Le Film «La dérive douce d’un enfant de Petit-Goâve», en nomination à la 5ème édition des Trophées des arts afro-caribéens

Catégories:

Créés en 2006, les Trophées des Arts Afro-Caribéens sont nés du désir de valoriser les cultures et les arts d’origine africaine, caribéenne et ultramarine. Les T.A.A.C ont pour ambition de s’inscrire dans la lignée des grands rendez-vous récompensant les Arts et les Lettres. Le film, sélectionné dans la catégorie meilleur documentaire, du cinéaste Pedro Ruiz retrace le parcours de Dany Laferrière.

Cette cinquième édition se déroulera au Théâtre du Châtelet le lundi 8 novembre 2010, sous le signe des 40 ans de la francophonie et des 50 ans des indépendances africaines. Cette cérémonie bénéficiera d’une diffusion sur France 2 et TV 5 monde, France Ô et RFO.

Le film, sélectionné dans la catégorie meilleur documentaire, du cinéaste Pedro Ruiz retrace le parcours de Dany Laferrière. Connu pour sa détermination, sa force, son honnêteté parfois brutale et inconfortable, Laferrière présente à ses lecteurs une image du «premier monde» à partir de son regard d’homme «sauvage» mais lucide, assoiffé de vie et de littérature, avec un appétit vorace pour absolument tout ce que lui offre la vie. On l’accompagne dans une douzaine de villes dont Montréal, Paris, New York, Port-au-Prince jusqu’au mythique village de pêcheurs de Petit-Goâve. La promenade en Haïti, pays de contrastes où un bonheur sensuel côtoie une violence anarchique, nous amène à une réflexion sur le pays de son enfance et celui d’aujourd’hui, principale source de son inspiration, et sur l’exil. C’est là que s’impose L’énigme du retour, son dernier livre (prix Médicis 2009).

Plus qu’un voyage physique, le documentaire présente un voyage cinématique et nous plonge dans l'imagination déchaînée de l’auteur.

www.laderivedouce.com

(Source : www.laderivedouce.com)

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire