Livre numérique gratuit : La guerre du Mexique de 1762 à 1866

Catégories:

Qu’avaient en commun Paul Laurent, officier de l’armée française, et Honoré Beaugrand, ancien maire de Montréal ? Ils avaient tous deux combattu dans leur folle jeunesse au Mexique sous l’uniforme de l’armée française et de l’étendard de l’empereur Maximilien 1er contre le gouvernement légitime du président Benito Juarez. La Fondation littéraire Fleur de Lys vous invite à découvrir cette page
méconnue de l’histoire du Mexique avec le récit historique du capitaine Paul Laurent et en annexe celui d’Honoré Beaugrand : La guerre du Mexique (1862-1866) Journal de marche du 3e régiment des chasseurs d’Afrique et Anita, souvenirs d’un contre-guérillas. Il s’agit du deuxième livre constitué d’œuvres du domaine public, sous la direction de Pierre Bonin, édité par la Fondation littéraire Fleur de Lys, pionnier québécois de l’édition en ligne et de l’impression à la demande.

Le témoignage passionnant du capitaine Laurent

Tel un roman d’aventures, le récit historique du capitaine Laurent, du 3e régiment des chasseurs d’Afrique, nous plonge dans le Mexique turbulent des années de l’occupation militaire française (1862-1867). Batailles rangées et escarmouches contre les troupes régulières mexicaines ou bandits de grands chemins se succèdent au fil du déplacement de la troupe, sur un territoire hostile à l’invasion d’une armée étrangère, tant par son relief accidenté que par son climat aux températures extrêmes.

De Veracruz à la frontière des États-Unis, le capitaine nous tient en haleine et raconte en détails l’épopée de cette guerre fratricide entre partisans de l’empereur Maximilien 1er et ceux de son rival le président Benito Juarez. Ce journal de bord, au-delà du compte rendu des actions militaires des chasseurs d’Afrique et de l’odyssée de l’armée française, dresse un portrait fascinant de la société mexicaine de l’époque en y dévoilant des facettes inconnues et insoupçonnées. Ce récit captivant au rythme soutenu d’une charge de cavalerie s’avère non seulement un témoignage exceptionnel mais aussi une source inépuisable de renseignements sur les us et coutumes du peuple mexicain de cette époque.

Acteur et témoin privilégié, le capitaine déballe aussi ses états d’âme et livre ses réflexions personnelles empreintes d’un certain esprit critique. Justifiant ainsi pourquoi il a trempé son sabre dans l’encrier.

Anita, souvenirs d’un contre-guérillas

Quand la passion amoureuse vous amène à risquer votre vie sur un coup de dé. Voilà comment on pourrait décrire la conférence succincte qu’Honoré Beaugrand a livrée en 1874 lors d’une conférence à Fall River, état du Massachusetts. Cet événement tel qu’évoqué et décrit dans le texte de sa conférence, constitue le seul témoignage connu de son engagement militaire au Mexique, pendant la période de 18 mois où il a fait le coup de feu contre les partisans de Juarez. L’auteur, alors sous-officier dans la troupe du colonel Dupin chargée de réprimer les activités des guérilléros et des bandits de grand chemin, profitant
d’une permission, s’enfonce en solitaire en territoire contrôlé par les partisans de Benito Juarez pour aller retrouver Anita, l’élue de son cœur. Faisant fi de sa témérité, dans un court récit, il nous raconte en détails sa mésaventure dans laquelle sa vie n’a tenu qu’à un fil et où le hasard a bien servi sa destinée…

Exemplaire numérique gratuit

Cet ouvrage inclut une section avec des illustrations et photographies d’époque ainsi qu’une carte de la guerre du Mexique. Il est offert en exemplaire numérique (PDF) gratuit qu’on peut télécharger et aussi en version papier au coût de 39.95 $, tout frais inclus. Pour en savoir plus, visitez cette page du site Internet de la Fondation littéraire Fleur de Lys :

http://manuscritdepot.com/a.pierre-bonin.5htm

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire