«Le projet Desproges», du 8 au 19 septembre à l’Espace 4001

Début de l'événement: 

08 septembre 2015 - 20:00
Catégories:
«Le projet Desproges», du 8 au 19 septembre à l’Espace 4001

La compagnie de théâtre Orbite Gauche présente Le projet Desproges du mardi 8 au samedi 19 septembre 2015 à l’Espace 4001. Septième création théâtrale, Le projet Desproges explore l’univers de Pierres Desproges (1939-1988), humoriste français réputé pour son humour noir, son anticonformisme et son sens de l'absurde.

Ce spectacle offre une tribune pour les amoureux de Desproges, des textes forts en bouche faits de mots cinglants, qui ne laissent personne indifférent. Le projet Desproges, une rencontre avec un grand auteur qui persiste et signe ! Depuis 15 ans déjà, Orbite Gauche offre un théâtre ouvert, fougueux et dynamique qui sait plaire à tous les publics. En 2004, la production Chroniques était mise en nomination pour le prix du public Loto-Québec lors de la Soirée des Masques.

Un mot sur Pierre Desproges

Pierre Desproges, né le 9 mai 1939 à Pantin et mort le 18 avril 1988 à Paris, est un humoriste français réputé pour son humour noir, son anticonformisme et son sens de l'absurde.

Célèbre pour son humour grinçant mis en valeur par une remarquable aisance littéraire, Desproges s'est souvent illustré par ses sujets de plaisanterie inhabituels: comme il le disait lui-même, «On peut rire de tout, mais pas avec n'importe qui». Ses traits d'humour reflètent ses positions antimilitaristes ou anticommunautaristes.

Ses thèmes de prédilection: le plaisir sous toutes ses formes (les femmes, la bonne chère, le vin, etc.), mais aussi le cancer, la mort, ou encore le nazisme, l'antisémitisme et autres formes de racismes sont parmi les sujets qu'il aborde régulièrement.

Il n'hésita pas à s'attaquer aux sujets les plus sensibles, comme la religion («Dieu a dit : “Tu aimeras ton prochain comme toi-même”, c'est vrai. Mais Dieu ou pas, j'ai horreur qu'on me tutoie, et puis je préfère moi-même, c'est pas de ma faute») et même sa propre maladie («Plus cancéreux que moi, tumeur!»).

Il excellait à prendre son public à contre-pied des positions convenues: «Quand je pense que je gagne en une soirée l'équivalent de trois mois de salaire d'un ouvrier spécialisé alors que tout près d'ici, et en ce moment même, Guy Bedos gagne en une soirée six mois de salaire d'un cadre supérieur!».

La légende voudrait qu'il ait tourné son propre décès en dérision en rédigeant lui-même la dépêche annonçant sa mort! Il fut enterré au cimetière du Père-Lachaise à Paris, en face à Frédéric Chopin.

Le projet Desproges

Texte: Pierre Desproges
Adaptation et textes de liaison: Bruno Piccolo
Mise en scène: Annick Beaulne
Distribution : Bruno Piccolo, Sophie Caron et Audrey Talbot
Conception: Annick Beaulne, Michel Chartrand, Sébastien Guindon, Normand Lafleur, Bruno Piccolo et Benoit Roussier.

Présenté du 8 au 19 septembre 2015
À l’Espace 4001,
4001, rue Berri (Métro Mont-Royal)
Admission générale : 25 $
Réservations : 514-606-5116

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire