La Nuit des Possibles prend place à la Grande Bibliothèque

Début de l'événement: 

08 décembre 2017 - 21:00
Catégories:

Le 8 décembre prochain, LA SERRE – arts vivants en collaboration avec Bibliothèque et Archives nationales du Québec, l’Office national du film du Canada et le Partenariat du Quartier des spectacles, invite le public à la Nuit des POSSIBLES qui se tiendra à la Grande Bibliothèque à compter de 21 h. Cet événement s’inscrit dans le cadre de POSSIBLES, un projet de la programmation officielle des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

LA NUIT DES POSSIBLES
POSSIBLES investit les espaces intérieurs et extérieurs de la Grande Bibliothèque au cœur du Quartier des spectacles !

Soyez des nôtres pour le dévoilement extérieur du douzième POSSIBLES, Instrument à vent, une installation interactive de l’artiste Étienne Paquette. À l’intérieur, assistez à des performances artistiques, prenez part à des salons de discussions sur des enjeux de développement de communautés durables et dansez sur les prestations musicales qui rythmeront cette nuit !

« Une fois par mois tout au long de l’année 2017, LA SERRE, grâce à POSSIBLES, sensibilise les Montréalais aux enjeux qui lui sont chers dans les lieux que la communauté utilise chaque jour. Ce projet s’est tenu toute l’année, mais son impact sur la communauté se fera sentir à long terme. Le Conseil des arts est fier d’avoir soutenu ce projet grâce à son programme Nouveau chapitre au cours de la première année de notre réinvestissement historique dans les arts. »

— Simon Brault, Directeur et chef de la direction, Conseil des arts du Canada

« Tout au long de cette année bien spéciale, le projet artistique et citoyen POSSIBLES a donné lieu à la création d’œuvres novatrices, à l’image de notre métropole. Voilà une autre initiative qui, à l’occasion de ce 375e anniversaire de Montréal, a permis de célébrer la créativité montréalaise. »

— Martin Coiteux, Ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal

« Sur douze mois d’une année charnière, les Possibles nous ont révélé les rêves d’avenir qui habitent l’imaginaire de nos citoyens et créateurs et qui, de ce fait, sont déjà des réalités. Et voici que la Nuit des Possibles vient clore cette œuvre encyclopédique en nous donnant la chance d’en saisir l’envergure et la portée. Ainsi se termine une ambitieuse aventure culturelle, ambulante et protéiforme, qui nous a révélé la beauté de nos aspirations pour un avenir que nous aurons, en dépit de tous les défis qui se dressent devant nous. »

— Valérie Plante, Mairesse de la Ville de Montréal

« POSSIBLES nous a fait découvrir 12 artistes émergents tout au long l’année. Ceux-ci nous ont proposé des œuvres posant un regard unique sur des thèmes aussi variés que la diversité, la démocratie ou la culture. Nous vous invitons donc à participer en grand nombre à ce dernier volet, la Nuit des POSSIBLES ! »

— Alain Gignac, Directeur général, Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal

Cette grande fête sera aussi l’occasion de découvrir le Manifeste des POSSIBLES. Synthèse des réflexions collectives cultivées tout au long d’une année de réalisations, le Manifeste est une invitation à se réapproprier la ville, à se soucier de l’autre et à se fabriquer un futur à l’image de nos désirs.

Une plateforme web expérientielle sera également mise en ligne pendant la nuit. Celle-ci mettra en valeur les douze POSSIBLES créés à Montréal lors de l’année 2017 et s’ouvrira en 2018 aux POSSIBLES d’autres artistes à l’échelle locale, nationale et internationale. La plateforme entraînera la création d'une vaste toile reliant à la fois artistes et citoyens, afin d'initier un véritable mouvement mondial.

« Point d’orgue de cette année de réalisations, La Nuit des POSSIBLES est une occasion unique de mettre de l’avant les œuvres et leurs créateurs qui tissent un lien tangible entre l’art et l’engagement citoyen. Une nuit pour souligner ce qui se termine, mais surtout, pour célébrer ce qui commence ! »

— Jasmine Catudal & Vincent de Repentigny, Codirecteurs, LA SERRE – arts vivants

« Dans le cadre du 375e anniversaire de Montréal, Bibliothèque et Archives nationales du Québec se réjouit d’avoir été invitée à prendre part au magnifique projet La Nuit des POSSIBLES qui réunit des artistes remarquables et des partenaires chevronnés. Nous sommes heureux de contribuer ainsi à l’expression d’une réflexion citoyenne inspirante dont nous souhaitons qu’elle résonne longtemps encore. »

— Geneviève Pichet, Présidente-directrice générale de BAnQ par intérim

INSTRUMENT À VENT
Nos villes grondent, vrombissement, parfois rugissent. Le bruit y est un enjeu quotidien et même une problématique de santé publique. Certains sons peuvent heurter au point de blesser. D’autres ont l’effet d’un baume dans nos vies effrénées. Mais une réalité demeure : le son est partout. La question est alors peut-être moins de trouver le silence que de découvrir les sonorités que l’on aime et de jouer avec elles. Comment voudrait-on que nos villes « sonnent » ?

Dressé au cœur de Montréal, l’immense instrument (à vent) que nous avons créé semble canaliser les bruits de la cité. Il diffuse en fait des moments sonores urbains que nous avons choisis et transformés de façon à mettre en valeur leur musicalité. Interpellés par l’aspect monumental de la sculpture tubulaire, les visiteurs déambulent sous les corolles illuminées et écoutent cette « musique » de la ville.

Instrument à vent est une invitation citoyenne à tendre l’oreille et à agir sur les paysages sonores que nous habitons.

L’installation sera présentée du 8 décembre 2017 au 14 janvier 2018.

Une coproduction de l’Office national du film du Canada et du Partenariat du Quartier des spectacles.

« Cette installation publique d’Étienne Paquette est issue de la première collaboration de l’ONF avec LA SERRE et Bibliothèque et Archives nationales du Québec et s’inscrit dans la poursuite de notre association fructueuse avec le Partenariat du Quartier des spectacles. Cette œuvre appelle les passants à découvrir la ville par ses sons et ses souffles, et ainsi à percevoir les occasions de détente que nous offre le silence urbain, pour peu qu’il existe. Les créateurs dépeignent un portrait sonore de la ville, engageant les visiteurs dans une réflexion sur les enjeux de notre collectivité, en cette année des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.»

— André Picard, Directeur exécutif, Programme institutionnel, ONF

« Nous sommes heureux que le dernier et douzième projet POSSIBLES de l’année se conclue par une proposition dans le Quartier des spectacles, spécialement dans l’espace public. Ces lieux extérieurs sont une plateforme de création et de diffusion unique et universelle où tous les citoyens se retrouvent. Nous sommes fiers que les créateurs s’en inspirent pour offrir aux Montréalais des propositions originales innovantes comme Instrument à vent, une œuvre monumentale qui invite à la réflexion autour de l’enjeu du bruit en ville, en plus de contribuer à définir les possibilités créatives de demain. »

— Pascale Daigle, Directrice de la programmation au Partenariat du Quartier des spectacles

ÉTIENNE PAQUETTE
Étienne Paquette crée des installations immersives à caractère sculptural ou monumental qui transportent les visiteurs dans un ailleurs fantastique. Il œuvre également comme concepteur, scénariste, réalisateur et directeur artistique dans les domaines du multimédia et de l’exposition muséale. De plus en plus transdisciplinaire, sa pratique est faite d’explorations narratives proposant au public différentes manières de prendre part aux histoires. À chaque création son espace, ses matériaux, ses technologies, ses questions, son tissu de sensations.

Au cours des dernières années, Etienne Paquette a travaillé de façon indépendante avec plusieurs institutions comme l’ONF, le Musée McCord-Stewart, le Musée national des Beaux-Arts de Québec, Espace pour la vie et le Quartier des spectacles. Il est notamment l’un des créateurs d’Au delà des glaces (ONF/Musée canadien de la nature, 2017), de Porteurs de lumière (Insectarium de Montréal, 2015) et de Mégaphone (Moment Factory/ONF et QDS, Montréal, 2013). Son travail a été commenté dans des magazines internationaux et a fait l’objet de publications scientifiques, notamment aux presses du MIT.

Etienne est détenteur d’un doctorat en communication de l’UQAM.

PERFORMANCES ET PRISES DE PAROLE

Direction artistique
Philippe Cyr

Animation
Jean-Philippe Baril-Guérard et Gabrielle Côté

Performances
Jacques Poulin-Denis | Grand Poney – Danse
Emma-Kate Guimond | Waves – Théâtre
Shaista Latif | Performance Queer

Musique
Dj Tignasse
Buffalo Hat Singers
La Bronze
Pierre Kwenders (DJ set)

Prise de parole – Salons des POSSIBLES
Marilou Craft
Jonathan Durand Folco
Félix Gravel
Widia Larivière

DATE ET LIEU DE L’ÉVÉNEMENT

Vendredi 8 décembre
À compter de 21 h, jusqu’à 2 h du matin
Grande Bibliothèque
475, boulevard De Maisonneuve Est

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire