Louis Lortie éblouit à la Maison Symphonique avec son concert Chopin

Catégories:

Mardi soir à la Maison Symphonique de la Place des arts, Louis Lortie, pianiste, nous offrait deux intégrales de Chopin. Devant une salle remplie, et sans partitions, Louis Lortie a interprété les 12 études pour piano, op 10 , composées entre 1829 et 1832, et publié en 1833, ensuite dédié à Franz Lizt, ainsi que les 12 études pour piano, op 25, publié en 1837.

La puissance, la justesse, la sensibilité, la force, toutes les qualités et l’aisance d’un grand maître sont au rendez-vous. Déjà conquis le public ovationne le pianiste dès la fin de la première partie du spectacle.

Puis pour la deuxième partie, Louis Lortie interprète les 24 préludes pour piano, op. 28, composé au cours de l’hiver 1838-1839.

Le public ovationne encore, nous venons d’assister au concert d’un grand pianiste. Artiste, en résidence de l’OSM, Louis Lortie a étudié à Montréal. Etabli à Berlin de puis 1997, il réside aussi au Canada e en Italie.

Les deux recueil d’études, opus 10 et opus 25, suivis de Trois nouvelles études, ainsi que les 24 Préludes sont autant de témoignages du génie de Chopin, qui fera du piano l’instrument-roi des romantiques.

Louis Lortie s’y produira de nouveau les 6 et 8 avril, mais cette fois avec l’ Orchestre symphonique de Montréal ainsi que le chef d’orchestre Sir Andrew Davis. Des oeuvres de Delius, Chopin et Tchaïkovsky seront au programme à la Maison symphonique dès 20h.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire