Lion d’Argent du Festival de Venise en 1996 pour le film Nénette et Boni et la Louve d’or du FNC en 1999 pour Beau travail. Présentée grâce à un partenariat entre le FNC et la Cinémathèque Québécoise, l’intégrale Claire Denis regroupe 19 films, courts et longs métrages de la cinéaste française ainsi qu’une leçon de cinéma (Master class) donnée par la cinéaste elle-même le samedi 13 octobre à 16h à la Cinémathèque Québécoise.

HOMMAGE AU FRESNOY: Lieu de loisirs et de rencontres populaires construit en 1905, Le Fresnoy est vite devenu le lieu de rassemblement de la communauté cinéphile française. En partenariat avec la Cinémathèque Québécoise, le FNC rend hommage à ce lieu mythique qui accueille désormais une école d'enseignement artistique et audiovisuel et deux salles de cinéma. Ainsi, 13 films produits dans les 10 dernières années et réalisés par de jeunes cinéastes issus de l’école de cinéma du Fresnoy seront présentés. Morceaux de conversations avec Jean-Luc Godard, film réalisé par Alain Fleischer (France), directeur du Fresnoy, sera également présenté dans la section Panorama international.

Les P’tits Loups présentés par Télé Québec
Pour sa 36e édition, le FNC relance Les P’tits Loups, sa programmation jeunesse. Programmée pour encourager la curiosité cinématographique du jeune public, la section s’adresse aux jeunes cinéphiles de 3 à 12 ans et comprend 2 longs métrages et une séance de courts métrages : U, nouveau conte animé des deux réalisateurs français Grégoire Solotareff et Serge Elissalde; Komaneko, Tsuneo Goda (Japon), film d’animation ayant pour personnage principal une petite chatte blanche; ainsi que 7 courts films d’animation ou non destinés à un public un peu plus âgé (à partir de 8 ans). En matinée, durant les fins de semaine du Festival, toute la famille est ainsi conviée à se lécher les babines devant des œuvres tantôt loufoques, tantôt magiques et parfois affolantes pour de purs moments de plaisir !

Nouveaux médias
Le Festival du nouveau cinéma et la Société des arts technologiques [SAT] sont fiers de s'associer avec la Fondation du Grand Montréal pour s’ interroger sur le futur du cinéma dans une série de conférences, de débats et de performances, le tout autour d’une exposition au parcours thématique. Pour sa première édition, l’événement intitulé Le Futur du cinéma? abordera cette année le thème de l’immersion. Le Futur du cinéma? investira tous les espaces de la [SAT] qui seront transformés en un parcours immersif au gré duquel le visiteur découvrira des installations nouveaux médias autour de l'image et du son, des travaux novateurs dont plusieurs n'ont jamais été vus à Montréal! Le public pourra notamment y voir le Panoscope de Luc Courchesne, dôme immersif dans lequel chacun se déplace virtuellement et le Cyclorama où 7 films des artistes de La Fabrique Numérique seront présentés en 360°. Le visiteur aura aussi la chance de s'immerger dans l'univers 3D stéréoscopique de SANDDETM, dispositif hautement technologique développé par IMAX® et utilisé par l'Office National du Film qui présentera plusieurs films d'animation en trois dimensions... dont une première mondiale en stéréoscopie! Il y aura aussi une présentation du film interactif Late Fragment co-produit par le Centre du film canadien et l'ONF où le spectateur intervient dans l'histoire selon sa sensibilité, une des expériences du genre les plus abouties. De plus, le FNC accueillera l'artiste japonais Masaki Fujihata qui travaille les nouvelles technologies de l'image en questionnant la présence réelle et virtuelle et la projection panoramique. Aussi, Grégory Chatonsky présentera 13 micro-installations où des films classiques, ancrés dans l'imaginaire collectif, sont modifiés et revisités à l'aide des technologies qu'offre le web 2.0. Nicolas Reeves et Hendrick Dusollier seront aussi de l'exposition proposant des expériences immersives surprenant et modifiant la perception des visiteurs-spectateurs. L'exposition aura lieu du 11 au 20 octobre 2007, de midi à minuit, à la [SAT]. Les conférences sont présentées par Vision Globale et Loto-Québec.

Événements
Cette année, le FNC mise sur une programmation événementielle riche de plus de 23 événements gratuits en 11 jours pour vous donner le goût de la fête et vous faire profiter d’une chaude ambiance festivalière à l’amorce de l’automne. De l’ouverture, le mercredi 10 octobre à la clôture, le samedi 20 octobre, coktails, tables rondes et grandes fêtes destinées à tous feront de notre repère festif un lieu de rencontre privilégié. Fait remarquable et nouveau pour cette 36e édition : le FNC s’installe dans la rue! En effet, le public est invité chaque jour, entre 12h et 1h du matin, à se rendre à la SAT[Osphère] FIDO, immense tente gonflable installée dans le parc adjacent à la Société des arts technologiques [SAT] pour y voir des films, y danser ou tout simplement y assouvrir sa curiosité! Voici quelques-uns des événements marquants qui se dérouleront à la [SAT] et à la SAT[Osphère] FIDO :

DOCUS SOUS LA TENTE – SAT[OSPHÈRE] FIDO : venez tenter l’expérience de voir gratuitement un film dans la SAT[Osphère] FIDO en après-midi durant le Festival en assistant à l’une des projections des 6 films documentaires programmés : J.G. Ballard, l’oracle de Shepperton, de Thomas Cazals (France), Blasted!!! The Gonzo Patriots of Hunter S. Thompson, de Blue Kraning (USA), Doubletime, de Stéphanie Johnes (USA) sur la danse Double Dutch à l’Apollo Theater de Harlem, Children of War : M-13, de Alexandre Fuchs (USA/UK), Choron Dernière, de Pierre Carles et Éric Martin (France) sur le célèbre professeur Choron, humoriste et cofondateur du journal Hara-Kiri, et Le Tarzan des Arabes, de Moncef Kaloucha (Tunisie), le film sujet de l’hilarant documentaire VHS Kaloucha, présenté dans la section Temps Ø.

5 À 7 ET CONFÉRENCES : chaque jour, en formule 5 à 7, artistes, conférenciers et panélistes seront réunis pour vous offrir des discussions animées sur des sujets d’actualité liés au cinéma. Le public pourra donc prendre le temps d’écouter entre autres les quatre panélistes invités lors de la discussion Filmer en temps de guerre organisée en collaboration avec Reporters sans frontières ; ou d’assister à l’événement La Parole aux acteurs! organisée conjointement par le FNC et l'Union des artistes (UDA) qui parraine la visite de l'ADAMI, société française de gestion collective des droits des artistes-interprètes afin de discuter des sujets chauds de l'actualité concernant le droit des artistes interprètes. A cette occasion, il y aura une présentation spéciale des derniers « Talents Cannes » avec des courts métrages signés Patrice Leconte, les frères Larrieu, Nicolas Klotz et Mathieu Amalric; ou encore de venir assister à la projection du cru 2007 de la Wapikoni Mobile, en collaboration avec l’Office National du Film.

EN SOIRÉE : le FNC a invité plus d’une vingtaine de DJ/VJ et organisations spécialisées à venir faire du bruit dans sa tannière. En effet, connus des oiseaux de nuit de Montréal, les groupes Sharp à l’os, Baile Montréal, Vox Pop Montréal, Moment Factory, Mix Session, Dérapage, 011 et Komodo Dubs ainsi que NinjaTune/Big Dada se succèderont sous la tente. De plus, grandioses et éclairantes, les projections lasers du groupe Nomig, présentées par FIDO, viendront agrémenter les murs entourant la [SAT] le 10 et le 11 octobre, pour célébrer notre arrivée.

Les Prix
Cette année, 4 prix seront remis dans la Sélection Internationale, long métrage. La Louve d’Or et le Prix du public Radio-canada (5 000 $) viendront récompenser le meilleur premier, deuxième ou troisième film de la section comme chaque année. Et, grande nouveauté pour cette 36e édition, afin de souligner la contribution exceptionnelle de Daniel Langlois au développement et à la pérennité du FNC, ainsi que son engagement envers l’avancement des connaissances dans le milieu des arts et de la culture, le Prix de l’innovation Daniel Langlois est créé cette année et récompensera une œuvre de la Sélection internationale. Un jury composé de trois membres aura le mandat de distinguer une œuvre qui se sera démarquée par son audace esthétique, son utilisation créative des nouvelles technologies ou sa capacité innovante à adresser un sujet sensible. Le Prix de la critique (AQCC) récompensera également le meilleur premier film de la Sélection internationale, long métrage.
En Compétition internationale - courts métrages, l’Office National du Film remettra pour une deuxième année consécutive le Prix Court Métrage ONF (1 000 $).
Les œuvres de la section Temps Ø feront, quant à elle, l’objet du Grand Prix Z-Télé (1 000 $) désigné par le public.
Le concours Cours écrire ton court! se déroulera également lors du FNC, comme à l’accoutumée. Le jury, constitué de cinq membres, déterminera le meilleur scénario qui remportera le Grand prix comprenant: un investissement de la SODEC de 55 000 $ à la production, 2 000 $ de pellicule cinématographique Kodak, 4 000 $ en services postproduction de Vision Globale, 3 500 $ en création pour le générique d'ouverture et de fin du film par Dulude Design, une licence de diffusion de Télé-Québec en plus d’être assorti du Prix à l’écriture cinématographique du Conseil des arts et des lettres du Québec de 5 000 $; Le jury décernera aussi la Mention spéciale SARTEC, assortie d'une bourse de 1 000 $ pour un scénario de langue française et le CBC/WGC Prize for the Best English Language Script d’ une valeur de 1 000 $. Quant au public, il décernera son Prix coup de cœur Locations Michel Trudel doté d’une bourse de 1 000 $.

Billetterie et informations générales
PRÉ-VENTE DES BILLETS : Ex-Centris (3536, boul. Saint-Laurent)
Les jeudi 4 et vendredi 5 octobre de 12h à 20h sont réservés à l’achat de Passe:: FNC, accréditations et médias.
Dès le samedi 6 octobre de 10h à 20h, billets individuels et carnets de billets seront disponibles à l’achat.
Les billets: tarif régulier 10 $; tarif étudiant/aînés 8 $; tarif enfants (- de 12 ans) 5 $; billet film et soirée de clôture 35 $; Carnet de 6 billets à 50$. Passe::FNC (toutes séances sauf ouverture et clôture, catalogue gratuit) tarif régulier 100 $; tarif étudiant/aînés 80 $;
En partenariat avec la STM, transporteur officiel du FNC, les détenteurs de la CAM du mois d’octobre 2007 obtiendront un 2 pour 1 sur les billets au prix régulier des séances commençant avant 17 heures du lundi au vendredi.

Les activités et événements présentés à la [SAT] sont gratuits.

Le catalogue officiel du Festival sera disponible au coût de 10 $ ainsi que l’affiche (5$) dès le samedi 6 octobre. Le programme horaire est gratuit.

Pour plus d'informations, téléphonez à la ligne Info-festival 1 866 844 2172, ou encore visitez notre site Internet et organisez votre horaire festival au www.nouveaucinema.ca

Le FNC célèbrera ses 36 ans du 10 au 21 octobre 2007 dans les lieux suivants: Ex-Centris, Cinéma Impérial, Cinéma Parallèle, Cinémathèque québécoise, [SAT] et SAT[Osphère].

Présidé par Denise Robert, dirigé par Nicolas Girard Deltruc, directeur général, et programmé par Claude Chamberlan, fondateur et directeur de la programmation, le Festival du nouveau cinéma est présenté en collaboration avec Ex-Centris et rendu possible grâce à l’aide financière de la SODEC, du ministère du Tourisme, de Téléfilm Canada, du ministère des Affaires municipales et des Régions, du Conseil des Arts du Canada, de Tourisme Montréal, de la Ville de Montréal, du Conseil des arts de Montréal, de l’arrondissement Ville-Marie, de la CDEC Centre-Sud/Plateau Mont-Royal, du ministère des Affaires Étrangères et du Commerce international et du Conseil des arts et des lettres du Québec. Le Festival remercie également Fido, son partenaire majeur et la Société de Transport de Montréal (STM), transporteur officiel de l’événement ainsi que ses généreux donateurs, ses fournisseurs officiels et tous les distributeurs pour leur appui à la réalisation de cette 36e édition.

La salle de presse est située à Ex-Centris (3530 boulevard Saint Laurent, 3e étage) et sera ouverte tous les jours à partir du samedi 6 octobre de 9h à 18h.

****************

40 PAYS/COUNTRIES - 133 LONGS MÉTRAGES/FEATURES – 112 COURTS/SHORTS
5 RETROSPECTIVES / HOMMAGES – 23 ÉVÉNEMENTS/EVENTS
17 PREMIÈRES MONDIALES – 49 PREMIÈRES NORD-AMÉRICAINES – 37 PREMIÈRES CANADIENNES

FILM D’OUVERTURE / OPENING FILM : DURS À CUIRE, Guillaume Sylvestre (Qc/Canada)

FILM DE CLÔTURE / CLOSING FILM : 4 MOIS, 3 SEMAINES ET 2 JOURS, Christian Mingiu (Roumanie)

SÉLECTION INTERNATIONALE LOUVE D’OR

ANDALUCIA, Alain Gomis (France)
AUTUMN’S BALL, Veilo Õunpuu (Estonie)
BERLINER REIGEN, Dieter Berner (Allemagne)
BOXING DAY, Kriv Stenders (Australie)
BUDDHA COLLAPSED OUT OF SHAME (BUDA AS SHARM FORU RIKHT), Hana Makhmalbaf (Iran)
CARAMEL, Nadine Labaki (Liban/France)
CE QUE JE SAIS DE LOLA (LO QUE SE DE LOLA), Javier Rebollo (Espagne)
CONTINENTAL, UN FILM SANS FUSIL, Stéphane Lafleur (Québec/Canada)
CONTROL, Anton Corbjin (États-Unis)
LA FRANCE, Serge Bozon (France)
ISKA’S JOURNEY, Csaba Bollok (Hongrie)
JAPAN JAPAN, Lior Shamriz (Israël)
LA MAISON JAUNE, Amor Hakkar (France/Algérie)
THE MUGGER (EL ASALTANTE), Pablo Fendrik (Argentine)
TOUT EST PARDONNÉ, Mia Hansen-Löve (France)
LA VISITE DE LA FANFARE (BIKUR HA-TIZMORET), Eran Kolirin (Israël)
VOLEURS DE CHEVAUX, Micha Wald (Belgique/France/Canada)
XXY, Lucia Puenzo (Argentine/France/Espagne)
LA ZONA, Rodrigo Plà (Mexique)

PRÉSENTATION SPÉCIALE

L’ÂGE DES TÉNÈBRES, Denys Arcand (Québec/Canada)
ANNA M, Michel Spinoza (France)
L’AVOCAT DE LA TERREUR, Barbet Schroeder (France)
LES CHANSONS D’AMOUR, Christophe Honoré (France)
CHRISTOPHER COLUMBUS, THE ENIGMA, Manoel de Oliveira (Portugal/Espagne)
FADOS, Carlos Saura (Portugal/Espagne)
LA FILLE COUPÉE EN DEUX, Claude Chabrol (France)
LA MÉMOIRE EN FUITE (FUGITIVE PIECES), Jeremy Podeswa (Canada)
I’M NOT THERE, Todd Haynes (États-Unis)
IMPORT/EXPORT, Ulrich Seidl (Autriche)
LUMIÈRE SILENCIEUSE, Carlos Reygadas (Mexique/France)
THE MAN FROM LONDON, Bela Tarr (Hong Kong/France/Allemagne/Royaume-Uni)
MY WINNIPEG, Guy Maddin (Canada)
NIGHTWATCHING, Peter Greenaway (Royaume-Uni/Canada/France/Allemagne/Pologne/Pays-Bas)
NOUS LES VIVANTS (DU LEVANDE), Roy Andersson (Suède)
LA QUESTION HUMAINE, Nicolas Klotz (France)
REDACTED, Brian De Palma (États-Unis)
RETOUR EN NORMANDIE, Nicolas Philibert (France)
LES TÉMOINS, André Téchiné (France)
THE TRACEY FRAGMENTS, Bruce McDonald (Canada)
ULZHAN, Volker Schlöndorff (France/Russie/Kazakhstan)
YELLA, Christian Petzold (Allemagne)

PANORAMA INTERNATIONAL

LA ANTENA, Esteban Sapir (Argentine)
BAKUSHI, Ryuichi Hiroki(Japon)
LES BALLETS DE CI DE LÀ, Alain Platel (Belgique)
CALIFORNIA DREAMIN’, Cristian Nemescu (Roumanie)
COUNTERPARTS (GEGENÜBER), Jan Bonny (Allemagne)
COWBOY ANGELS, Kim Massee (France)
DEFICIT, Gael Garcia Bernal (Mexique)
ELLE S’APPELLE SABINE, Sandrine Bonnaire (France)
ET TOI T’ES SUR QUI ?, Lola Doillon (France)
FOREIGNER (EXTRANJERA), Inés De Oliveira Cézar (Argentine)
HOLD THE DOOR, Mark Johnson (États-Unis)
I LOVE HIP HOP IN MOROCCO, Joshua Asen (États-Unis)
IN THE SHADOW OF LIGHT, Sarah Payton (Pays-Bas)
INCHA ALLAH, Ben Vandoorne (Belgique)
ITCHERI KENTI, Florent Marcie (Russie)
LE JOUR OÙ J’AI EU 100 ANS, Gene Barbe (France)
LE LAIT SUR LE FEU, Raphaël Girardot, Vincent Gaullier (France)
MAURICE PIALAT, L’AMOUR EXISTE, Anne-Marie Faux, Jean-Pierre Devillers (France)
LES MÉDUSES, Shira Geffen, Etgar Keret (France/Israël)
MORCEAUX DE CONVERSATION AVEC JEAN-LUC GODARD, Alain Fleischer (France)
NOTHING ELSE MATTERS, Julia von Heinz (Allemagne)
PERSEPOLIS, Marjane Satrapi, Vincent Parronaud (France)
PRETTY IN THE FACE, Nate Meyer (États-Unis)
SAMBA!, Adam Stepan (Brésil)
SURYA, Florence Aigner, Laurent Van Lancker (Belgique)

FOCUS QUÉBEC/CANADA

FOCUS : FILM D’OUVERTURE / OPENING FILM : ICE CREAM, Jean Leclerc (Québec/Canada)

A PROMISE TO THE DEAD, Peter Raymont (Canada)
AMERICAN VENUS, Bruce Sweeny (Canada)
AU DELÀ D’ICI (SECOND SIGHT), Alison Mcalpine (Québec/Canada)
THE BODYBUILDER AND I, Bryan Friedman (Canada)
LA CAPTURE, Carole Laure (Québec/Canada)
DAMAGE DONE, Connie Littlefield (Canada)
LE DERNIER ENVOL, Yves Langlois (Québec/Canada)
LES PLUS BEAUX YEUX DU MONDE, Charlotte Laurier, Pascal Courchesne (Québec/Canada)
POOR BOY’S GAME, Clément Virgo (Canada)
LE RING, Anaïs Barbeau-Lavalette (Québec/Canada)
SUIVRE CATHERINE, Jeanne Crepeau (Québec/Canada)
UNBUCKLING MY BIBLE BELT: LE SUD EN TOUS SES ÉTATS, Patricia Tassinari (Québec/Canada)
SUR LE YANGZI (UP THE YANGTZE), Yung Chang (Québec/Canada)
YOUNG PEOPLE FUCKING, Martin Gero (Canada)

TEMPS Ø

TEMPS Ø : FILM D’OUVERTURE / OPENING FILM : DAINIPPONJIN, Hitoshi Matsumoto (Japon)

BOG OF BEASTS (BAIXIO DAS BESTAS), Cláudio Assis (Brésil)
DAISY DIAMOND, Simon Staho (Danemark)
EYE IN THE SKY, Nai-Hoi Yau (Hong Kong)
I’M A CIBORG BUT THAT’S OK, Park Chan-Wook (Corée du Sud)
LYNCH, Blackand White (États-Unis)
PLOY, Pen-Ek Ratanaruang (Thaïlande)
SMILEY FACE, Gregg Araki (États-Unis)
SPERM (ASUJAAK), Taweewat Wantha (Thaïlande)
VHS KALOUCHA, Nejib BELKADHI (Tunisie)

RÉTROSPECTIVES /HOMMAGES / ÉVÉNEMENTS

RÉTROSPECTIVE CLAIRE DENIS – À LA CINÉMATHÈQUE QUÉBÉCOISE

LE 15 MAI
BEAU TRAVAIL
CHOCOLAT
CINÉMA, DE NOTRE TEMPS: JACQUES RIVETTE, LE VEILLEUR
CLAIRE DENIS, LA VAGABONDE
CONTRE L’OUBLI: POUR USHARI AHMED MAHMOUD, SOUDAN
L’INTRUS
J’AI PAS SOMMEIL
KEEP IT FOR YOURSELF
LA ROBE À CERCEAUX (COLLECTION «MONOLOGUES»)
LEÇON CINÉMA AVEC CLAIRE DENIS
MAN NO RUN
NÉNETTE ET BONI
NICE, VERY NICE (À PROPOS DE NICE, LA SUITE)
S’EN FOUT LA MORT
TROUBLE EVERY DAY
US GO HOME («TOUS LES GARÇONS ET LES FILLES DE LEUR ÂGE...»)
VENDREDI SOIR
VERS MATHILDE
VERS NANCY (TEN MINUTES OLDER : THE CELLO)

HOMMAGE AU FRESNOY - À LA CINÉMATHÈQUE QUÉBÉCOISE

L’APPEL DE LA DANSE
AU COMMENCEMENT... LES PREMIÈRES ANNÉES DU FRESNOY
LE CINÉMA COMME DOCUMENT
CINÉMA EXPÉRIMENTAL
LE CINÉMA, LA LITTÉRATURE, LE CINÉMA
LE CORPS DANS TOUS SES ÉTATS
FIGURES IN THE LANDSCAPE
LEÇONS DE MAÎTRES
MÉMOIRE ET APPRENTISSAGE
S’INVENTER UNE AUTRE HISTOIRE
LA TENTATION DE LA FICTION
LA VAGUE NUMÉRIQUE
LA TERRE ABANDONNÉE

MICHELANGELO ANTONIONI, AU CINÉMA DU PARC

ZABRISKIE POINT (1970)

EDWARD YANG,

YI YI (2000)

LUC PERREAULT,

À TOUT PRENDRE (CLAUDE JUTRA, 1964)
LA VRAIE NATURE DE BERNADETTE (GILLE CARLES, 1972)
GINA (DENYS ARCAND, 1975)
LÉOLO (JEAN-CLAUDE LAUZON, 1992)

23 ÉVÉNEMENTS/EVENTS À LA SATOSPHÈRE

COURTS METRAGES / SHORTS

SÉLECTION INTERNATIONALE - COMPÉTITION
COMPÉTITION 1

PASSAGE, Karl Lemieux (Québec/Canada)
KLEIT, Nari-Liis Bassovskasja, Jelena Girlin (Estonie)
MISH’OLIM, Hagar Ben-Asher (Isarël)
KAINUULAISIA, Timo Korhonen (Finlande)
UN JOUR À LA CAMPAGNE, Sylvie Michel (Grèce/France)
FACE, Hendrick Dusollier (France)
3. PIANO, Julien Roby (Suisse)

COMPÉTITION 2

SON, Daniel Mulloy (Royaume-Uni)
MADAME TUTLI-PUTLI, Chris Lavis, Maciek Szczerbowski (Québec/Canada)
MY FATHER IS SLEEPING (MEIN VATER SCHLAFT), Grzegorz Muskala (Allemagne)
40 VOLEURS, LES, Thomas Favel (France)
BORN TO RUN, Scott Graham (Royaume-Uni)
MILAN, Michaela Kezele (Serbie/Allemagne)

COMPÉTITION 3

MONGOLIA, Noémie Sjöberg (Espagne)
DUST BOWL HA! HA!, Sébatien Pilote (Québec/Canada)
EUROPA 2007, Pedro Caldas (Portugal)
CROW MOON, Selina Cobley (Royaume-Uni)
ACCORDING TO..., Kevin Jerome Everson (États-Unis)
MUR, Benjamin d’Aoust (Belgique)
RÉSISTANCE AUX TREMBLEMENTS, Olivier Hems (France)

PRÉSENTATION SPÉCIALE

ANIMATION

FRANZ KAFKA’S A COUNTRY DOCTOR, Koji Yamamura (Japon)
ISABELLE AU BOIS DORMANT, Claude Cloutier (Québec/Canada)
INSTITUT DE RÊVE, L’ (UNE INSTITUUT), Mati Kütt (Estonie)
HERQUEVILLE (HERQUEVILLE OU L’ÉBLOUISSEMENT D’ICARE), Pierre Hébert (Québec/Canada)
PHONT CYCLE, Steve Woloshen (Canada)
MÖBLEERAAJA, Laura Neuvonen (Finlande)
BLUE SKIES BEYOND THE LOOKING GLASS, Larry Jordan (Canada)

DOCUMENTAIRE

A CLEAR STORY, Katherin McInnis (États-Unis)
KEIDAS, PV Lehtinen (Finlande)
DERNIÈRE JOURNÉE, LA, Olivier Bourbeillon (France)
UN JOUR EN PALESTINE, Mary Ellen Davis, José Garcia, Will Eizlini (Québec/Canada)
SANAA, PASSAGES EN NOIR, Robert Cahen (France)
[POSTHUME], Ghassan Salhab (Liban)
UNDER CONSTRUCTION, Zhenchen Liu (France)
SALIM BABA, Tim Sternberg (Inde/Etats-Unis)

EXPÉRIMENTAL

. ….. . :. :… ::::CCCCOccOOOO ::, Ben Pointeker (Allemagne)
SILENCIO, FJ Ossang (France)
BEING AND NOTHINGNESS, Bady Minck (Autriche/Luxembourg)
PETITE ILLUSION, LA, Michaela Schwenter (Autriche)
NUMBER ONE, Leighton Pierce (États-Unis)
… AS THEY PASS …, Brigitta Bödenauer (Autriche)
HYMN TO PAN, François Miron (Québec/Canada)
COURTS METRAGES // SHORTS - suite

VIEW OF THE FALLS FROM THE CANADIAN SIDE, John Price (Canada)
CARELESS REEF (CARELESS REEF PART 3), Gerard Holthuis (Pays-Bas)

FICTION

INDUCTION, Nicolas Provost (Belgique)
MAÏTÉ, Denis Côté (Québec/Canada)
CHINA CHINA, Joâo Pedro Rodrigues, Joâo Rui Guerra Da Mata (Portugal)
CÂNTICO DAS CRIATURAS, Miguel Gomez (Portugal)
LAST MOMENT, THE, Deco Dawson (Canada)

FOCUS QUÉBEC/CANADA

EXPÉRIMENTAL

LOVELY CORRUPTION (AFTER EDISON), Oliver Hockenhull (Canada)
DAYDREAM MECHANICS V SKETCH 3, Jean Detheux (Québec/Canada)
EN ATTENDANT CORTO MALTESE, Patrice Duhamel, D.Kimm (Québec/Canada)
BUTTERFLY DREAM, Tao Gu (Québec/Canada)
SOMNIA_7, Étienne de Massy (Québec/Canada)
ROUGE COMME DE LA VIANDE (RED LIKE MEAT), Elizabeth Lazebnik (Canada)
ALL THAT RISES, Daïchi Saïto (Québec/Canada)
IMPRINT, Cecilia Araneda (Canada)
FUGUE D’ESPRIT (FUGUE NEFESH), Solomon Nagler (Canada)

FICTION

THIS IS NOT AN ANCHOR, THIS BOAT IS NOT AN ANCHOR, Marianna Milhorat (Québec/Canada)
PERLE, Bruno Pucella (Québec/Canada)
RÉVÉRENCE, Patrick Bouchard (Québec/Canada)
LIGHTCHASERS, Rafal Sokolowski (Canada)
HISTOIRES SANS FIN, Yan Breuleux (Québec/Canada)
AIGRE-DOUX, Marie-Julie Dallaire (Québec/Canada)
COLONIE, LA (COLONY, THE), Jeff Barnaby (Québec/Canada)

3

NOTRE PRISON EST UN ROYAUME, Simon Galiero (Québec/Canada)
HAUTE VITESSE, Dominic Gagnon (Québec/Canada)

TEMPS Ø

ANIMATION

DIE SANDMANZEN, Ralf Kukula (Allemagne)
RAYMOND, Bif (France/Royaume-Uni)
LOUNGE, Jan van de Pavert (Pays-Bas)
GRAVITÉ, Vanessa Louvière, Jeff Louvière (États-Unis)
YOU ARE NEVER ALONE, Benjamin Steiger Levine (Québec/Canada)
JOHN, Kai Lappalainen (Finlande)
CODEHUNTERS, Ben Hibon (Royaume-Uni)
PANTELIA, Micki Pellerano (Etats-Unis)
HARRACHOV, Matt Hulse, Joost van Veen (Pays-Bas/Royaume-Uni)
DEVIATION, Jon Griggs (Etats-Unis)
TALE OF HOW, THE, The Black Heart Gang (Afrique du Sud)
BLOOD OF MANY FILMMAKERS, THE, Istvan Kantor (Canada)

FICTION

DRUM ROOM, Miranda Pennell (Royaume-Uni)
ARQUIVO, Sandro Aguilar(Portugal)
WHEN WE ARE BIG, Eveline Ketterings (Pays-Bas)
ZONE 629, Lionel Fouré (France)
ROGOKU NO SAITEN, Norihiro Saruyama (Japon)
RABBIT TROUBLES, Dimitar Mitovski, Kamen Kalev (Bulgarie)
NOCTURNE (NOCTURNO), Fernando Usón (Espagne)

MIKA TAANILA : UTOPIE FUTURISTE ET IDÉALISME SCIENTIFIQUE

LUNCH FILM

DOUBLE VISION : MONTREAL-PARIS

LES P’TITS LOUPS

PROGRAMME LONGS MÉTRAGES

U, Grégoire Solotareff, Serge Elissalde (France)
KOMANEKO, Tsuneo Goda (Japon)

PROGRAMME COURTS MÉTRAGES

ISABELLE AU BOIS DORMANT (SLEEPING BETTY), Claude Cloutier (Canada)
LES GRANDS, Chloé Leriche (Canada)
LE LOUP BLANC, Pierre-Luc Granjon (France)
PASSE MURAILLE, Henry Damien (France)
RICOCHET, Virginie Sarah Gurevick (France)
SAINTE BARBE, Claude Barras, Cédric Louis (Suisse/Canada)
LA SAINT-FESTIN, Anne-Laure Daffis, Léo Marchand (France)

Ajouter un commentaire