Le jury du 31 FIFA présidé par Olivier Kaeppelin‏

Début de l'événement: 

14 mars 2013 - 00:00
Catégories:

Dans le cadre de la 31e édition du Festival International du Film sur l’Art (FIFA), qui se déroulera du 14 au 24 mars 2013, le directeur général et fondateur René Rozon est fier d’annoncer qu’Olivier Kaeppelin (France), le directeur de la Fondation Maeght à Saint-Paul-de-Vence, assurera la présidence du jury. Il sera épaulé par le réalisateur et compositeur Michael House (États-Unis), par Monique LeBlanc (Canada), productrice, réalisatrice et scénariste, par le producteur Michel Ouellette (Canada), ainsi que par la productrice et réalisatrice Françoise Wolff (Belgique).

« Grâce à leurs parcours d’ordre culturel et leurs multiples talents, je suis confiant que les membres du jury sauront bien s’acquitter de leur tâche en focalisant leur expertise sur le film sur l’art », déclare René Rozon, directeur-fondateur du FIFA.

Directeur du projet Palais de Tokyo depuis mai 2009, Olivier Kaeppelin est le concepteur de plusieurs expositions et événements dédiés notamment à la création en France. Il est l’initiateur de manifestations de grande ampleur comme la triennale La Force de l’art, dont la première édition s’est tenue au Grand Palais en 2006. Créateur de revues littéraires et artistiques, il a collaboré à des journaux et magazines littéraires, tels que Quinzaine Littéraire, Beaux-Arts Magazine, Art Press et L’Autre journal. Il est l’auteur de recueils de poésie et de nombreux ouvrages et textes sur l’art et les artistes, aux Éditions Flammarion, Actes Sud et La Différence. Entre 1999 et 2005, au sein de Radio France, il est successivement directeur adjoint de France Culture, chargé des programmes et conseiller du président de Radio France pour les programmes culturels et le développement de la politique culturelle du groupe. Pour le ministère de la Culture, il a occupé diverses fonctions avant d’être nommé délégué aux Arts plastiques en 2004. Il est actuellement directeur de la Fondation Maeght à Saint-Paul de Vence.

Michael House est un réalisateur et compositeur américain, résidant à Paris. Il a travaillé comme compositeur de musique pour le cinéma et la télévision, avant de bifurquer vers la réalisation en 2008. Son premier long métrage documentaire, Eugène and Berenice—Pioneers of Urban Photography sur les œuvres pionnières du photographe Eugène Atget et de sa disciple américaine, Berenice Abbott, a été diffusé dans une dizaine de pays et projeté dans le circuit des musées, de l’Estonie au Canada, en plus du 27e FIFA. Ses films The Magnificent Tati, sur l’icône du cinéma français Jacques Tati, et Révéler M. Maugham, consacré à la vie et à l’œuvre de l’écrivain britannique W. Somerset Maugham, ont déjà été présentés au FIFA. En plus des films pour la télévision et le cinéma, Michael House a créé des films et des musiques à des fins commerciales, publicitaires et éducatives. Il dirige également Cinema SWiM, une ressource en ligne sur les films sur l’art.

Figure de proue de l’industrie cinématographique des provinces de l’Atlantique, Monique LeBlanc a travaillé, au cours des 20 dernières années, à plusieurs courts, moyens et longs métrages tant documentaire que de fiction, comme productrice, réalisatrice et scénariste. De 1983 et 1995, elle est chroniqueuse, réalisatrice et animatrice à la radio et à la télévision de Radio-Canada-Acadie. Revenue au cinéma, elle écrit et réalise en 1995 son premier documentaire, The Acadian Connection/Le Lien Acadien (ONF), qui récoltera plusieurs prix. Suivra en 1997, le road trip philosophique Cigarette (ONF), sélectionné dans de nombreux festivals et primé au Festival du film de l’Atlantique. En 1999, elle fonde CinImages Productions et alterne depuis documentaires, séries télévisées et fictions. En 2011, elle produit et réalise le documentaire Roméo Savoie – la peinture au corps, sur l’artiste contemporain acadien, mention spéciale du FICFA (2011), sélectionné au 29e FIFA et en lice aux Gémeaux 2011. En 2011-2012, Monique LeBlanc conçoit, scénarise et produit la série Les Acadiens du Québec, réalisée par Phil Comeau.

Depuis 1982, Michel Ouellette dirige la maison de production Ciné Qua Non Média qui est orientée vers la production de films documentaires culturels et de longs métrages. Il a produit au-delà de 30 courts et moyens métrages, 40 documentaires ou films culturels pour la télévision et 5 longs métrages pour les salles de cinéma. Côté documentaire, mentionnons Mary Shelley, un film sur l’auteure de Frankenstein ; Entre les mains de Michel Tremblay, lauréat d’un prix Gémeaux pour la réalisation ; le long métrage de fiction The Favourite Game, adapté du roman de Leonard Cohen. Michel Ouellette compte à son actif plusieurs films en coproduction avec la France, l’Espagne, l’Angleterre, l’Indonésie, l’Allemagne et la Finlande ainsi que des partenariats avec les États-Unis, le Mexique et le Japon. Récemment, Montréal Symphonie de Bettina Ehrhardt, présenté et primé au 28e FIFA, mettant en vedette le maestro Kent Nagano et l’Orchestre Symphonique de Montréal, a été coproduit en association avec les chaînes de télévision 3sat, Mezzo, ARTV et la Société
Radio-­‐Canada.

Françoise Wolff entre à la RTBF, en 1972, dans l’unité des sciences, où elle conçoit et présente des émissions en sciences et en sciences humaines sous des formes diverses : magazines, documentaires et séries, débats et entretiens et soirées thématiques, où science et société sont en jeu. Elle participe à des coproductions internationales de documentaires avec Antenne 2, la BBC, TSR et Radio Canada, et mène, en 1990, à l’initiative de la Commission européenne, le programme Eurovision contre le cancer, avec la participation de 11 chaînes européennes. Depuis son départ de la RTBF en 1995, elle a fondé la société de production Gemsel, et produit et réalise des documentaires, notamment Jacques Lacan parle, Des grilles dans la tête, Carl-Gustav Jung, La violence ordinaire, La soumission à l’autorité, La recherche du père et Georges Simenon, vies privées ; Einstein, un mythe, un homme et Aux frontières du cosmos (Thema, Arte) ; Alexandre Soljénitsyne (série Un siècle d’écrivains) ; Le neuvième jour de Pascal Duquenne (RTBF et Arte, Metropolis).

Inscrivez-vous gratuitement à notre infolettre ou suivez-nous sur nos médias sociaux : visitez le www.artfifa.com

--

Source: Alain Labonté Communications
Crédit photo: Alain Labonté Communications

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire