Le Passeport des musées de la capitale du Canada a été testé

Catégories:
Musée des beaux-arts du Canada

Après avoir visité l’ensemble des musées, avec le fameux Passeport des musées de la capitale du Canada* (8 musées en 7 jours), quelques déceptions subsistent, notamment que l’un des grands musées était fermé, ce qui aurait pu être mentionné lors de l’achat du passeport car la visite éventuellement de ce musée avait motivé mon choix d’acheter le passeport.

Malheureusement, le Musée des sciences et de la technologie n’ouvrira pas ses portes en 2014 et la date de réouverture demeure encore inconnue. La découverte de moisissures dans l’air, le 11 septembre dernier, a obligé le musée à fermer ses portes. Si quelques musées sont franchement décevants pour les adultes, les enfants que nous avons croisés, par contre, avaient l’air d’apprécier. Ce parcours de 7 musées en 7 jours, ressemble à une course contre la montre, d’autant plus que certains d’entre eux peuvent être fermés le lundi, le mardi ou le dimanche. Il faut donc connaître les horaires des musées avant de se déplacer, voire planifier le circuit en tenant compte de ces contraintes. Le parcours actuel comprend la Monnaie royale canadienne, le Musée canadien de la guerre, le Musée canadien de la nature, le Musée canadien de l’histoire, le Musée de l’agriculture et de l’alimentation du Canada, le Musée de l’aviation et de l’espace du Canada et le Musée des beaux-arts du Canada.

Les personnes à mobilité réduite doivent oublier l’idée du passeport car il est impossible de tout faire et de tout voir en seulement sept jours. L’organisme qui a mis en marché le Passeport des musées de la capitale du Canada n’a certes pas dû essayer le parcours proposé au public. Il aurait peut-être été plus sage de laisser les gens utiliser leur carte à puce, selon leur capacité physique à visiter les lieux et selon leur capacité à ingurgiter et à digérer l’histoire, la culture, les arts, la nature, le divertissement, le savoir et la connaissance – c’est-à-dire sans limite de temps, puisque la limite était déjà établie par le nombre de musées à visiter.

Pour 45 $, le passeport individuel (sans compter les frais de stationnement) serait intéressant SEULEMENT si les gens pouvaient prendre le temps d’apprécier leur visite. Le stationnement des musées est plutôt cher, jusqu’à 14 $ chaque fois. Les touristes ont l’impression que les billets de 20 $ s’envolent trop rapidement, surtout s’ils doivent (en plus) manger sur place en cafétéria et payer les extras pour voir les expositions spéciales que le passeport n’offre pas, les films en 3D, etc. C’est une semaine qui revient excessivement cher pour avoir accès à de la culture et à de l’histoire canadienne.

Le musée incontournable pour les amoureux de l’art reste le Musée des beaux-arts du Canada, qualifié de « Louvre canadien » par les Français en visite. Ce musée a été mon préféré. Il faut compter une journée complète si vous souhaitez tout voir. Puisqu’il est extrêmement grand, il faut prévoir des pauses. L’atrium, au cœur du musée, permet de se reposer les yeux tout autant que les pieds. La boutique est vaste et comprend beaucoup de livres en français et en anglais. A elle seule, la boutique vaut le détour. C’est le seul musée où l’on peut tricher en y retournant tous les jeudis soirs, de 17h à 20h, car c’est le seul moment dans la semaine où l’entrée est gratuite, ce qui permet de poursuivre la visite (ou de revoir certains chefs d’œuvre).

Si des musées peuvent être visités en seulement deux heures, certains autres nécessitent beaucoup plus de temps et, si certains sont nettement moins intéressants, d’autres mériteraient une seconde visite. L’idée du passeport était bonne, mais sa mise en pratique l’est moins. L’idée géniale aurait été d’offrir aux gens un passeport individuel à 45 $ pour 8 visites, peu importe les musées et peu importe le temps qu’ils prennent pour les visiter ou les revisiter.

--
*Le passeport existe aussi en format familial (2 adultes et 3 enfants de 17 ans et moins) à 99 $.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire