Kent Nagano passera le flambeau en 2020

Catégories:
Kent Nagano passera le flambeau en 2020

MONTRÉAL, le 29 juin 2017 - L'Orchestre symphonique de Montréal (OSM) et Kent Nagano annoncent qu'au terme d'une longue réflexion, Maestro Nagano a décidé de ne pas accepter l'offre de l'OSM en vue du prolongement de son contrat à titre de directeur musical au-delà de l'échéance prévue en 2020.

«Nous avons l'intention de poursuivre la relation avec Maestro Nagano à l'issue de son mandat, dans trois ans, afin que le public et nous tous puissions garder un lien avec le chef d'orchestre qui aura, ultimement, passé 16 années mémorables à Montréal », a affirmé Lucien Bouchard, président du conseil d'administration de l'OSM. M. Bouchard a d'ailleurs tenu à souligner les réalisations remarquables du chef d'orchestre, ajoutant que Kent Nagano allait « laisser une empreinte indélébile sur l'institution», saluant au passage le leadership, la créativité et la rigueur de Maestro Nagano.

«L'OSM, ses musiciens, son personnel, son conseil d'administration, de même que les communautés de Montréal et du Québec peuvent être très fiers de ce que nous avons réalisé tous ensemble grâce à notre travail acharné. Au cours des dernières années, c'est presqu'un miracle que nous avons accompli en faisant de l'OSM un orchestre audacieux et innovant, financièrement stable et qui continue de mettre en lumière toute la pertinence de la musique classique au XXIe siècle», a déclaré Kent Nagano.

«Après une décennie et demie passée en tant que directeur musical, il semble normal d'entamer une transition qui changera la nature de notre relation et nous avons amorcé des discussions créatives concernant la direction vers laquelle cela pourrait nous mener. Le XXIe siècle demeure un temps de prospérité, de grande créativité et d'innovation pour toute notre organisation et pour la ville de Montréal et nous avons encore de nombreux objectifs à atteindre et plusieurs projets à réaliser», a ajouté le chef d'orchestre.

«Nous nous tournons maintenant vers l'avenir, notamment parce qu'il nous reste encore trois magnifiques saisons avec Maestro Nagano, qui seront assurément à la hauteur des attentes de notre public. Nous sommes confiants que l'OSM continuera d'ajouter de nouveaux jalons à sa glorieuse histoire», a affirmé la chef de la direction de l'OSM, Madeleine Careau.

Étant donné que les grands orchestres du monde planifient leurs saisons avec plusieurs années d'avance, la direction de l'OSM mettra rapidement en place un processus qui permettra de sélectionner le successeur de Kent Nagano et ce, dans le but d'assurer une transition harmonieuse.

«Ces dernières années incroyables resteront à jamais gravées dans la mémoire de l'OSM, mais aussi dans celle de notre public», a conclu M. Bouchard.

À propos de l'Orchestre symphonique de Montréal

Depuis sa fondation en 1934, l'Orchestre symphonique de Montréal (OSM) s'est illustré à titre de chef de file de la vie symphonique canadienne et québécoise. Ambassadeur culturel de premier plan, l'Orchestre a acquis une réputation des plus enviables sur la scène internationale par la qualité de ses nombreux enregistrements et tournées. L'OSM poursuit cette riche tradition sous la gouverne de son directeur musical, Kent Nagano, tout en se distinguant par une programmation novatrice qui vise à actualiser le répertoire symphonique et consolider l'ancrage de l'Orchestre au sein de sa communauté. Au fil des ans, l'OSM s'est produit lors de plus d'une quarantaine de tournées et d'une trentaine de sorties nationales et internationales. L'Orchestre a réalisé plus d'une centaine d'enregistrements sur étiquettes Decca, EMI, Philips, CBC Records, Analekta, ECM et Sony, ainsi que sur sa propre étiquette, lesquels lui ont valu quelque 50 prix nationaux et internationaux.

L'Orchestre symphonique de Montréal est présenté par Hydro-Québec.

Source et crédit photo : Orchestre symphonique de Montréal

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire