Chœur et chorégraphes – l’art de mélanger les arts…

Début de l'événement: 

05 mai 2011 - 08:25
Catégories:

L’Agora de la Danse proposait hier dans le cadre de Danse-Cité la première de Chœur et chorégraphes, une idée d’André Pappathomas qui en est à sa 8e édition. Mélange de corps et de voix, ce spectacle réunissant les créateurs Louise Bédard, Frédérick Gravel, les Sœurs Schmutt, Daniel Soulières, Catherine Tardif ou encore Marc Béland, s’allie le temps de quatre représentations au choeur mixte de l’Ensemble Mruta Mertsi (seize chanteurs) ainsi qu’à un corps musical composé d’une basse, d’un violon, d’un violoncelle et de percussions.

Chœur et chorégraphe agit tel un ascenseur artistique. D’un côté, les sept chorégraphes – interprètes utilisent avec parcimonie les chanteurs présents sur scène, créant des danses épurées et des formations de groupe à la fois simples et efficaces. De l'autre, André Pappathomas crée des partitions exclusives qui s’adaptent à chaque chorégraphie. Dépendamment de l’action et de l’interprète qui débarque sur scène, l’atmosphère change et les émotions varient entre passion et désespoir.

André Pappathomas a une fois de plus réussi un très beau pari lors de la première de mercredi soir. Effectivement, combler les attentes d’amateurs de danse, de lyrisme et de musique n’est pas une mince affaire. Pourtant, le compositeur, concepteur et metteur en scène place tous les pions de son côté pour que l’expérience soit des plus agréables.

Tout d’abord, les chorégraphes invités sont loin d’être inconnus du public. Que ce soit avec Daniel Soulières (http://patwhite.com/node/11233), Catherine Tardif (http://patwhite.com/node/12287), Louise Bédard, Marc Béland, Frédérick Gravel (http://patwhite.com/node/10715 - http://patwhite.com/node/11662) ou les Sœurs Schmutt, chaque partition vibre d'un son unique. Les chorégraphies sont parfois élaborées en grande partie avec le chœur musical (à l’image du passage des Sœurs Schmutt,) comme elles peuvent très bien s’en passer sporadiquement (à l’image d’un passage de Louise Bédard). Il y en a pour tous les sentiments, pour toutes les sensations, et ce, avec les thématiques de la souffrance, de la passion, du questionnement et de la recherche de soi, le tout en perpétuelle évolution selon la musique et les lumières variantes. Les coups de cœur reviennent pour ma part à la chorégraphie mouvante des Sœurs Schmutt, qui ont su utiliser le chœur lyrique sous toutes ses coutures sans pourtant dénaturer son essence. Un grand bravo aussi à Jamie Wright (Gravel Works, S’envoler) et Marc Béland (Woyzeck), artistes invités qui signent tous deux des performances évocatrices et envoutantes du début jusqu’à la fin!

D’un point de vue lyrique, le résultat est plutôt mitigé. L’Ensemble Mruta Mertsi, sous la direction d’André Pappathomas, livre des performances de qualité mais qui montrent à certains moments des faiblesses. Le chœur, composé de neuf femmes et de six hommes est à la base déséquilibré. Les voix féminines sont à la fois puissantes et sensuelles, teintées de couleurs qui embellissent chaque partition. Par contre, les voix masculines, déjà sous représentées, sont quasi inaudibles. On ne ressent pas la puissance qui devrait émaner lors de certains passages. Dommage, car un équilibre entre les deux gentes auraient pu donner un meilleur fini à cette huitième édition de Chœur et chorégraphes.

Au final, le mélange de voix, de musique instrumentale et de danse n’est pas nouveau. Pourtant, la combinaison de chanteurs de talent et de chorégraphes expérimentés fait de Cœur et Chorégraphe une création agréable sous bien des aspects.

À voir, par amour de la danse, de la musique ou encore du lyrisme!

Présenté à l’Agora de la Danse jusqu’au 7 mai prochain.

Plus de renseignements sur : http://www.agoradanse.com/en/spectacles/2011/choeur-et-choregraphes

Conception \ André Pappathomas
L’ensemble Mruta Mertsi sous la direction d’André Pappathomas
Chorégraphes et interprètes \ Louise Bédard, Frédérick Gravel
les Sœurs Schmutt, Daniel Soulières, Catherine Tardif
Artiste invité \ Marc Béland
Interprète invitée \ Jamie wright
Violoncelle \ Rachel Burman
Violon \ Zoé Dumais
Percussions \ Corinne René
Instruments inventés, composition et mise en scène \ André Pappathomas
Crédit photo : Frédérick Duchesne

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire