«La Déraison d’amour» et Marie Tifo s'envolent vers la France

Catégories:

Après l’immense succès remporté au Théâtre du Trident à Québec cet automne et quelques mois avant de fouler les planches du Théâtre du Nouveau Monde en juin prochain, La Déraison d’amour s’envole vers la France. Dans ce solo, mis en scène par Lorraine Pintal, Marie Tifo, dans le rôle de Marie de l’Incarnation, dessine l’autoportrait enflammé d’une femme « folle de Dieu », une femme qui vécut l’incarnation divine jusqu’à l’extase. La Déraison d’amour, dont le texte a été établi par Jean-Daniel Lafond, en collaboration avec Marie Tifo, sera présentée en grande première européenne le 28 novembre à l’Espace Jean-Legendre (Compiègne) et du 3 au 7 décembre au Théâtre des Célestins à Lyon. À travers les écrits et correspondances de cette grande mystique qu’était Marie de l’Incarnation, c’est toute la mémoire enfouie du Québec qui se dévoile avec, comme courroie de transmission, une scène de théâtre. C’est pourquoi lorsque l’idée s’est présentée de mettre au monde un projet artistique entre le Théâtre du Nouveau Monde et le Théâtre des Célestins à Lyon, ce magnifique texte s’est imposé comme le lien parfait entre nos deux cultures et nos passés chargés de conquêtes et de découvertes.

La Déraison d’amour

Texte établi par Jean-Daniel Lafond, en collaboration avec Marie Tifo; mise en scène de Lorraine Pintal; assistance à la mise en scène : Claude Lemelin; régie : Hélène Rheault; concepteurs : Michel Gauthier, Catherine Higgins, Denis Guérette, Yves Dubois, Jocelyne Montpetit, Jacques-Lee Pelletier. Distribution : Marie Tifo

Une coproduction du Théâtre du Nouveau Monde (Montréal) et du Théâtre du Trident (Québec),
en collaboration avec la Société du 400e anniversaire de la ville de Québec et du Grand Théâtre de Québec.

Cette tournée est rendue possible grâce au soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire