Le costumier de Radio-Canada devient Le Grand Costumier‏

Catégories:

Le costumier de Radio-Canada aura une seconde vie sous la forme d'une entreprise d'économie sociale,

Le Grand Costumier, créée à l'initiative de la CDEC Centre-Sud / Plateau Mont-Royal (devenue PME MTL Centre-Ville), de Culture Montréal et d'un regroupement de producteurs (KOTV, Fairplay, Salvail et Co). Soutenu par le gouvernement du Québec et la Ville de Montréal, le Grand Costumier aura pour mission de préserver l'intégrité et l'intégralité de la collection du costumier reçue à titre gratuit de Radio-Canada, de la bonifier et de la gérer au bénéfice de la création artistique.
« Mon gouvernement est heureux de contribuer à la pérennisation de cette collection de vêtements et d'accessoires d'une valeur inestimable. Ainsi, un grand pan de la production québécoise de costumes scéniques et du talent des concepteurs de costumes d'ici sera mis en valeur et continuera de profiter à la création artistique », souligne la ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française, Mme Hélène David.

« Le Grand Costumier est un atout de plus en faveur du développement et du rayonnement de Montréal, métropole culturelle. Notre gouvernement appuie fièrement cette initiative porteuse qui permet à Montréal de renforcer l'important créneau économique de la production télévisuelle, cinématographique et théâtrale au Québec », a fait savoir le ministre des Transports et ministre responsable de la région de Montréal, M. Robert Poëti.

« Avec ses 70 000 vêtements, 20 000 accessoires et ses innombrables souvenirs, le costumier de Radio-Canada est l'un des plus importants en Amérique du Nord », souligne le directeur Économie sociale et employabilité de PME Montréal Centre-Ville, Luc Rabouin. « Nous avons choisi de miser sur l'incroyable richesse de cette collection et avons développé un modèle d'affaires basé sur l'économie sociale pour desservir les besoins de l'industrie culturelle en faisant la location de costumes, en continuant d'enrichir la collection et en valorisant les métiers de concepteur de costumes, de costumier et d'habilleur. Le Grand Costumier sera une entreprise viable économiquement et utile à la collectivité, un bel exemple de ce que signifie l'économie sociale. »
« Après l'entente conclue au printemps 2015 avec les Musées de la civilisation de Québec qui a permis à Radio-Canada de réaliser son objectif de conservation et de mise en valeur de quelque 143 costumes patrimoniaux, l'entente conclue avec Le Grand Costumier nous permet aujourd'hui de réaliser le deuxième objectif que s'était fixé Radio-Canada avec le costumier, explique Louis Lalande, vice-président principal de Radio-Canada. Nous pourrons ainsi assurer la pérennité des milliers de vêtements et accessoires que Radio-Canada cède à titre gratuit à la nouvelle entreprise. Je suis confiant que Le Grand Costumier saura donner une deuxième vie à l'imposante collection cumulée au cours des 60 dernières années et ce, au bénéfice de toute l'industrie de création artistique. »
« Le Grand Costumier sera au service de l'ensemble des productions télévisuelles, théâtrales et cinématographiques locales », ajoute la présidente du conseil d'administration du Grand Costumier, Ginette Petit. « Notre intention n'est pas uniquement de préserverla collection du costumier de Radio-Canada, mais également de la bonifier et de développer de nouveaux créneaux de marché qui contribueront à la viabilité économique de l'entreprise et au rayonnement de Montréal. Nous entendons d'ailleurs créer des opportunités avec l'industrie florissante des tournages internationaux. »

Un important soutien de la Ville de Montréal et du gouvernement du Québec

Le Grand Costumier sera localisé dans l'Édifice Gaston-Miron, bâtiment patrimonial et pôle culturel. La Ville de Montréal a joué un rôle clé en accompagnant Le Grand Costumier dans ses démarches de relocalisation et en assumant les frais d'améliorations locatives pour sa nouvelle adresse, en plus de lui offrir un loyer de faveur. « L'édifice Gaston-Miron est un lieu idéal pour abriter Le Grand Costumier », confie Manon Gauthier, membre du Comité exécutif de la Ville de Montréal. « Stratégiquement situé au cœur de la ville, il héberge déjà le Conseil des Arts de Montréal en plus d'offrir en location plusieurs salles de répétitions. L'espace était inoccupé depuis sept ans, à la suite de la fermeture de la Bibliothèque centrale. Nous sommes ravis de redonner vie à ce lieu architectural exceptionnel et de soutenir la mission d'un organisme qui met en valeur les actifs d'un des plus grands costumiers en Amérique du Nord. »
Le Grand Costumier bénéficie également de la précieuse collaboration du gouvernement du Québec. Le ministère de la Culture et des Communications accorde 100 000 $ dans le cadre du volet numérique de l'Entente sur le développement culturel de Montréal, pour numériser la collection et produire un catalogue interactif nécessaire à la gestion et au rayonnement de la collection. Le Secrétariat à la région métropolitaine contribue quant à lui au démarrage du nouvel organisme avec un montant de 100 000 $ provenant du Fonds d'initiative et de rayonnement de la métropole (FIRM).
Avec le soutien de Radio-Canada, le déménagement de la collection se fera au cours de l'hiver et l'ouverture officielle est prévue en avril 2016.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire