Le 36e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue se dévoile

Début de l'événement: 

28 octobre 2017 - 19:30
Catégories:

Pour sa 36e édition, le Festival est très fier de présenter une programmation d’œuvres internationales diversifiées. En incluant les deux soirées d’Espace court, les cinéphiles pourront profiter d’une impressionnante sélection de courts, moyens et longs métrages durant 8 jours.

Cette année, 36 premières défileront sur l’écran du Festival dont 11 mondiales, 8 nord-américaines, 8 canadiennes et 9 québécoises. Le public pourra partager la vision du monde de nombreux réalisateurs originaires de 25 pays : Algérie, Allemagne, Argentine, Australie, Autriche, Belgique, Canada, Espagne, Estonie, États-Unis, Finlande, France, Géorgie, Hongrie, Iran, Irlande, Israël, Liban, Norvège, Pologne, République tchèque, Roumanie, Russie, Suisse et Taïwan.

LONGS ET MOYENS MÉTRAGES

Premières mondiales
EN OUVERTURE : JUNIOR MAJEUR d’Éric Tessier (Canada)
Samedi 28 octobre, bloc 1, 20 h 00

LABRECQUE, UNE CAMÉRA POUR LA MÉMOIRE de Michel La Veaux (Canada)
Dimanche 29 octobre, bloc 3, 13 h 00

MANY HEAVENS de Jan Matthys (Belgique)
Lundi 30 octobre, bloc 6, 18 h 30

Premières nord-américaines
LES AS DE LA JUNGLE de David Alaux (France)
Dimanche 29 octobre, bloc 2, 8 h 30

LES GRANDS ESPRITS d’Olivier Ayache-Vidal (France)
Dimanche 29 octobre, bloc 4, 18 h 30

TADOUSSAC de Martin Laroche (Canada)
Lundi 30 octobre, bloc 5, 13 h 00

BURN OUT OU LA SERVITUDE VOLONTAIRE de Michel Jetté (Canada)
Mardi 31 octobre, bloc 8, 18 h 30

Premières canadiennes
CRISE R.H. de Nicolas Silhol (France)
Dimanche 29 octobre, bloc 4, 18 h 30

UN PROFIL POUR DEUX de Stéphanie Robelin (France)
Jeudi 2 novembre, bloc 11, 13 h 00

Premières québécoises
LA CONFESSION de Nicolas Boukhrief (France)
Mardi 31 octobre, bloc 8, 18 h 30

Y’EST OÙ LE PARADIS? de Denis Langlois (Canada)
Mercredi 1er novembre, bloc 10, 18 h 30

Des longs métrages à découvrir
PIEDS NUS DANS L’AUBE de Francis Leclerc (Canada)
Lundi 30 octobre, bloc 6, 18 h 30

UNE FAMILLE SYRIENNE de Philippe Van Leeuw (Belgique/France)
Mardi 31 octobre, bloc 7, 13 h 00

TÉHÉRAN TABOU d’Ali Soozandeh (Allemagne/Autriche)
Mercredi 1er novembre, bloc 10, 18 h 30

EN CLÔTURE : HOCHELAGA, TERRE DES ÂMES de François Girard (Canada)
Jeudi 2 novembre, bloc 12, 18 h 30

COURTS MÉTRAGES

Voyez en première mondiale les courts métrages Florida-Montréal (Canada), La psychologie des planètes (Canada), Manon aime le hockey (Canada) et Un printemps (Canada).

En première nord-américaine, quatre courts métrages seront présentés : Lili dans les nuages (France / Agérie), Je te promets (Algérie), May Day (Belgique) et Night Spinning (Allemagne).

En première canadienne, 69 sec (Belgique), Ad Astra (France), Avec Thelma (Belgique), Duo (Iran), L’anguille, la fouine et le vautour (France) et Mammas har (Norvège).

Voyez aussi, en première québécoise, (Allemagne), 149 and Grand Concourse (États-Unis), Die Überstellung (Allemagne/Israël), Faux départ (Canada), From Hasakah With Love (Iran), Identidad (Espagne) et Où vont les chats après 9 vies? (Canada).

Découvrez Le scénariste (France), Nitanish - À ma fille (Canada), Photo jaunie (Canada), Scris/Nescris (Roumanie) et The absence of Eddy Table (Norvège).

RELÈVE DESJARDINS : Une vitrine pour le cinéma étudiant de la région

de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. Le jury Desjardins, composé de Serge Bordeleau, Matthieu Dumont et Marie-Pier Ricard, décernera deux bourses de la Relève Desjardins. L’œuvre coup de cœur du jury provenant de la cuvée 2016-2017 du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue méritera la première bourse de 750 $, qui sera bonifiée d’une bourse d’études de 500 $ accordée par l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue. L’une des œuvres 2016-2017 de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue recevra la seconde bourse de 1 250 $.Fidèle et Factice du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue, campus de Rouyn-Noranda, de même que Scénario et Mélisse Citronelle, le Festival offre une tribune aux étudiants en présentant, le lundi 30 octobre en après-midi, une sélection de quatre courts métrages : Relève DesjardinsDans le cadre du volet de la

VOLET NUMÉRIQUE - BOOMTOWN THÉÂTRES
Pour une 4e année, le Festival s’associe au département de création et nouveaux médias de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue afin de développer un projet numérique innovateur et éclaté! D’une facture différente de celles des trois années précédentes, le projet Boomtown théâtres allie technologie, cinéma et patrimoine et vise à faire découvrir un pan important mais méconnu de l’histoire culturelle de Rouyn-Noranda. Grâce à la réalité augmentée et à des capsules vidéos stéréoscopiques, l’histoire de nos salles de cinémas sera mise en lumière. Le public est invité à assister à la projection de ces capsules et à télécharger notre application mobile. Munis de leur téléphone, les festivaliers pourront parcourir la ville et découvrir les lieux des anciens cinémas de Rouyn-Noranda.

Des professionnels encadrent 31 étudiants au baccalauréat et à la maitrise en création et nouveaux médias dans la création de l’application et des capsules, faisant de Boomtown théâtres un projet de très grande envergure.

Notez qu’une capsule différente sera projetée chaque soir.
Boomtown théâtres, blocs 1, 4, 5, 6, 8, 10 et 12.

Plus de lieux, plus d’activités, plus de cinéma !

Rouyn-Noranda, 12 octobre 2017 — Du 26 octobre au 2 novembre, le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue occupe l’espace et propose une panoplie d’activités aux festivaliers.

ESPACE COURT
Jeudi 26 et vendredi 27 octobre, 20 h au Petit Théâtre du Vieux Noranda
10 $/soirée, billets disponibles à la porte
18 ans et +

Pour une quinzième année, dans une ambiance cabaret préfestival, entrez dans le monde éclaté d’Espace court! Ces deux soirées de projections nous reviennent avec des courts métrages originaux et mettent au premier plan le travail des créateurs d’avant-garde d’ici et d’ailleurs.

Le Prix Télé-Québec, qui est accompagné d’une bourse de 1 000 $, sera remis au film québécois qui aura le plus charmé le public. Parmi les huit films québécois qui sont en compétition : Canot camping de Darragh Carey et Bertrand Desrochers, Destrier de Philippe David Gagné, Émetteur Récepteur de Vincent Wilson, Fourrer le feu de Farid Kassouf, Garage de soir de Daniel Daigle, Lac aux renards de Florence Pelletier, Le Clown de Maxime Genois et Palissade d’Alexis Fortier Gauthier.

Espace court, c’est l’occasion de découvrir des courts métrages éclatés avec, en première nord-américaine, Melon Grab d’Andrew Lee (Canada/Irlande), Recall de Daniel Reich (Hongrie), Stockholm de Jean-Baptiste Aziere (France) et The Gas Station de Djinda Kane (France). Plusieurs premières sont aussi proposées au public ; voyez entre autres El Polinizador de David Pantaleon (Espagne), Mobius de Sam Kuhn (Canada/États-Unis) et We Together d’Henry Kaplan (États-Unis).

Présenté en collaboration avec la Télé-Québec et Énergie.

ESPACE OFF
30, 31 octobre et 1er novembre, 20 h 00 au PetitThéâtre du Vieux-Noranda
10 $ /soirée
16 ans et +

Espace OFF, notre volet hors compétition et hors norme, vous propose cette année 3 soirées de projections qui vous déstabiliseront à différents niveaux!

Le lundi 30 octobre, place à la discussion et au débat alors que Bonboné de Rakan Mayasi (Liban) et la première mondiale de Minoritaires de Simon Gaudreau seront présentés. La projection sera suivie d’une discussion avec le réalisateur Simon Gaudreau.

Le mardi 31 octobre, laissez-vous tenter par une soirée à saveur régionale, alors que le réalisateur Frédéric Barrette, originaire de Rouyn-Noranda, présentera son court métrage 9494 mettant en vedette la comédienne Ariane Lacombe et, en première mondiale, son long métrage Bonnet d’Hômme.

Le mercredi 1er novembre, c’est une soirée réservée à un public averti qui clôturera l’Espace OFF avec Hard Way – The action musical de Daniel Vogelmann (Allemagne) et Euthanizer de Teemu Nikki (Finlande). Notez que le court métrage sera présenté en anglais et le long métrage en finnois avec sous-titres anglais.

CINÉ-HOCKEY

Samedi 28 octobre, 14 h 00, au Théâtre du cuivre
Entrée : 10 $ - gratuit pour les détenteurs d’un passeport

Dans une ambiance chaleureuse, visionnez le film Arbitres de Danic Champoux, scénarisé par Mathias Brunet et produit par Vincent Gourd, et participez à une période de discussion.

La projection du film sera précédée d’une présentation en grande première : le making of de la portion abitibienne du tournage de Junior Majeur, réalisé par la Fabrique culturelle de Télé-Québec.

Animée par le réalisateur Martin Guérin, l’activité du ciné-hockey donnera la parole aux protagonistes du film, à des invités issus du milieu sportif régional et au public.

Ciné-hockey est présenté en collaboration avec Canal D, la Ville de Rouyn-Noranda et le ministère de la Culture et des Communications.

BRUNCH-CONFÉRENCE AVEC PATRICK HUARD

Dimanche 29 octobre, 11 h 00, au Centre de congrès de Rouyn-Noranda
Entrée : 25 $ (incluant le brunch)

Le Festival est très heureux d’accueillir Patrick Huard lors de son populaire brunch-conférence. L’acteur, bien connu du public, cumule plus de 25 ans de carrière. À la fois humoriste, réalisateur, auteur, animateur, metteur en scène et producteur, il possède une impressionnante feuille de route. Au cinéma, il a joué dans plus d’une quinzaine de longs métrages, dont Bon Cop Bad Cop I et II. Le premier, qu’il a aussi créé et coécrit, figure toujours parmi les plus grands succès du box-office canadien. En 2014, l’acteur a également joué dans Guibord s’en va-t-en guerre, tourné en grande partie dans la région. Avec l’humour, l’expérience et la verve qu’on lui connait, Patrick Huard fera certainement de cet évènement un moment des plus sympathiques et enrichissants!

Le brunch-conférence est présenté en collaboration avec l’Association des réalisateurs et réalisatrices du Québec.

ACTIVITÉ POUR LES FAMILLES : LE TRADITIONNEL CINÉ-MUFFIN

Dimanche 29 octobre, 8 h 30, au Théâtre du cuivre
Entrée : 6 $ (activité incluse dans le passeport)

Le dimanche matin, on déjeune en famille au Théâtre du cuivre! Muffins, fruits, jus d’orange, café et autres seront servis dès 8 h 30. Poursuivez la tradition de l’émerveillement en famille avec la projection du film Les as de la jungle.

CINÉ-CONCERT – LOST SOUL

Dimanche 29 octobre, 20 h 00 au Petit Théâtre du Vieux-Noranda
Entrée : 10 $

La musique étant au cœur de cette expérience cinématographique, Anik Jean et ses musiciens joueront la trame sonore en direct pendant la projection du film Lost Soul (d’Anik Jean et Jean-François Bergeron), comme à l’époque du cinéma muet. Une période d’échanges avec les deux coréalisateurs, animée par Marie-Pier Girard, animatrice à WOW FM, aura lieu après la projection.

VOLET JEUNESSE ANDRÉ-MELANÇON

MATINÉES DE PROJECTIONS SCOLAIRES
Initiées dans le but de développer le sens critique et créatif des élèves, notre jeune public adore les matinées scolaires du Volet jeunesse André-Melançon. Les traditionnelles projections cinématographiques jeunesse stimuleront l’imaginaire des enfants, tout comme elles le font depuis 27 ans. Elles se dérouleront cette année à la fois au Théâtre du cuivre et au Petit Théâtre du Vieux-Noranda afin d’accommoder l’ensemble des élèves du primaire de la Commission scolaire de Rouyn-Noranda.

PROJECTIONS AU SECONDAIRE
Le Festival se rendra également dans les écoles secondaires de la Commission scolaire de Rouyn-Noranda pour présenter le documentaire Bagages et discuter du film avec les adolescents de Rouyn-Noranda et aussi avec quelques-uns que nous voyons évoluer dans le film et qui seront de passage chez nous pour l’occasion.

ATELIERS CINÉMATOGRAPHIQUES
De plus, le Festival réitère son offre d’ateliers cinématographiques au secondaire et offrira Jeu devant la caméra avec le comédien Étienne Jacques et Réalisation de films d’animation avec le réalisateur Serge Bordeleau.

ON VA AUX VUES

En partenariat avec le projet Éléphant, mémoire du cinéma québécois, la tournée des résidences pour ainés de Rouyn-Noranda et de Val-d’Or revient cette année avec la présentation du film restauré Tiens-toi bien après les oreilles à papa, réalisé par Jean Bissonnette en 1971 et mettant en vedette Dominique Michel et Yvon Deschamps.

LE FESTIVAL PREND SON ÉLAN À LA CINÉMATHÈQUE QUÉBÉCOISE!
Lundi 23 octobre, Cinémathèque québécoise, 335, boul. De Maisonneuve Est, Montréal
Cocktail : 17 h à 19 h
Projections : 19 h

Afin de lancer les festivités entourant le 36e Festival dans la métropole, la Cinémathèque québécoise tiendra un 5 à 7 en l’honneur de l’évènement. Un programme spécial mettant en vedette des œuvres de chez nous sera présenté en soirée. Le public aura la chance de voir ou de revoir le film Le Peuple invisible de Richard Desjardins et Robert Monderie (Jutra du meilleur documentaire 2008), précédé du court métrage Kokom de Kevin Papatie.

AUTRES ACTIVITÉS À SURVEILLER

Le Festival a la chance de compter sur de nombreux partenaires culturels qui viennent agrémenter et dynamiser sa programmation! Ainsi, au Musée d’art, surveillez l’exposition des œuvres qui seront vendues à l’encan au profit de l’Action boréale en Abitibi-Témiscamingue, la nuit au musée interdite aux parents et le bal masqué, au Deuxparquatre – Pub brut, allez tester vos connaissances cinématographiques au Quizz Night spécial cinéma et venez vous éclater au son des Foreign Diplomat au Petit Théâtre du Vieux Noranda.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire