Hommage à Jean-Paul Desbiens, alias le Frère Untel

Je tiens à rendre hommage à Jean-Paul Desbiens, alias le Frère Untel, un des architectes de la Révolution tranquille au Québec dans les années 1960.
Son livre Les Insolences du Frère Untel a été un catalyseur de changement, et M. Untel a été par la suite réformateur au ministère de l'Education, éditorialiste à La Presse et directeur du Collège Notre-Dame de Foy à Québec. J'ai eu la chance de rencontrer M. Desbiens dans les années 1980 alors que je contemplais une carrière en journalisme, et il a été une source de réflexion et d'inspiration pour moi. C'était un visionnaire et un homme intègre. Il fait maintenant partie de l'Histoire du Québec.

Ajouter un commentaire