L’Orchestre Métropolitain lauréat du 33e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal

Catégories:
L’Orchestre Métropolitain lauréat du 33e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal

Montréal, le 29 mars 2018 – C’est l’Orchestre Métropolitain qui a remporté le 33e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal de même que la bourse de 30 000 $ qui lui est associée. Le tout premier Prix du jury, offert par la Caisse Desjardins de la Culture, a quant à lui été remis à l’ATSA, Quand l’Art passe à l’Action. Près de 750 personnalités du milieu artistique, du monde municipal et de la communauté des affaires assistaient à ce déjeuner annuel animé par Matthieu Dugal au Palais des congrès de Montréal.

Le jury a reconnu la remarquable tournée de l’Orchestre Métropolitain qui a mené l’organisme dans de nombreuses salles de concert prestigieuses d’Europe, sous la fabuleuse direction de son directeur artistique et chef principal Yannick Nézet-Séguin. L’important travail réalisé dans le milieu de l’éducation auprès des jeunes et la remarquable présence de l’orchestre sur l’ensemble du territoire de l’île de Montréal ont également été salués. Le jury a finalement souligné que les musiciens de l’Orchestre Métropolitain sont essentiellement issus d’écoles de musique de Montréal et du Québec, ce qui met en lumière la qualité de la formation offerte ici.

Ambassadeur culturel majeur du Québec, l’Orchestre Métropolitain de Montréal a fait un pari audacieux dès sa fondation en 1981 : celui de tisser un lien avec le public afin de faire rayonner la musique symphonique. Fort de cette relation privilégiée, l’ensemble jouit d’une réputation internationale des plus enviables. Depuis son arrivée à la direction artistique de l’Orchestre en 2000, Yannick Nézet-Séguin a su développer et entretenir une complicité hors du commun avec les musiciens, laquelle n’est pas étrangère au succès, à la longévité et à la renommée croissante de l’OM. L’organisme s’engage à faire vivre la musique symphonique, à travers ses concerts et ses enregistrements, de façon innovante, créative et sans compromis. Chaque année, l’OM présente des concerts qui, grâce à la collaboration du Conseil des arts de Montréal en tournée, résonnent bien au-delà du Quartier des spectacles, dans une dizaine d’arrondissements et municipalités de la métropole.

Un tout premier Prix du jury offert à l’ATSA, Quand l’Art passe à l’Action

Comme nouveauté, le Prix du jury offert par la Caisse Desjardins de la Culture a été remis à l’ATSA, Quand l’Art passe à l’Action, en plus d’une bourse de 15 000 $. Le jury a eu un véritable coup de cœur pour cet organisme qui a su mettre l’art relationnel au profit de la défense de grandes causes telle que l'itinérance, aussi bien au niveau local, national, qu’international, avec la tournée mondiale Le Temps d’une soupe au rayonnement exceptionnel. Le jury a souligné le travail de l’ATSA pour créer des rencontres et bâtir, à travers le vécu de chacun, un art de taille humaine qui favorise l’implication des divers intervenants dans la cité.

Le président du Conseil des arts de Montréal, M. Jan-Fryderyk Pleszczynski, a dévoilé le lauréat en présence de Mme Valérie Plante, mairesse de Montréal, de M. Michel Bissonnette, Vice-président principal de Radio-Canada, partenaire officiel du Grand Prix, et de Mme Marie-Christine Cojocaru, directrice générale de la Caisse Desjardins de la Culture, partenaire principal du Prix du jury.

Présidé par Jan-Fryderyk Pleszczynski, le jury du 33e Grand Prix réunissait cette année Sharon Azrieli, D. Mus, Éditrice pour Montreal Home Magazine, Magda Fusaro, Rectrice de l’Université du Québec à Montréal, Zab Maboungou, fondatrice et directrice artistique de Zab Maboungou / Compagnie Danse Nyata Nyata ainsi que l’artiste Marc Séguin.

Le jury a dû débattre des réalisations de huit organismes qui ont tous reçu une bourse de 5 000 $ offerte par de généreux mécènes montréalais. Les finalistes et les mécènes du 33e Grand Prix étaient : 100Lux avec Bombardier, ATSA, Quand l'Art passe à l'Action avec Gestion Immobilière Quo Vadis, les Éditions du remue-ménage avec Tourisme Montréal, Phi Muse avec TELUS, Productions Porte Parole et Champ gauche avec La Coop Fédérée, l’Orchestre Métropolitain avec Power Corporation du Canada, SBC galerie d'art contemporain avec M. Luc Plamondon et Wapikoni mobile avec Québecor.

Une œuvre pour Cas Public, lauréat de l’édition 2016

Cas Public, lauréat de l’an dernier, a reçu une œuvre d’art intitulée Fragments of empathy de l’artiste montréalaise Caroline Monnet. L’organisme lauréat de cette année recevra à son tour une œuvre d’art réalisée au cours de la prochaine année. Elle leur sera remise l’occasion du 34e déjeuner du Grand Prix en 2019.

Radio-Canada, partenaire officiel

La participation de Radio-Canada, fidèle collaborateur du Grand Prix depuis 1994 et partenaire officiel depuis 2010, permet chaque année de produire une vidéo présentant les lauréats. C’est Alejandro Jiménez qui a réalisé cette vidéo cette année.

Caisse Desjardins de la culture

Depuis presque 25 ans, la Caisse de la Culture accompagne les artistes, créateurs et organismes culturels dans la réalisation de leurs projets tout en participant au développement du milieu artistique montréalais. Pour la première fois cette année, la Caisse de la Culture se joint au Conseil des arts de Montréal en tant que partenaire principal du Grand Prix en offrant le prix du jury.

Le Grand Prix du Conseil des arts de Montréal

Chaque année, depuis 1985, le Grand Prix du Conseil des arts de Montréal reconnaît l’excellence et la vitalité artistique remarquable d’une organisation artistique montréalaise. Le Festival du nouveau cinéma, Louise Lecavalier et Fou glorieux, le Cirque du Soleil sont quelques-uns des lauréats passés. Créé en 1956, le Conseil des arts est fier de contribuer à faire de Montréal une métropole culturelle d’envergure internationale.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire