Lucie Laurier présidente d'honneur de la 15e édition du Festival du Film de l'Outaouais

Début de l'événement: 

21 février 2013 - 19:30
Catégories:

C’est le 21 mars que débutera la quinzième édition du Festival du film de l’Outaouais présidée par la comédienne Lucie Laurier. 140 projections, plus d’une centaine de films, des nouveautés, les meilleurs films québécois de l’année, des hommages, des expositions, des ateliers, des classes de maîtres, des projections dans les écoles et à l’université sont au menu de cette quinzième édition! C’est avec le grand succès Paulette de Jérome Enrico avec les comédiennes Bernadette Lafont et Carmen Maura que le festival débutera le 21 mars au Théâtre du Casino du Lac Leamy à 19h30. Le long métrage sera précédé par La promotion, premier court métrage du réalisateur Manu Joucla. Une édition toute spéciale à ne pas manquer du 21 au 29 mars!

Hommage à Raymond Labrosse

Raymond Labrosse est un des grands artisans de l’Outaouais. Il est le Philippe Noiret de Cinéma Paradiso, la projection n’a pas de secret pour lui! Il a enseigné la projection et l’entretien des appareils 35 mm et 16 mm à tous les jeunes en Outaouais. Raymond Labrosse a assuré les projections de Famous Players, Cinéplex dans les salles de Orleans, du Britannia, du Ciné-parc Aeroport, du Ciné-parc Gloucester, des promenades de l’Outaouais, des Musées de la nature et des civilisations, et depuis 15 ans au Cinéma 9. À l’heure du numérique, il entreprend une retraite bien méritée, et le festival lui offrira un totem, pour souligner la compétence et le professionnalisme de cet homme qui a oeuvré dans l’ombre pour mettre les stars en lumière.

Une sélection de grands titres québécois

Les festivaliers auront encore la chance cette année de voir des films québécois qui témoignent de la vitalité des créateurs d’ici grâce une sélection diversifiée! Bien entendu, le film Rebelle de Kim Nguyen, en lice pour les Oscars sera présenté mais aussi Camion de Rafael Ouellet qui est le film avec un des plus grands nombres de nomination aux Jutra, Catimini de Nathalie St Pierre, Grand prix du Festival du film francophone d’Angoulême et Inch Allah réalisé par Anais Barbeau Lavalette et produit par le producteur prodige de l’Outaouais : Luc Déry! Au programme aussi, Rouge sang du réalisateur de l’Outaouais Martin Doepner avec Isabelle Guérard et Lothaire Bluteau, Roche papier Ciseaux de Yan Lanouette Turgeon, avec Roy Dupuis, Karakara de Claude Gagnon, Liverpool de Manon Briand, Manèges humains de Martin Laroche, Le torrent, nouvelle version du réalisateur Simon Lavoie, Roméo 11 de Ivan Grbovic et Taza de Daniel Gervais. Du côté documentaire, le festival a sélectionné entre autres, Les criminelles de Jean-Claude Lord, Un nouveau monde de Patrick Bossé, Beauty and the Breast de Liliana komorowska, L’évangile selon Champlain de Gael Giraud, Playa Coloniale de Luc Renaud et Martin Bureau.

Une riche sélection internationale

Cette quinzième édition du Festival du Film de l’Outaouais fait encore une fois la part belle au cinéma international avec entre autres le film argentin Les acacias de Pablo Giorgelli qui a reçu la Caméra d’or au dernier Festival de Cannes, Alyah de Élie Wajeman avec Cédric Kahn (Grand prix à Angers), Michael de Markus Schleinzer (en nomination aux Oscars, Autriche), Guilty of Romance du japonais Sion Sono, Liaison Royale du danois Nikolaj Arcel, J’enrage de son absence réalisé par Sandrine Bonnaire, Le fils de l’autre réalisé par Lorraine Lévy avec Emmanuelle Devos et Pascal Elbé, Maman d’Alexandre Leclère avec Josiane Balasko et Mathilde Seigner, Les juifs et l’argent de Lewis Cohen, Le repenti de Merzak Allouache, La pirogue d’un des plus grands réalisateurs sénégalais: Moussa Touré, Pêcheur de saumon au Yemen de Lasse Hallström avec Kristin Scott-Thomas, Trois mondes de Catherine Orsini (Gagnant du Bayar d’or à Namur). Également au programme, Le noir (te) vous va si bien de Jacques Bral, Ombline de Stéphane Cazes (Prix du public au Festival de Cinémania), Paris-Manhattan de Sophie Lellouche , avec Patrick Bruel , Alice Taglioni et Woody Allen, Populaire de Régis Roinsard avec Romain Duris et Bérénice Bejo, Thérèse Desqueroux de Claude Miller avec Audrey Tautou et Gilles Lellouche, La route devant de Stefan Ivanov, Les saveurs du palais de Christian Vincent avec Catherine Frot, et Le prénom avec Patrick Bruel.

Nouveauté : une compétition de courts métrages

Le festival est fier de proposer cette année une compétition de courts-métrages. La sélection a été conduite par Ghislain Simard, et un jury déterminera les gagnants. Ce dernier présentera également une de ses productions, MIKKA, court métrage réalisé par Alexandre Carrière avec Roch Lafortune. L’ONF est de nouveau au programme cette année au festival pour présenter une sélection de ses dernières productions. C’est à cette occasion que l’on verra notamment Macpherson, un film remarquable de Martine Chartrand, cinéaste aguerrie reconnue pour sa technique artisanale de peinture sur verre animée sous la caméra 35 mm. Ce court métrage est un magnifique hommage à l’amitié entre le poète Félix Leclerc et l’ingénieur jamaïcain Frank Randolph Macpherson.

Deux expositions pour célébrer le cinéma

À compter du 1er mars, les cinéphiles pourront admirer l’exposition des 15 affiches du festival dans le hall du Cinéma des Galeries d’Aylmer. Aussi à compter du 1er mars, les cinéphiles pourront découvrir l’exposition : Photos de presse dans le hall du Cinéma 9, avec de personnalités internationales et québécoises telles que Diane Dufresne, René Lévesque, Sergio Léone, Romy Schneider, Michel Piccoli, Robert De Niro, Robert Charlebois, Luc Plamondon, Gérard Depardieu, Charles Aznavour, etc…

Ateliers et classes de maîtres

Les ateliers dirigés par Annie Coutu, avec l’aide de la CRCO, ont connu un très grand succès et seront renouvelés avec plus de classes telles que la direction d’acteur, la négociation des droits, l’approche des télédiffuseurs, la production etc. La programmation complète sera dévoilée plus tard mais dores et déjà le festival vous livre 3 des classes de maîtres offertes cette année! Le 22 mars Jean-Pierre Tadros, éditeur du Ciné-Tv-Vidéo, offrira une classe de maître au cinéma 9 à partir de 10h 30. Le 26 mars, le festival aura le plaisir d’accueillir Jean-Claude Lord qui rencontrera la presse et le public après la projection de son dernier film : Les criminelles. Le 29 mars, ce sera au tour de François Cousineau qui a composé un grand nombre de musique de films, des génériques d’émissions et plus de 200 chansons pour Charles Trenet, Gilbert Bécaud, Gilles Vigneault, Charlebois, Diane Dufresne, Rock Voisine, Ginette Reno, Céline Dion… À noter que le festival aura le privilège de montrer en première partie un court-métrage réalisé par sa fille, Geneviève Cousineau, Frank, sur un artiste humble et bien modeste : son père.

Tous les détails sur la programmation et les tarifs : www.offestival.com

--

Source: Claire Strunck de chez ComClaire
Crédit photo: Jean-Marie Marion

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire