20e édition des Vendanges de Magog

Début de l'événement: 

07 septembre 2013 - 11:00

Tout juste avant de cueillir leurs récoltes et d’amorcer le long processus qui mènera au divin, les vignerons et artisans de près d’une quarantaine de vignobles québécois seront sur place afin de faire découvrir leurs produits vinicoles. S’ajoute évidemment à ce nombre une dizaine de cidriculteurs et autres producteurs agro-alimentaires (fromages, foie gras etc…).

Nos coups de cœur : le sympathique M. Daniel, du vignoble de la Rivière du Chêne de St-Eustache, qui prend véritablement le temps de décrire l’origine derrière chacun de ses produits, superbement élaborés. L’idéal, quand on souhaite s’y intéresser plus en profondeur. Les hommes en vert du vignoble J.O. Montpetit & Fils vous garantissent un très bon moment et vous font rire en vous dressant des parallèles pas scientifiques pour deux sous mais non moins véridiques sur les ressemblances entre leurs vins et les plus gros vendeurs à la SAQ. Ainsi, s’il faut en croire l’un des hommes en vert, le vignoble proposerait un vin élaboré d’après l’un des vins chouchous des Québécois, le Ménage à Trois. Apprécier le sourire ravi d’une Sœur Angèle venue partager la petite histoire du fromage qui porte son nom et qui a été commercialisé tout récemment est chose facile et agréable, tout comme se gaver de rillettes d'agneau de La Bergerie du Nord ou d'huile d'olive importée Knossos de l'Olivier Santé.

Au rayon des coups de masse : Omerto, un vin apéritif de tomate, produit par le Domaine de la Vallée du Bras, situé dans la région de Baie St-Paul. Let’s KISS, c’est-à-dire keep it stupid simple : le contraire de savoureux.

Dans la même catégorie, le concours de foulage de raisins, qui pourrait devenir un événement des plus intéressants s’il était davantage structuré et mis de l’avant (pourquoi ne pas en profiter pour faire des ateliers instructifs sur la chose?...) et non pas chapeauté par un animateur trop jovialiste et jugé sur le niveau de remplissage de tasses à mesurer, toutes sauf pareilles !, pour les deux concurrents.

En plus des séances de dégustation ponctuées d’anecdotes uniques qu’on ne peut obtenir qu’au prix d’une bonne lampée en compagnie des fabricants de produits alcoolisés sur place, ceux qui désirent parfaire leurs connaissances en matière d'oenologie ont tout le loisir de se rendre à l’Académie Gourmande, où démonstrations culinaires, conférences de sommeliers et initiations à la dégustation de vin sont offertes par des professionnels du milieu.

Ce samedi on pourra par exemple y entendre Karyne Duplessis-Piché, journaliste spécialisée en vins, qui viendra parler des rosés québécois. Dimanche, ce sera à Jonathan Garnier (chef à l’émission Ça va chauffer) d'enseigner l’abc d’un tartare de canard.

À la tente Bistro SAQ, les soirées sensations avec DJ invité (DJ Abeille sera de service samedi soir) sont un bon choix, tout comme l’effort que met l’organisation à offrir une vitrine à la relève musicale québécoise. Des exemples : Musique à bouche, Akoustik Purple, Hugo Lapierre, Soul Station ou le Trio de Jérôme Beaulieu, que l’on pourra écouter tout en dégustant une délicieuse salade du chef Danny StPierre, co porte-parole de l’événement.

Quand: les 7 et 8 septembre.

À noter que cette vingtième édition se déroule sous la présidence de Jessica Harnois, Sommelière professionnelle.

Prix d’entrée pour l’accès au Salon de dégustation (sans les coupons de dégustation): 10$.

Une navette gratuite est mise à disposition depuis le stationnement de la plage des Cantons.

Pour infos : www.fetedesvendanges.com

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire