Le FME : bilan d'une première journée

Catégories:
FME 2015

Il a fait soleil sur la 117 nord en route vers Rouyn-Noranda. Huit heures de voiture pour arriver dans une ville qui vibrait déjà au rythme du FME.
Pas de temps à perdre, un saut à la salle de presse, vite vite au lancement de Philippe Brach. On arrive dans une salle bondée le temps de quelques chansons. Ensuite c'est direction le Trèfle noir, juste à côté, où on s'arrête le temps d'un rafraichissement. On repart chez Gibb pour récupérer un de ces fameux bocks jaunes que tout le monde a en main. Pas de chance, plus rien de disponible! On retourne en ville, direction le Petit Théâtre où se donne en prestation PONI, Ponctuation et Duchess Says. Entre-temps, on sort apprécié l'ambiance électro dans la rue. Partout de la musique, partout des spectacles, parfois gratuit parfois payant mais toujours divertissants!

C'est difficile d'expliquer l'expérience FME, mais tous les bénévoles que j'ai rencontré se donne à coeur joie d'y être chaque année. Les sites sont de plus en plus nombreux et la foule aussi est au rendez-vous. C'est samedi aujourd'hui et on peut voir que la fatigue est au rendez-vous, mais l'énergie ne diminue pas pour autant. Certains anticipent même le post-fme blues, inévitable nostalgie des moments de l'évènement. Chose certaine, c'est loin d'être fini et il faut déjà repartir courir ces spectacles que l'on veut tous voir. Bon festival!

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire