Un dictionnaire pour la révolte étudiante

La révolte étudiante s’est aussi signalée par une grande dérive sémantique, par l’utilisation du langage à des fins partisanes, par des détournements linguistiques qui se sont joués (et se joueront encore).

Le dictionnaire de la révolte étudiante reprend, sur un ton railleur, ces termes, ces expressions et ces mots tout en leur redonnant le sens (pas toujours avoué) qu'on voulait bien leur donner. De la mauvaise foi ? Oui, peut-être, mais dosée, nuancée et exposée avec humour.

Ce dictionnaire irrévérencieux permet de mieux comprendre cette révolte et ses enjeux. Il représente une multitude de points de vue sur les évènements du printemps 2012 et, surtout, il compte bien ouvrir la porte au dialogue.

Le dictionnaire sera disponible au Salon du livre de Montréal, au Stand 532.

--
Source: Tête Première

Ajouter un commentaire