L’automne sera inspiré et solidaire en littérature

L’Union des écrivaines et des écrivains québécois présentera cet automne des activités littéraires qui soulignent la diversité des écrivains d’ici et qui confirment leur solidarité.
De la vie à l’écriture, une série de rencontres thématiques avec des écrivains sera animée par Réjane Bougé. Le 1er octobre, dans le cadre de la Journée internationale des personnes âgées, trois écrivains échangeront sur ce thème présent dans leurs œuvres. Marcelyne Claudais, Michel Fréchette et Céline Forcier seront à l’Université de Montréal dès 14 h. Le 10 décembre, une deuxième rencontre soulignera la Journée internationale des droits de l’homme. Les écrivains et le lieu seront identifiés ultérieurement. Ces rencontres seront diffusées sur les ondes de CIBL.
Des mots et des sons est une série de lectures-concerts par des écrivains et des musiciens, inspirés par un pays, qui se déroule dans le cadre intimiste de la Maison des écrivains, à 19 h 30.
Le 21 octobre, le Mexique sera à l’honneur avec José Acquelin et le guitariste Arturo Parra;le 25 novembre, Louise Desjardins accompagnée d’un joueur de cythare évoquera le Népal.
L’UNEQ accueillera des écrivains étrangers. En octobre, Pierre Senges de la région Rhône-Alpes viendra passer quelques mois en résidence d’écriture à Montréal. Le 18 novembre, à la Maison des écrivains, une délégation d’écrivains des Flandres belges feront une présentation de leurs oeuvres.
L’UNEQ s’associera avec Amnistie internationale et le Centre québécois du P.E.N. international pour souligner la Journée internationale des écrivains emprisonnés. Livres comme l’air jumellera, pour la 4e année consécutive, dix écrivains québécois avec dix écrivains persécutés ou emprisonnés à travers le monde. Une lecture des dédicaces solidaires aura lieu au Salon du livre de Montréal, le 20 novembre.
La Maison des écrivains sera aussi le théâtre de lancements, de lectures et d’autres événements organisés par divers acteurs du milieu littéraire.

Ajouter un commentaire