Kid Koala présentera «Music To Draw To: Satellite» avec une série de concerts inédits

Début de l'événement: 

21 janvier 2016 - 20:00
Catégories:

Music To Draw To: Satellite est le cinquième album du légendaire scratch DJ, producteur et compositeur Kid Koala qui paraitra le 20 janvier prochain via Arts & Crafts en format CD, CD Deluxe avec livre, 2LP et numérique. Précommande ici

Kid Koala présente aujourd’hui la pièce d’ouverture, The Observable Universe

Kid Koala annonce également la série de spectacles «Satellite» afin de marquer la sortie de l’album à Toronto (26 au 28 janvier), Montréal (2 au 4 février), New York (12 février, 2 spectacles) et Ottawa (16 au 18 février). Billets en vente dès maintenant

Lors des spectacles, les spectateurs seront invités à participer afin de créer des pièces musicales méditatives en direct en étant assis à une station avec table-tournante et faisant tourner des disques et utilisant des pédales à effets (conçues par Earthquake Devices spécialement pour ce spectacle).

Sur ce premier volume de la série Music To Draw To, Eric San collabore pour la première fois avec une chanteuse en plus d’écrire de la poésie lyrique, de réaliser et de jouer tous les instruments. Satellite est aussi le premier enregistrement « non-sample-based » de ce véritable artiste du « collage sonore », utilisant plutôt un ensemble de synthétiseurs, de claviers, de guitares, de cordes et de tables tournantes, en plus des techniques d’enregistrement innovatrices d’Eric San pour mettre en scène cette atmosphère céleste, 72 atmosphériques minutes de poussière d’étoiles qui se déposent sur les platines et les sentiments de Kid Koala.

Voyage musical vers des territoires inexplorés, Music To Draw To: Satellite est une œuvre remplie de paysages sonores électroniques ambiants et de ballades émouvantes chantées par la fabuleuse artiste islandaise Emilíana Torrini. Créés pendant un glacial hiver montréalais, Music To Draw To: Satellite raconte une histoire de découverte et de perte, à travers un récit d’amants séparés par un voyage à sens unique sur Mars. Les 18 mouvements qui composent l’album sont liés par huit chansons écrites en collaboration avec Emilíana Torrini. « Emilíana est une de mes chanteuses favorites. Je suis son travail depuis son premier album. Elle possède une voix singulière qui me fascine depuis des années. » raconte Eric San. « Elle arrive, même en murmurant, à vous fendre le coeur en deux avec sa voix. Je suis honoré d’avoir eu la chance de travailler avec elle sur cet album. »

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire