La Cuvée d'Hiver 2016 a déménagé!

Catégories:
La Cuvée d'hiver 2016

La Cuvée d'hiver a débuté hier soir au Salon 1861, son nouvel environnement.
Quand j'ai appris que La Cuvée déménageait, je me suis dit : «Oh non! L'évènement était parfait dans un sous-sol d'église.»
Mon expérience avec La Cuvée en 2014 était à l'église Enfant-Jésus du Mile End, coin Saint-Joseph et Saint-Laurent. Mais quelle belle surprise hier soir de réaliser que le Salon 1861, c'est une église! C'est plus grand? Oui, probablement beaucoup plus grand, mais sans nécessairement plus d'exposants que les années précèdentes.

18h15
Les filles derrière le guichet portent leur manteau d'hiver, parce que la porte s'ouvre et se ferme constamment. Le petit guichet à l'entrée est déjà pas mal toujours occupé et il fonctionne une fois sur deux. Heureusement pour moi, j'ai été la deuxième. Le prix pour l'entrée, c'est 10$ ou 15$ et ton billet d'entrée, c'est un verre. Si tu as celui d'une année passée... tu peux l'amener! Mais tu n'as pas nécessairement de rabais... On achète nos jetons qui se vendent à coup de 10 ou 20 sachant qu'un jeton équivaut à un dollar. On passe au vestiaire et on se laisse diriger par les petites affiches au mur pour trouver les kiosques de bières et de whisky.

18h45
Arrivé à l'étage, d'autres comptoirs de vente de jetons sont installés. On passe une porte vitrée et nous voilà devant le paradis : bières, whisky, beignet, porc effiloché, cidre, musique... Première arrêt au bar, j'opte pour une bière blanche aux mûres (5 %) de la Barberie, microbrasserie et coopérative de Québec et mon compagnon (à deux c'est bien, parce qu'on goûte le double de bières) opte pour une Suricat Pomello (4%) de Noctem Artisans Brasseurs, une autre microbrasserie de Québec. Ça commence en douceur, c'est juste assez fruité. J'Avoue que j'étais un peu jalouse de la Suricat Pomello qui était franchement surprenante pour une bière sure.

19h30
Le temps file est nos verres se vident rapidement. En fuyant la foule autour du bar central, on se retrouve devant un bar à whisky. Tiens, c'est le temps d'essayer : Crown Royal Northern Harvest Rye (Canada) et Jameson Caskmates (Irlande). En sirotant le whisky, nos yeux tombent sur Pas d'cochon dans mon salon et leur fameux sandwichs au porc effiloché. Impossible de résister, dans le temps de le dire, nous avons un sandwich dans les mains.

20h
C'est là que la notion du temps se perd. Les musiciens entrent en scène (Kath Biss) et des danseurs de swing s'enchaînent. Soudainement, la foule a au moins doublé! La dégustation continue. Au bar des Brasseurs de Montréal, on a tout essayé. Ils ont sur place de belles exclusivités que vous ne trouverez pas en bouteille en épicerie dont une surprenante et complexe Millésime (10%). L'équipe derrière le bar est aussi incroyablement sympathique et passionné de la bière. Au bar de Saint-Ambroise aussi, l'équipe vous accueille et ils remplissent bien vos verres. Pour découvrir le menu des bières de La Cuvé d'hiver, c'est juste ici : http://bit.ly/21wLGhj

La Cuvée continue jusqu'au samedi 27 février. Pendant la Nuit Blanche de Montréal, des services de navette sont disponibles, dont une pour vous faire déposer devant la porte du Salon 1861.

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire