Look beauté des fêtes: l’essentiel d’une soirée réussie

Catégories:
Look Holiday, crédit photo: Dior
Jupe couleur chaire en similicuir, crédit photo: Dynamite
No. 5 Fragments d'or, Chanel
Base à paupières lissante Eye Stay de Guerlain
Havana Trio de Lise Watier
Highliner gel résistant à l'eau de Marc Jabobs
Moët & Chandon Rosé impérial « Love the Now »,
Diorific vernis nuance Amethyst
Dazzling Lights de Yves Saint Laurent édition limitée

Emplettes dans les différents étals des marchés publiques, chasse au cadeau idéal, sprint entre le nettoyeur, le marchand excentré qui offre des rabais forts alléchants et le salon de coiffure, question d’enfin rafraîchir sa crinière, ouf! Il n’y a pas à dire, on peine à voir la fin de notre liste de corvées et le temps pour soi se fait archi rarissime. Peine à être au fait des dernières tendances en matière de cosmétiques? Qu’à cela n’y tienne, nous vous avons dégoté un look sensas qui fera tourner les têtes! Tour de piste pour un look réussi et festif à souhait, de la tête aux pieds :

Accent festif :

Pour débuter comme il se doit une soirée lors du temps des fêtes où nous envisageons une longue mise en beauté, rien de tel qu’une coupe (car les flûtes, c’est out!) de bulles, délicieusement vives en bouche. On en profite pour jeter notre dévolu sur l’une des nombreuses bouteilles disponibles à la SAQ en édition limitées. Girly à souhait, celle de Moët & Chandon Rosé impérial « Love the Now », tout de rose drapé et de motifs rouges et noirs, est ludique et irrésistible. La bouteille Moët & Chandon Love the Now est disponible au Québec au prix de 79,25$.

L’accessoire incontournable :

Ne pas hésiter à mixer pièces de luxe tel une étole en fourrure recyclée, un collier de perles, longs gants en cuir ou bottes mi-cuisses en suède à la Stuart Weitzman, et à incorporer à son look quelques morceaux bien chinés, à moindre prix. Bien assorti, personnes ne s’en rendra compte. Un exemple; la jupe en simili cuir de couleur chaire de Dynamite. Sous la barre des cinquante dollars, festive à souhait, moule le corps jusque comme il le faut. Assorti à un haut en dentelle ou de cachemire et avec un kimono noir, elle fera des ravages. Le tout livré à domicile, si besoin est. 20,00$

Souvenirs olfactifs :

Un parfum doit être inoubliable. Ajoutez-y une touche de fantaisie et voilà le pari gagné! C’est fort probablement ce que Chanel avait en tête, lors de la création de Fragments d’Or, un gel étincelant pour le corps, aux effluves de la fragrance la plus légendaire au monde, assurément : le N°5 . Le nec plus ultra afin de se sentir irrésistible, de la tête aux pieds, et de rendre ses bras et son décolleté plus chatoyants et dorés que jamais (le jeu de lumière ressort particulièrement bien sur les selfies et en photo). Un luxe nécessaire. 90,00$ Offert dans les comptoirs Chanel.

Un regard de braises :

La palette de toutes les palettes cette année est nécessairement la palette de maquillage Dazzling Lights Edition de Yves Saint Laurent. Non seulement 2017 marque-t-il le 40e anniversaire de YSL beauté , mais 2017 correspond aussi à l’ouverture du musée YSL à Paris, offrant une incursion dans le monde secret du créateur et de son atelier de couture. Désormais un incontournable de toute escale parisienne . Cette édition limitée accroche le regard, tout d’abord par son écrin, scintillant de mille feux, avec ses pierres pourpres et ses aimants refermant l’écrin avec délicatesse et robustesse- question d’éviter les gâchis (de la poudre de fards à yeux partout dans son sac à main griffé? – l’horreur!). Au menu : une bouche vive, un blush, un regard nacré avec en option un nude à tomber par terre, trois pastels et un fard violet charbonneux et nacré, question d’ajouter de la profondeur au regard. Complet. 100,00$

