Londres : 7 choses à faire à Southwark

Catégories:
La Tate Modern - Photo : Pierre-Etienne Paradis
Le Borough Market
Le Borough Market
Comptoir de fish & chips au Borough Market
La cathédrale de Southwark
Le Shard et les immeubles vitrés entourant l'hôtel de ville
Shad Thames
Le Tower Bridge
Hay's Galleria
Shakespeare's Globe
OXO Tower Wharf
OXO Tower Wharf
OXO Tower Wharf
La salle des turbines de la Tate Modern
La cathédrale Saint-Paul et le Millenium Bridge depuis le café de la Tate Modern
Gabriel's Wharf
Kayakistes au pied de Gabriel's Wharf

Parmi les 32 boroughs de Londres, Southwark est loin d'être aussi connu des touristes que Westminster, Camden ou Kensington and Chelsea, mais ses nombreuses attractions et les points de vue formidables qu'il offre sur la Tamise méritent qu'on y passe une journée. Situé juste en face du cœur financier et historique de la City, il est facilement accessible à pied depuis la cathédrale Saint-Paul grâce au lien piétonnier du Millenium Bridge, et il rassemble quelques-unes des nouvelles attractions les plus spectaculaires de la capitale britannique.

Déambuler le long de la Tamise

S'il fallait établir un itinéraire idéal, ce serait d'est en ouest, à partir du Tower Bridge fraîchement restauré et toujours aussi émouvant. Sur le flanc est, il fait bon se promener dans le quartier portuaire de Butler's Wharf et Shad Thames, entièrement constitué d'entrepôts de brique joliment restaurés. En allant vers l'ouest, le parc Potter's Field est l'endroit tout indiqué pour prendre une pause et observer le va-et-vient continuel de touristes, d'étudiants, de travailleurs et de joggeurs courant à fond de train. Si l'architecture contemporaine du lieu est assez réussie, on ne peut en dire autant des immeubles que l'on aperçoit sur l'autre rive. La modeste tour de Londres semble en effet écrasée par une série de gratte-ciels tous plus hideux les uns que les autres (la palme du grotesque allant certainement au walkie-talkie de Fenchurch Street).

Il vaut la peine de faire un détour par la Hay's Galleria, un ensemble architectural remarquable composé d'entrepôts de brique reliés par une galerie vitrée. Après avoir emprunté le tunnel sous le pont de Londres, les points d'intérêt se multiplient. Outre le Borough Market et la cathédrale de Southwark (plus d'informations ci-dessous), l'on peut observer de près le Golden Hind, réplique du gallion corsaire sur lequel Francis Drake a exploré les mers de l'hémisphère sud entre 1577 et 1580.

Place ensuite au quartier de Bankside, renommé pour ses galeries d'art et musées (voir ci-dessous). À l'ouest de la station de métro Blackfriars, le Jubilee Walkway mène le promeneur jusqu'à l'arrondissement de Lambeth, célèbre pour son palais, sa grande roue et le Royal Festival Hall. À la jonction de Soutwark et Lambeth, il est possible de se restaurer au Gabriel's Wharf, en observant les kayakistes accostant sur une plage de sable blond dans un décor de village de pêche rappelant Cape Cod.

Manger au Borough Market

S'il n'offre pas l'abondance des marchés publics de Lyon ou Barcelone, le Borough Market a un petit quelque chose d'éminemment sympathique et de typiquement londonien.

Le Borough Market est l'endroit où déguster l'incontournable fish & chips assaisonné de vinaigre de malt, à moins que vous ne préfériez les spécialités régionales telles que les Scotch Eggs ou les hot-dogs au sanglier sauvage. Si la gastronomie britannique n'est pas votre tasse de thé, vous y trouverez aussi des délicatesses d'origine italienne et asiatique ainsi que des alcools spécialisés. Par ailleurs, les rues environnantes sont remplies de restaurants abordables allant des pubs anglais typiques à la rôtisserie portugaise, en passant par les petits établissements indiens bien côtés et souvent pleins à craquer.

Se recueillir à la cathédrale de Southwark

Érigée à partir de 1106, la cathédrale anglicane de Southwark est un véritable havre de paix. Il fait bon s'y reposer du tumulte des rues environnantes. Bien cachées à proximité du Borough Market et du vénérable pont de Londres, les voûtes gothiques de ce joyau médiéval vous transporteront au septième ciel. Des visites guidées sont offertes sur réservation.

Visiter les galeries d'art et les musées

Faisant face à la majestueuse cathédrale Saint-Paul, l'ancienne centrale électrique de Bankside est un édifice tout aussi imposant qui a été reconverti en galerie d'art en janvier 2000. Affiliée à la Tate Britain, la Tate Modern se spécialise dans l'art moderne et contemporain et constitue déjà une attraction incontournable pour tout amateur d'art qui se respecte. Elle possède une collection permanente et présente des expositions temporaires, telle que la rétrospective Giacometti que nous aurons bientôt l'occasion de voir au MNBAQ à Québec. Les amateurs d'architecture seront également surpris par la gigantesque salle des turbines, la vertigineuse cheminée de brique, ainsi que les lignes asymétriques du nouveau pavillon Blavatnik, inauguré en 2016. À noter que le café vitré du sixième étage offre une vue incomparable sur la cathédrale Saint-Paul, les gratte-ciels brutalistes du Barbican et la forêt de grues qui s'activent aux alentours. Autre détail important : l'entrée est gratuite !

À quelques minutes de marche vers l'ouest, la galerie Bankside se spécialise dans l'aquarelle, l'estampe et la sérigraphie. Gérée par la Royal Watercolour Society, elle offre des œuvres d'artistes émergents à des prix abordables.

Enfin, la Dulwich Picture Gallery est une autre institution renommée de Southwark, spécialisée dans les portraits classiques. Située à l'extrémité sud de l'arrondissement, elle ne peut malheureusement pas être jumelée à un circuit pédestre au même titre que les autres attractions mentionnées dans cet article. Découvrir le tout premier musée d'art public d'Angleterre sera donc l'occasion d'emprunter l'un des taxis typiques de la capitale.

Parcourir les boutiques de design et d'artisanat

Alors que Kensington se démarque par ses boutiques de luxe, et Camden par son célèbre marché aux puces, Southwark est l'endroit tout indiqué pour magasiner des tissus, des bijoux et des objets décoratifs. Ancien entrepôt appartenant à la célèbre marque de bouillon en cubes, l'OXO Tower Wharf a en effet été reconverti en galerie d'art, de design et d'artisanat. On y retrouve également des cafés et une brasserie panoramique.

Observer la ville au sommet du Shard

Malgré les critiques initiales, le plus haut gratte-ciel de l'Union Européenne se dresse avec une élégance certaine dans le ciel londonien. Situé à quelques minutes de marche du Borough Market et du terminus ferroviaire de London Bridge, il se marie particulièrement bien avec l'hôtel de ville hélicoïdal dessiné par Norman Foster et les édifices vitrés qui l'entourent. Pour environ 40$ CAD (à condition de réserver par Internet), le visiteur pourra observer le Grand Londres à partir de la plateforme intérieure du 69e étage ou la plateforme extérieure du 72e étage. The View from the Shard se démarque également par ses équipements de réalité augmentée et virtuelle.

Voir un spectacle au Globe Theatre

Situé non loin de son emplacement original, le Shakespeare's Globe est une reconstitution quasiment identique du théâtre élisabéthain où le célèbre dramaturge a présenté ses pièces jusqu'à ce que celui-ci soit détruit par un incendie en 1613. Outre les représentations théâtrales, le Globe offre des visites guidées et une exposition permanente.

Texte et photos : Pierre-Etienne Paradis

Ajouter un commentaire