Événements spéciaux du 31e FIFA: Échanges et réflexions autour de l’art

Début de l'événement: 
05 mars 2013 - 00:00

Pendant onze jours, le FIFA donne accès à un choix étonnant de près de 250 films sur l’art. Pour poursuivre la réflexion sur des sujets d’actualités et de société, touchant l’univers des arts et de la création, le Festival offre également, du 5 mars au 7 avril, une série de 27 événements spéciaux présentés par Loto-Québec, autour de thématiques riches et diverses, avec des personnalités de la scène québécoise et internationale, dont Naïm Kattan, Denis Gagnon, Johanne Corneau, Ed Pien, Isabelle Blais, Jan Peacock, Gerald Fox, Anne-Marie Tougas, Michel Dallaire et Geneviève Rioux.

Montréal est une ville à l’actualité, dense et variée. Ses dimensions sociales, humaines et artistiques en font une métropole atypique, mais rarement avons-nous l’occasion d’en discuter avec ses acteurs, ses personnalités et artisans. Les événements spéciaux du 31e FIFA nous permettent d’aller plus avant, à la rencontre de ces artistes surprenants et de mieux saisir les multiples facettes de la création et son impact sur notre société.

Approfondir ses connaissances sur l’identité musicale de Montréal, discuter de la spoliation des œuvre d’arts, saisir les enjeux de la commercialisation de la mode, découvrir les récents bouleversements affectant le photojournalisme, mais aussi poser un regard inédit sur les graffitis qui jalonnent l’environnement urbain, explorer le traitement de la sexualité dans la bande dessinée, apprécier des performances en direct… autant de propositions à la fois singulières et universelles qui sont offertes aux festivaliers, 27 rendez-vous à ne pas manquer, accessibles à tous !

Zon’Arts – Diane Obomsawin – Fleur et Machine (entrée libre)

Du 5 au 24 mars – Place des Arts, Salle d’exposition de l’Espace culturel Georges-Émile-Lapalme

Arts médiatiques – installation audiovisuelle – animation – bande-dessinée – image

Connue pour ses films d’animation et pour ses bandes dessinées, Diane Obomsawin poursuit son exploration de l’image en mouvement et de récits où la nature et l’humain cohabitent. La cinéaste nous convie, à travers deux films d'animation, Fleur et Machine, à réfléchir sur l’importance relative des inventions et des machines conçues par l’homme.

Tableaux cinématographiques de Gerald Fox (entrée libre)

Du 14 au 24 mars – Cinémathèque québécoise, Foyer Luce-Guilbeault

Arts médiatiques – exposition – multimédia – cinéma – hommage

L'exposition de Gerald Fox présentera une sélection de ses séries d'œuvres récentes dans le domaine du multimédia. Inspiré d’un lieu et d’une œuvre d’art, chaque tableau filmé explore son sujet grâce à un traitement numérique d'images. Vernissage, le 17 mars à 17 h (entrée libre).

Papier peint – Ed Pien (entrée libre)

Du 15 mars au 7 avril – Cinémathèque québécoise, Salle Norman-McLaren

Arts médiatiques – installation vidéo – décoration – dessin

À la croisée d’une réflexion portant sur l’esthétique de la chinoiserie et de préoccupations sur la décoration ornementale, cette installation vidéo mise sur un langage animé de motifs floraux pour inviter le spectateur à se laisser prendre au jeu de l’immersion visuelle.

Vernissage (entrée libre)

Vendredi 15 mars, 17 h – Cinémathèque québécoise, Salle Norman-McLaren

En présence d’Ed Pien et du commissaire Karl-Gilbert Murray.

Suivi de

Jouer / Play – Ed Pien (droits d’entrée) (français et anglais)

Vendredi 15 mars, 18 h 30 – Cinémathèque québécoise, Salle Claude-Jutra

Vidéos et performances filmées proposées par l’artiste Ed Pien. Discussion. En présence de l’artiste et du commissaire Karl-Gilbert Murray.

Hommage à Jan Peacock - 1er et 2e programme (anglais)

Arts médiatiques – arts visuels – cinéma

I. Les dix premières années : 1977-1987 de Jan Peacock

Vendredi 15 mars, 18 h 30 – Centre Phi, Espace B

II. Œuvres de 1995 à 2012 de Jan Peacock

Samedi 16 mars, 18 h 30 – Centre Phi, Espace B

L’hommage rendu à Jan Peacock, récipiendaire du Prix du Gouverneur général en arts visuels et en arts médiatiques de 2012, se compose de deux programmes de vidéos commentés et discutés par l’artiste et la commissaire Nicole Gingras. La vulnérabilité du corps et du toucher, la fragilité de la relation entre langage et mémoire jouent un rôle de premier plan dans l’ensemble de ces sélections d'œuvres.

From Montréal : Les échos d’une ville (français et anglais)

Vendredi 15 mars, 18 h 30 – Place des Arts, 5e salle

Séance – discussion – documentaire – musique – fait de société – Montréal

La présentation du documentaire From Montréal suscite une réflexion sur l’identité de Montréal. Cette cohabitation entre musiciens anglophones et francophones dessine-t-elle un avenir pour la métropole? Les journalistes Brendan Kelly, Lorraine Carpenter et Alexandre Vigneault compareront leurs visions de ce rapprochement au sein de la scène musicale montréalaise. Animé par Olivier Robillard-Laveaux.

Montage / Montage – Johannes Zits (français et anglais)

Samedi 16 mars, 21 h – Centre Phi, Espace B

Arts médiatiques – performance – art visuel – photographie – infographie

Créant un univers visuel hautement sensitif, cette séance vidéo accentue la relation entre les propriétés esthétiques et les modes de construction de l’image médiatique du corps masculin. Confrontant la stabilité de l’image photo à celle plus dynamique de l’image vidéo, elle magnifie des montages infographiques susceptibles de modifier notre perception visuelle. L'artiste torontois introduira sa production artistique et conclura la séance avec Monticules de neige, une performance en direct. En présence du commissaire Karl-Gilbert Murray.

Versets Sataniques : Censuré et Banni de Salman Rushdie (français et anglais)

Samedi 16 mars, 16 h – Grande Bibliothèque, Auditorium

Séance – discussion – littérature – censure – société – liberté intellectuelle

À la suite de la publication des Versets Sataniques entraînant l'émission d'une fatwa le condamnant à mort, Salman Rushdie fut forcé à mener une vie clandestine. La projection de Fatwa - Salman' Story permettra de se pencher sur la question de la censure des œuvres littéraires. Les professeurs Yumna Siddiqi, Jill Didur, Christian Nadeau et Georges Leroux discuteront de l'œuvre de cet auteur, ainsi que des enjeux de la liberté intellectuelle.

Regard sur le photojournalisme : Dans un océan d’images (français)

Dimanche 17 mars, 13 h 30 – Cinémathèque québécoise, Salle Claude-Jutra

Séance – table ronde – sociologie de l’art – photographie – nouvelles technologies

Le film Dans un océan d'images sera suivi d'une table ronde sur les récents bouleversements affectant le photojournalisme. Dans ce contexte, les photographes Michel Huneault, Caroline Hayeur, Roger Lemoyne et Normand Blouin soulèveront les défis liés au développement des technologies de l'information et partageront leur conception de leur profession.

Interactions – Jan Peacock présente The Red Tapes de Vito Acconci (anglais)

Dimanche 17 mars, 18 h 30 – Cinémathèque québécoise, Salle Fernand-Seguin

Arts médiatiques – présentation – interactions – performance vidéo

Jan Peacock présentera et commentera des extraits de la vidéo The Red Tapes de Vito Acconci, laquelle a exercé très tôt une influence déterminante et continue sur sa pratique artistique. « Je suis encore profondément en dialogue avec cette œuvre, 36 ans après l’avoir découverte sous la forme d’un work-in-progress. »

Naïm Kattan, une rencontre (français)

Dimanche 17 mars, 18 h 30 – Grande Bibliothèque, Auditorium

Séance – discussion – sociologie – métissage – littérature – mémoire collective

Le documentaire La longueur de l'alphabet pose un regard unique sur les divers quartiers de Montréal, espaces identitaires où cohabitent de multiples cultures. À l'occasion de la projection du film, Naïm Kattan nous fera part de son parcours personnel dans la métropole ainsi que dans son univers littéraire. En compagnie de celui qui a su saisir la vision fascinante de cet écrivain québécois d'origine juive irakienne, le réalisateur Joe Balass.

Fernand Leduc, parcours (français)

Dimanche 17 mars, 16 h – Musée des beaux-arts de Montréal, Auditorium Maxwell-Cummings

Séance – présentation – peinture – art plastiques

Dans Fernand Leduc, la peinture et les mots, l'artiste jette un regard sur son travail, analyse ses œuvres et affirme l’impératif vital de répondre à sa « nécessité intérieure ». L'artiste Isabelle Leduc, fille du peintre, ainsi que le réalisateur Mario Côté, nous entretiendront sur la place qu'occupe le peintre, signataire du manifeste Refus Global, dans le monde de l'art. Animé par le critique d'art Gilles Daigneault.

Huguette Oligny (français)

Mardi 19 mars, 18 h 30 – Place des Arts, 5e salle

Discussion – cinéma – théâtre – Canada

Après la première du film Huguette Oligny, le goût de vivre, le réalisateur Pascal Gélinas reçoit, le temps d'une discussion, Gilles Pelletier, Françoise Graton, Isabelle Blais, Évelyne Rompré, et Françoise Faucher. Ces comédiens nous entretiendront de l'évolution de l'apprentissage et de la pratique du métier.

Gerald Fox – Masterclass (anglais)

Mercredi 20 mars, 18 h 30 – Cinémathèque québécoise, Salle Claude-Jutra

Séance – classe de maitre – cinéma

L'artiste britannique, à qui le FIFA rend hommage cette année, donnera également une classe de maître. Suite à la projection du film Gerhard Richter, le cinéaste britannique, plusieurs fois lauréat au FIFA, nous entretiendra de son parcours et livrera sa démarche dans la réalisation de portraits. Le tout aggrémenté d'extraits de ses films. Animé par le documentariste et écrivain Robert McNab.

Interactions – Autumn Colours after Zhao Mengfu avec Hank Bull (français et anglais)

Mercredi 20 mars, 18 h 30 – Centre Phi, Espace B

Arts médiatiques – conférence – peinture – paysage – Chine

Souvent commentée et copiée, l’œuvre de Zhao Mengfu, Couleurs d’automne sur les monts Qiao et Hua, s’impose comme une référence dans l’histoire de la peinture chinoise. L'artiste Hank Bull donnera une conférence sur la peinture de paysage, ancienne et moderne et présentera sa toute récente vidéo, Autumn Colours after Zhao Mengfu, illustration du thème de sa conférence.

Raymond Klibansky, un philosophe à l’écran (français) (séance gratuite)

Mercredi 20 mars, 18 h 30 – Grande Bibliothèque, Auditorium

Séance – discussion – philosophie – histoire de la culture – Montréal

La présentation du film Raymond Klibansky, de la philosophie à la vie offre une opportunité unique de découvrir l'homme derrière ce penseur, véritable témoin du 20e siècle. Après la projection, la cinéaste Anne-Marie Tougas, ainsi que le professeur émérite au Département de philosophie de l'UQÀM, Georges Leroux, discuteront de leur rencontre avec ce philosophe montréalais d'adoption, disparu en 2005. Un échange animé par Marie-Louise Arsenault.

The Following of Portrait of Wally (anglais)

Mercredi 20 mars, 18 h 30 – Musée des beaux-arts de Montréal, Auditorium Maxwell-Cummings

Séance – présentation – peinture – spoliation – société

À l'origine né d'un geste d'amour envers sa maîtresse, Le portrait de Walburga (“Wally”) Neuzil, peint par Egon Schiele en 1912, fut volé par les Nazis. Le documentaire Portrait of Wally retrace un combat de 13 ans entre divers intervenants qui réclament l'œuvre. Le producteur et scénariste David D'Arcy nous entretient des conséquences de la spoliation des œuvres durant l'Holocauste et sur l'éthique de leur appropriation par des institutions culturelles. Dr. Clarence Epstein de l'Université Concordia mettra en contexte les plus récentes constatations internationales du projet de Restitution d'art Max Stern.

Paul Smaczny – Classe de maitre (français)

Jeudi 21 mars, 18 h 30 – Cinémathèque québécoise, Salle Claude-Jutra

Séance – classe de maitre – cinéma – musique – symphonie

Projection de la 8e Symphonie de Mahler, œuvre monumentale rassemblant plus de 500 musiciens, dirigée par Riccardo Chailly et interprétée par l'Orchestre du Gewandhaus de Leipzig. Le fondateur d'Accentus Musique, le producteur et réalisateur Paul Smaczny nous entretient sur les particularités propres à la captation de prestations musicales. Animé par le musicologue Guy Marchand.

Fashion ! (français)

Jeudi 21 mars, 18h30 – Place des Arts, 5e salle

Séance – débat – mode – luxe – société – designers québécois

Face à cette coexistence de plus en plus rapprochée entre créateurs et gestionnaires, quels sont les défis et les bénéfices de la démocratisation progressive du luxe? Après la projection de Go Global de la série documentaire Fashion!, les designers Denis Gagnon, Eve Gravel, José Manuel St-Jacques et Simon Bélanger ainsi que Michèle Beaudoin et Ying Gao, professeurs à l'École supérieure de mode de Montréal

et François Bousquet, directeur de l'École internationale de mode du Collège LaSalle, discuteront des nouvelles avenues de la commercialisation de la mode au Québec. Animé par Émilie Perreault. Par la suite, vous êtes conviés à un cocktail festif à l’ARTVstudio où vous pourrez visiter l’exposition CHEFS DE FIL et faire la rencontre de ces designers québécois.

Bolchoï, une renaissance (français)

Jeudi 21 mars, 19 h – Centre Canadien d’Architecture, Théâtre Paul-Desmarais

Séance – discussion – architecture – patrimoine – société

Le film Bolchoï, une renaissance illustre la mobilisation d'architectes, ingénieurs et ouvriers qui, pendant six ans, ont œuvré dans un chantier gigantesque, afin de faire revivre la gloire passée de cet illustre théâtre russe. Après la projection, l'architecte Claude Provencher, le designer industriel Michel Dallaire, Jacques Des Rochers, conservateur de l'art québécois et canadien au Musée des beaux-arts de Montréal et Dinu Bumbaru d'Héritage Montréal, dialogueront sur les enjeux architecturaux et éthiques de la restauration, notamment l'exemple de l’église Erskine and American, désormais la Salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal. En présence du réalisateur Denis Sneguirev.

Le Super 8 – LE cinéma selon John Porter (français et anglais)

Jeudi 21 mars, 21 h 00 – Cinémathèque québécoise, Salle Claude-Jutra

Arts médiatiques – projection – cinéma – performance

John Porter est invité à présenter une série de quinze films Super 8 réalisés depuis 1976. Certains films sont projetés d’une manière « classique » sur un écran et d’autres sont « performés » par le réalisateur qui, tenant le projecteur dans ses mains, projette les films sur les différentes surfaces qui s’offrent à lui : mur, plancher, plafond, détail architectural de la salle, etc. Chorégraphie pour caméra, rituel, danse de projecteur : une expérience sensorielle, unique et mémorable.

Making a name, un art urbain (français et anglais)

Vendredi 22 mars, 18 h 30 – Place des Arts, 5e salle

Séance - discussion – art de rue – graffiti – sociologie – Montréal

Depuis 1995, le réalisateur Patrick O'Connor a eu un accès privilégié aux acteurs prédominants du graffiti à Montréal, lui permettant de documenter de façon exceptionnelle ce mode expressif. La projection du film Making a Name donnera l'occasion d'analyser les mécanismes de création du graffiti dans l'environnement urbain. Le réalisateur du film, Sterling Downey, Raphaelle Proulx, Kristopher Murray, Roadsworth et FLUKE de l'atelier A'Shop se pencheront sur la dimension sociale de ce mouvement dans la culture visuelle montréalaise. Animé par Melissa Proetti du festival Under Pressure.

Les enjeux de la médiation culturelle (français) (séance gratuite)

Samedi 23 mars, 13 h 30 – Cinémathèque québécoise, Salle Claude-Jutra

Séance – discussion – médiation culturelle – société – collectivité

La production de la série télévisuelle La médiation culturelle : créer ensemble de Canal Savoir nous invite à se pencher sur ce champ d'action voué à créer des ponts entre l'art, la culture et la société. Accompagné d'extraits des quatre émissions, la réalisatrice Marie-Claude Fournier, la photographe Caroline Hayeur et Michel Vallée, directeur, Service des Arts et de la Culture de Ville de Vaudreuil-Dorion et Pierre-Paul Savoie, directeur artistique, PPS Danse, nous entretiennent à propos de l'impact de la médiation culturelle dans la collectivité. Une discussion animée par Eva Quintas, directrice de projets chez Culture pour tous.

Modern Ruins, entre déclin et renouveau (français)

Samedi 23 mars, 13 h 30 – Centre Canadien d’Architecture, Théâtre Paul-Desmarais

Séance – discussion – architecture – réhabilitation – projets urbains

Modern Ruins - Detroit: Hope for the Motor City met en lumière la réappropriation des lieux abandonnés d'une métropole industrielle en déclin. La projection de ce film fera place à une discussion sur la mobilisation citoyenne dans l'élaboration de projets urbains. Avec la participation des acteurs du projet du Bâtiment 7,

édifice patrimonial à vocation communautaire et artistique, dont Caroline Andrieux de Quartier Éphémère et Mark Poddubiuk, professeur à l'École de design de l'UQÀM.

Corno, une rencontre (français)

Samedi 23 mars, 16 h 00 – Place des Arts, 5e salle

Séance – rencontre – peinture

Reconnaissable pour ses couleurs flamboyantes et la fougue de ses coups de pinceaux, l’œuvre de Corno éveille l'attention à travers le monde. Après la projection du film Corno, nous vous invitons à l'ARTVstudio afin d'assister à un cocktail et à une rencontre avec l’artiste Johanne Corneau, le réalisateur Guy Édoin et le producteur Martin Bisaillon. Animé par Émilie Perreault.

Sex in the ComiX (français)

Samedi 23 mars, 18 h 30 – Cinémathèque québécoise, Salle Claude-Jutra

Séance – table ronde – bande dessinée – sexualité – Québec

Sex in the ComiX explore le traitement de la sexualité dans la bande dessinée à travers certains de ses artistes les plus influents. Le temps d'une table ronde, les bédéistes Jacques Boivin, Nicolas Plamondon et Rick Trembles, ainsi qu'Hélène Brosseau, spécialiste en bande dessinée à la Librairie Monet, retraceront l'histoire particulière de la bande dessinée érotique québécoise. En présence de la réalisatrice Joëlle Oosterlinck.

Crée-moi, crée-moi pas, la création au féminin (français)

Samedi 23 mars, 18 h 30 – Place des Arts, 5e salle

Séance – présentation – féminisme – société – arts plastiques

Le film Crée-moi, crée-moi pas dresse divers portraits de la conjugaison du métier d'artiste et de la maternité. Après la projection, la réalisatrice Marie-Pascale Laurencelle, accompagnée de la comédienne Geneviève Rioux, la cinéaste Marquise Lepage, l'artiste Frédérique Ulman-Gagné et autres créatrices, nous feront part de l'évolution de la place de la femme dans les sphères de la création et des défis de la réussite au féminin.

--

Source: Alain Labonté communications
Crédit photo: Fifa

Ajouter un commentaire