Pedram Karimi à la Semaine de mode de Montréal

Catégories:
Pedram Karimi
Pedram Karimi
Pedram Karimi
Pedram Karimi

Dans une ambiance mystérieuse, quasi lunaire, cette collection Automne-Hiver débute avec un court-métrage semi-abstrait et créatif produit par Triptyque dans lequel une jeune fille passe sous l’eau et se transforme en garçon, d’où le fait que les mannequins hommes et femmes se confondaient, dressés sur de hautes chaussures à plateformes.

Des silhouettes d’une blancheur glaciale ouvrent le défilé, migrant tranquillement vers l’argenté et le noir avec quelques pièces en velours de soie bleuté venant adoucir et ajouter de la texture.

L’ample se mêle aux formes angulaires pour donner un tout architectural. On peut notamment l’observer dans les shorts coupés droit, les cols tube ainsi que dans les vestons matelassés aux volumes surnaturels.

Bref, ce fût une collection qui m’a laissé une impression de froideur, mais qui m’a plu pour ses coupes et son hardiesse.

Crédit photo : Jimmy Hamelin

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire