Le journal d'un vieil homme - présenté en première mondiale lors de la Semaine de la critique de la 65e Berlinale‏

Catégories:

Les Films Séville, une filiale d’Entertainment One et l’ACPAV sont heureux d’annoncer que Le journal d’un vieil homme, le nouveau film de Bernard Émond, sera présenté en première mondiale en sélection officielle d’une toute nouvelle Semaine de la critique durant le Festival International du Film de Berlin. Après Cannes et Venise, Berlin aura également sa Semaine de la Critique, une initiative de L’Association Allemande des Critiques de Cinéma (VDFK) en collaboration avec la Fondation Heinrich Böll. Dix longs-métrages internationaux ont été sélectionnés selon deux critères : présenter une vision inspirante, innovatrice et surprenante du cinéma et posséder un fort potentiel permettant une discussion critique et culturelle. La 65e Berlinale aura lieu du 5 au 15 février 2015.

Le réalisateur, Bernard Émond, est un habitué des Festivals. Ses premières œuvres de fiction, La femme qui boit et 20h17 rue Darling ont toutes deux été présentées à la Semaine Internationale de la Critique du Festival de Cannes. Les trois titres de la trilogie composée de La Neuvaine, récipiendaire du prix œcuménique, du prix du jury Jeunesse et du Léopard d'Or du meilleur acteur, Contre toute espérance et La donation ont été présentés en sélection officielle du Festival de Locarno. La femme qui boit, récipiendaire du Bayard d'Or de la meilleure actrice, 20h17 rue Darling, récipiendaire du Bayard d'Or du meilleur acteur, La donation et Tout ce que tu possèdes, ont été présentés en compétition officielle du Festival international du film francophone de Namur. En 2005, l'Association québécoise des critiques de cinéma (AQCC) a décerné le titre de meilleur film de l’année à La Neuvaine, ainsi qu’à La donation, en 2007, en plus de donner à La Neuvaine le titre de meilleur film québécois de la décennie 2000. La femme qui boit, La Neuvaine et Contre toute espérance ont également été récompensés par un prix Jutra de la meilleure actrice.

Produit par Bernadette Payeur pour l’ACPAV, Le journal d’un vieil homme (titre de tournage Katia) est écrit et réalisé par Bernard Émond d’après le récit Une banale histoire d’Anton Tchekov. Le journal d’un vieil homme met en vedette Paul Savoie (Nicolas), Marie Eve Pelletier (Katia), Marie-Thérèse Fortin, Ariane Legault et Patrick Drolet.

Nicolas, médecin et homme de science célèbre, est atteint d'une maladie incurable et sait qu'il va mourir. Vieillissant, insomniaque, mal marié à une femme plus jeune que lui, père d'une adolescente qu'il ne comprend pas, la seule chose qui le rattache à la vie est l'affection de sa fille adoptive, Katia. Mais Katia, dans la trentaine, a abandonné le métier de comédienne et se débat dans une profonde mélancolie. Nicolas est impuissant devant son désarroi. Lui qui a consacré toute sa vie à ses travaux scientifiques, il se rend compte qu'il est passé à côté de l'essentiel et qu'il lui manque "comme un élément de liaison qui ferait de (sa) vie un tout". Confronté aux grandes questions de l'existence à travers l'angoisse de Katia, il se rend compte qu'il est aussi démuni qu'elle devant le vide de sa propre vie et l'imminence de sa mort. Mais on aime jamais en vain et "toute confiance, toute tendresse se survivent".

Distribué par Les Films Séville, une filiale d’eOne, et représenté à l’international par Séville International, Le journal d’un vieil homme de Bernard Émond sera à l’affiche en 2015.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire