Le FRIMAT se dévoile

Début de l'événement: 

09 juillet 2017 - 20:00
Catégories:

Festival autant que vitrine, sis dans le décor singulier — celui-là même des chansons de Desjardins, Duguay et Gingras — de la ville de Val d'Or, le Festival de la relève indépendante musicale en Abitibi-Témiscamingue (FRIMAT) présenté par Hecla-Québec compte parmi ces événements uniques qui génèrent réminiscences et anecdotes intarissables, aimés pour leur convivialité sincère et pour leur engagement téméraire envers la scène musicale émergente locale.

Forts de la popularité sans cesse renouvelée de l'événement, qui rassemble désormais annuellement plus de 3000 personnes, en cette édition 2017 les organisateurs ont voulu pousser plus encore encore l'audace. Ainsi, du 19 au 22 juillet prochain, le FRIMAT mettra de l'avant une affiche plus imposante. Non moins de 16 artistes et groupes fouleront les planches des six lieux de diffusion du festival, Fred Fortin, Les Soeurs Boulay, Émile Bilodeau, La Bronze, Louis-Philippe Gingras, Lubik, Mordicus, Francis Faubert et Vulvets du nombre.

Un programme audacieux donc, fait d'incontournables et de révélations, auquel s'ajoute un volet « vitrine », au coeur de la mission du FRIMAT. Tenu aux quatre coins de la ville vendredi et samedi, ce dernier permettra à six artistes de l'émergence musicale de l'Abitibi-Témiscamingue et du Nord du Québec — Marjolaine Morasse, Les Génies Bouchard, Guillaume Rivard, Saturn's Assembly, Van Tassel et Shawn Wine & the Winos — de se produire devant public et jury, et peut-être même de se voir fait lauréats de divers prix, d’une valeur de plus de 10 000$, offerts par les nombreux partenaires de l’événement.

En marge de la programmation musicale, dense, le Musée du rock'n'roll du Québec présentera tout au long de l'événement dans son musée mobile l'exposition L’Abitibi-Témiscamingue sur vinyle (1950-1980) : de Hal Willis à Diane Tell, sous le commissariat de Félix B. Desfossés. À travers une panoplie de disques et d'objets, l'exposition ― rendue possible grâce à la Ville de Val-d'Or et le Ministère de la Culture et des communications ― relate les grandes réussites des artistes de de l’Abitibi-Témiscamingue, des années 1950 aux années 1980. Qu’ils soient pionniers, vedettes populaires, héros obscurs, artistes de l’avant-garde, ils ont fait rayonner la région hors de ses frontières, tout en constituant un répertoire musical dont les traces et l’importance ne seront jamais oubliées. Les artistes valdoriens et autochtones y sont particulièrement à l’honneur, dont Diane Tell, Raôul Duguay, Marthe St-Pierre, Les Excentriques, Stanley Frontczak, Willy Mitchell, Roy Polson et plusieurs autres.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire