L'OSM renouvelle le mandat de Kent Nagano jusqu'en 2020

Catégories:
Kent Nagano OSM 2013
Kent Nagano OSM 2013
En poste depuis 2006, maestro Nagano souhaite continuer à faire rayonner l'Orchestre

L'Orchestre symphonique de Montréal (OSM) est heureux d'annoncer le prolongement, jusqu'en 2020, du contrat de maestro Kent Nagano à titre de directeur musical de l'Orchestre. Depuis son association avec maestro Nagano, l'OSM a consolidé sa place parmi les grands orchestres nord-américains et a multiplié les initiatives lui permettant de se rapprocher de son public, tout en contribuant à faire de l'OSM une institution culturelle bien enracinée dans la communauté montréalaise, québécoise et canadienne.

Après avoir agi comme conseiller musical pendant deux ans, maestro Nagano occupe le poste de directeur musical depuis 2006. Son premier mandat de cinq ans avait été prolongé à deux reprises, dont la seconde fois jusqu'en 2016.

« Depuis que Kent Nagano dirige l'OSM, il a non seulement été à la hauteur de sa réputation internationale comme interprète exceptionnel du grand répertoire, mais il a en plus démontré des qualités de rassembleur dans de nombreux projets d'envergure », a déclaré le président du conseil d'administration de l'OSM, M. Lucien Bouchard. « Maestro Nagano a su contribuer au rayonnement de l'OSM tout en s'engageant résolument au sein de la communauté », de dire M. Bouchard.

Mme Hélène Desmarais, présidente déléguée du conseil d'administration, tient pour sa part à souligner que « maestro Nagano est un musicien exceptionnel qui joue un rôle de premier plan dans la vie culturelle et sociale de Montréal. Il a jeté des ponts vers de nombreux artistes québécois et canadiens, ce qui a donné lieu à des collaborations artistiques mémorables ».

Vice-présidente du conseil d'administration, Mme Marie-José Nadeau a déclaré : « nous sommes très heureux que l'association de l'OSM avec maestro Nagano soit prolongée jusqu'en 2020, ce qui permettra de poursuivre sur la lancée des dernières années et d'aller de l'avant avec de nouveaux projets de développement porteurs pour l'Orchestre, Montréal et le Québec. »

Pour sa part, la chef de la direction de l'OSM, Mme Madeleine Careau, souligne que « la vision, l'énergie et la passion de maestro Nagano ont été des éléments déterminants dans les succès de l'Orchestre au cours des 10 dernières années. Nous nous réjouissons à l'idée de pouvoir poursuivre cette excellente collaboration et envisageons l'avenir avec beaucoup d'enthousiasme ».

« Mon attachement pour Montréal et la complicité que j'ai développée au fil des ans avec les talentueux musiciens de l'OSM sont du nombre des raisons qui me poussent à renouveler mon engagement envers l'Orchestre », a déclaré maestro Nagano. « Montréal est une ville accueillante où l'on retrouve une grande richesse créative et un foisonnement culturel qui allient à merveille les cultures européenne et nord-américaine. J'ai eu la chance ces dernières années de participer à une grande période de l'histoire de l'Orchestre. Je souhaite poursuivre en créant et en développant d'autres projets qui permettront à l'OSM de rayonner autant à Montréal qu'à l'extérieur. »

Une contribution significative
À ce jour, maestro Nagano a contribué à de nombreux projets importants pour l'Orchestre, comme celui de la Maison symphonique, inaugurée en 2011, et la construction du Grand Orgue Pierre-Béique, dont le concert gala inaugural se tiendra en mai 2014. L'OSM est devenu un des grands interprètes du riche répertoire austro-germanique et de nombreux enregistrements ont permis à l'Orchestre de faire sa marque grâce, entre autres, à plusieurs albums consacrés à l'œuvre de Ludwig van Beethoven. En outre, l'OSM a connu une augmentation de son public en salle et un renouvellement significatif de son auditoire (en 2013, l'OSM accueille 1 300 abonnés de moins de 34 ans).

Les grands événements
Sous la direction de maestro Nagano, les musiciens de l'OSM ont démontré toute l'ampleur de leur talent, autant grâce à leur interprétation du grand répertoire classique et romantique de tradition européenne, que lors de grands événements. On n'a qu'à penser au concert de l'OSM qui, en 2009, soulignait ses 75 ans devant 12 000 spectateurs au Centre Bell, alors que le Club de hockey Canadien fêtait pour sa part ses 100 ans d'existence au son de l'œuvre Les Glorieux, de François Dompierre, laquelle a été suivie de la 9e Symphonie de Beethoven. Différentes tournées ont mené l'Orchestre aux quatre coins du globe jusqu'au Japon, en passant par la Corée du Sud et l'Europe, ou encore à travers le Canada, y compris au Nunavik, où des musiciens de l'OSM y ont présenté en 2008 l'Histoire du Soldat d'Igor Stravinski.

Créations
Au fil des ans, l'OSM a commandé plusieurs œuvres originales à des artistes québécois. Parmi celles-ci, on compte l'exemple du Concerto pour animateur de radio et orchestre composé par Simon Leclerc, et Écoutez mon histoire, une œuvre du compositeur Denis Gougeon, inspirée du folklore québécois et mettant en vedette Yves Lambert. En 2011, l'OSM et Kent Nagano ont collaboré avec Fred Pellerin pour la création d'un conte musical de Noël télédiffusé sur les ondes de Radio-Canada.

Grandes distinctions
Maestro Nagano a été décoré d'une Médaille d'honneur de l'Assemblée nationale en 2012 et a été nommé, la semaine dernière, grand officier de l'Ordre national du Québec. Le maestro sera également admis, le 14 novembre, au sein de l'Académie des Grands Montréalais pour souligner sa contribution dans le domaine des arts.

http://www.osm.ca/
Source : Orchestre Symphonique de Montréal (OSM)

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire