Cafeïne refait des siennes

Près de quatre années suivant les dernières frasques du dandy montréalais, Cafeïne refait des siennes en mode turbo et présente New Love. Enregistré à Montréal, puis mixé dans le Grosse Pomme, l’album est imprégné de New York, où l'auteur-compositeur-interprète a posé ses pénates dans les quartiers généraux de Gus Van Go (Les Trois Accords, Priestess, Vulgaires Machins) pour raviver ses élans bien ancrés dans le punk rock de la première heure.

Ajouter un commentaire