Découverte du moment :

Rien de tel en ce moment du côté crayon gel mat. Si vous n’avez pas encore testé les cosmétiques Marc Jacobs, sachez que le prix en vaut largement la chandelle sur toute la ligne. Dans ce cas-ci ce qui a retenu notre attention est la variété de highliner pour les yeux, leur texture de type gel qui adhère bien aux yeux sous bavures et qui tient bien la route, mais aussi, whoa, le nombre de nuances prononcées et résistantes à l’eau disponibles! De quoi accessoiriser réellement ses chaussures à son traceur à yeux. 31,00$ chez Sephora.

Le geste salutaire :

Une base à paupière lissante permet aux ombres et fards de ne pas bouger d’un iota et évite les fameux « creux » sur les paupières mobiles. Nous avons toutes une ombre que l’on chérie, mais qui file au gré des verres de prosecco avalés… ce type d’apprêt permet une mise en beauté sur un canevas désormais immaculé! Celle-ci est de type longue tenue- un must pour les soirées festives et hautes en sensations… qui tiennent jusqu’au petit matin! Ce soin de Guerlain renferme des pigments éclatants, ce qui a pour effet d’agrandir le regard et de ressaisir le contour de l’œil. Génial. 36,00$

Effet bonne mise zéro défaut :

Lise Watier a l’habitude ces dernières années de mettre sur le marché des cosmétiques futés, à prix moyenne gamme. Difficile de se tromper. Plusieurs d’entre nous utilisons depuis l’adolescence le crayon traceur yeux imperméable, fidèle à un produit qui tient promesse, mais c’est via le Havana Trio que nous avons retombé en amour avec la marque chouchou des québécois. Si l’écrin s’offre tout en sobriété, à l’intérieur de celui-ci, c’est festif à souhait! Une palette réunissant à la fois un illuminateur, un glow nacré, selon la fabricant, ainsi qu’un blush éclat. Le saint Graal de l’illumination, quoi! De quoi lifter le visage en illuminant les arcades sourcilières et le dessus du nez, mettre en valeur le haut des pommettes avec des perles nacrées prévues à cet effet, et appliquer un magnifique fard à joue chaud et de type terracotta. C’est tout ce dont qu’on a besoin et plus encore. C’est tout bon. 46,00$

Souvenir impérissable:

Les lèvres sont la porte d’entrée de la féminité. Elles doivent être soignées, hydratées, et mises en valeur, que ce soit par un gloss délicat ou un rouge vermillion qui redessine l’ourlet de la bouche. Peu importe : nous vous avons dégoté un rouge pure luxe, sous toutes les coutures. Le rouge sculptant mat subtil Pure Color Envy de Estée Lauder est doté d’un flacon qui se scelle grâce à l’usage d’aimants (désormais signe d’un produit de qualité) et qui hydrate drôlement bien les lèvres, pour un rouge dit « mat ». Résolument hors normes, le mat se fait désormais crémeux et hydratant, qui l’aurait cru? Idéal lorsqu’on prévoit trinquer et qu’on a besoin d’un allié indéfectible sur lequel compter. Les nuances s’harmonisent de surcroît particulièrement bien à toute garde-robe hivernale. 38,00$

Jusqu’au bout des doigts :

À la recherche d’un petit luxe à s’offrir, ou tout simplement en quête de nuances dans l’air du temps? La collection des fêtes « Precious Rocks » de Dior s’inscrit dans ce créneau, avec ses éclats prismatiques, paillettes et éclat inégalé, signature de Peter Philips, directeur de la création et de l’image du Maquillage de la maison. Le vernis Diorific (Ruby, Grenat, Emerald et Amethyst) s’ajuste au gré des envies et des pulsions, et se met au diapason des fêtes de fin d’année. Et que dire de son bouchon, couronné d’or? 34,00$

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire