Lancement réussi de la Cité des arts du cirque

Mardi soir le 17 août, à Montréal avait lieu le lancement officiel de Tohu, La Cité des Arts du Cirque de Montréal. Ce haut lieu de la culture est situé au 2345 rue Jarry Est. Environ 1000 personnes étaient présentes, dans une ambiance assez sobre et formelle.
Le lieu est extraordinaire et comprend une galerie d'art, une exposition permanente sur l'histoire du cirque depuis le 19e siècle et une grande salle de spectacle avec 840 sièges rétractables. Cette salle est hallucinante. Superbe design en forme de rotonde. Aucune fenêtre mais un sentiment de liberté et d'espace. On sent le potentiel de l'endroit. On imagine aussi le quartier St-Michel dans 10-15 ans. Ca va être génial!
Le premier spectacle, présenté par la troupe Les 7 doigts de la main, sera en vedette dès le 7 septembre dans la grande salle circulaire. Les 7 membres de la troupe proviennent du Cirque du Soleil et du Cirque Eloize, et ont un complice DJ.
La TOHU est un organisme à but non-lucratif créé en 1999 par En Piste (le regroupement national des artistes et des professionnels des arts du cirque), l’Ecole nationale de cirque et le Cirque du Soleil. La TOHU c’est à la fois un organisme, une cité et une nouvelle salle de spectacle à Montréal.
La TOHU a pour mission de faire de Montréal l’une des capitales mondiales des arts du cirque; de participer activement à la réhabilitation du Complexe environnemental de Saint-Michel (ex carrière Miron), le 2e plus grand site d’enfouissement de déchets en Amérique du Nord; et de contribuer au développement du quartier, l’un des plus sensibles au Canada.

Commentaires

Le pré-lancement avait lieu le 5 août avec Cheval-Théâtre

Tohu est un très beau complexe à l'architecture audacieuse et écologique. Le chauffage et la climatisation proviennent des biogaz de la carrière Miron!

Le pré lancement a eu lieu jeudi dernier devant une assistance composée surtout d'employés du Cirque du Soleil situé juste à côté sur la 2e avenue. Le spectacle était donné par les mêmes concepteurs qui nous ont présenté Cheval-Théâtre il y a quelques années.

À la fin du mois il ne faudra pas manquer la toute première falla montréalaise, genre de festival inspiré par la ville de Valence en Espagne. En Espagne, une falla consiste à faire brûler des marionnettes géantes, souvent à l'effigie de politiciens ou autres personnages peu appréciés du public! La thématique montréalaise sera plus fantaisiste toutefois.

Ajouter un commentaire