Les Soeurs Boulay et Patrice Michaud à l'Astral: Simplicité volontaire

Début de l'événement: 
10 novembre 2012 - 20:00

Hier soir, j’étais dans un monde parallèle où le sourire est roi et où l’intimité et la proximité sont ses serviteurs. Hier, j’étais à l’Astral dans le cadre des Coup de Cœur Francophone pour assister au spectacle des Sœurs Boulay et de Patrice Michaud. Coup d’œil sur ces deux coups de cœur.

Premièrement, si jamais vous vous demandez si les Sœurs Boulay sont de famille avec Isabelle Boulay, la réponse est non! Cependant, Isabelle leur a fait savoir à l’autre Gala de l’ADISQ qu’elle aurait vraiment aimé être leur tante. Suite à cette confidence, Mélanie et Stéphanie ont demandé à leur famille et en sont venues à la conclusion qu’elles approuvaient le « matantat » comme l’a si bien dit Stéphanie, ce qui a eu pour effet de faire rire la salle et surtout Mélanie!

Les Sœurs Boulay c’est évidemment deux sœurs qui jouent de la musique, mais c’est avant tout deux grandes complices et amies qui s’amusent ensemble en partageant une passion commune. On a très bien pu le constater hier soir, alors qu’elles chantaient « je t’étamperais la face dans le windshield » dans l’une de leurs chansons, ce qui a eu pour effet de faire rire les gens de tous âges présents dans la salle.

Mais comment décrire l’atmosphère dans lequel gravitent les Sœurs Boulay? C’est léger, volatile, c’est de la poésie chantée, du bonbon à partager, c’est le regroupement de deux accords qui s’accordent à merveille ensemble…les Sœurs Boulay c’est tout ça à la fois.

C’est aussi accrocheur, sensible et personnel. À les écouter chanter, j’avais véritablement l’impression qu’elles nous livraient, confiantes, leur journal intime. Il est facile de s’identifier à leurs chansons, car elles racontent des moments de la vie de tous les jours, nos peines, nos joies…Tout cet univers nous est transmis par leurs voies à la fois délicates et puissantes et toujours en harmonie.

La transition avec la performance de Patrice Michaud qui suivait par la suite s’est faite tout en douceur, puisque la dernière chanson livrée sur scène fut jouée et chantée avec Patrice tout comme la première chanson de Patrice fut aussi chantée avec les Sœurs Boulay comme choristes. On pouvait constater une belle continuité de cet univers calfeutrant et familier avec l’arrivée sur scène de ce gaspésien de Cap-Chat.

Durant toute la durée de ce spectacle, on pouvait ressentir un esprit familial omniprésent. Bon, évidemment puisque les Sœurs Boulay sont des vraies sœurs, me direz-vous, mais je fais en fait référence à l’ambiance présente. J’avais l’impression d’assister à un party du temps des fêtes où on se rassemble pour chanter tout bonnement par pur plaisir. Tout semblait improvisé tellement le spectacle était garni de naturel. Ils ne nous laissaient croire que rien n’était calculé, alors que pour nous offrir un spectacle de cette qualité chaque chanson avait été choisie minutieusement dans l’ordre présenté.

J’avais déjà rencontré Patrice lors de l’émission « Pour un soir seulement » à Winnipeg et hier soir, j’avais l’impression d’entrer pleinement dans son monde. Ses chansons, qui étaient elles aussi très poétiques, étaient alternées avec des contes sur la Gaspésie et lui-même qu’il nous racontait un peu comme le fait Fred Pellerin avec dévotion et simplicité.

Ses chansons et ses paroles sont touchantes, car elles sont vraies, tout comme celles des Sœurs Boulay, qui sont aussi d’origine gaspésienne. Tout porte à croire qu’être humble est un pré-requis pour être gaspésien.

Patrice faisait son dernier spectacle à Montréal hier soir avant de prendre l’avion vers l’ouest où il fera une série de spectacles en Alberta et au Manitoba dans le cadre des Coup de Cœur Francophone. Avec une dernière année bien remplie à son calendrier, on lui souhaite de même pour la suite des choses.

Les Sœurs Boulay seront aussi ce soir au GAMIQ, le Gala Alternatif de Musique Indépendante du Québec. Elles y feront une performance et sont également en nomination dans la catégorie Auteur, compositeur de l’année, ainsi que nouvel artiste au plus grand potentiel.

Pour les écouter:
Les Soeurs Boulay: http://lessoeursboulay.bandcamp.com/

Patrice Michaud: http://patricemichaud.ca/

Ajouter un commentaire