Hommage à Bruno Ganz par la Cinémathèque québécoise

Du 15 septembre au 2 octobre, la Cinémathèque québécoise présente une quinzaine de longs métrages mettant en vedette Bruno Ganz. Réalisés entre 1976 et 1996, les films sélectionnés témoignent du talent exceptionnel de ce comédien qui a travaillé avec, entre autres, Wim Wenders, Alain Tanner, Volker Schlöndorff, Peter Handke, Werner Herzog, Claude Goretta et Théo Angelopoulos.
Né à Zurich le 22 mars 1941, Bruno Ganz a surtout joué en Allemagne dans des théâtres réputés pour leur innovation. On appréciait sa capacité de rendre crédible le pathos grâce à la touche d’ironie et à la distance qu’il donnait aux rôles.
Mais il existe un autre Bruno Ganz que celui qui défend avec talent les rôles les plus classiques : c’est celui que le public peut découvrir au cinéma et à la télévision. Là encore sa maîtrise du pathos fait florès. On n’a qu’à penser à la façon dont il combine, dans La Marquise d’O (Rohmer, 1975) une élégance de l’expression orale avec un jeu très physique. Ou aux Ailes du désir (Wenders, 1976) où il confère une réelle poésie au lyrisme tortueux de Peter Handke. Dans son dernier rôle en 2004, il joue Hitler.
Sa carrière cinématographique a commencé au milieu des années 70 et d’emblée il fait preuve d’un réel instinct pour ce médium. Cela se voit dans L’Ami américain (Wenders, 1977) où son jeu retenu donne à son personnage une allure quasi fantomatique. La séquence de sa mort est peut-être la plus émouvante que Ganz ait tournée à l’écran.
On le retrouve au fil des ans avec des cinéastes de première importance, que ce soit Herzog (Nosferatu, 1978), Goretta (La Provinciale, 1980), Tanner (Dans la ville blanche, 1982), Angelopoulos (L’Éternité et un jour, 1998) ou Soldini (Pain et tulipes, 2000). (Eilhelm Roth, texte publié dans La Revue de la Cinémathèque No 79).
Cet hommage est réalisé grâce au soutien de Swiss Films, du Consulat général de Suisse et du Goethe-Institut.
Les détails des films programmés sont disponibles dans La Revue de la Cinémathèque No 79 (sept.-oct.-nov.-déc.) et sur le site Internet de la Cinémathèque www.cinematheque.qc.ca. On peut s’informer sur la programmation en composant le (514) 842-9768. Le prix d’entrée est de 6 $ par séance. La Cinémathèque est située au 335, boul. De Maisonneuve Est à Montréal (métro Berri-UQAM). Ciné-carte : 10 séances 40 $.

Ajouter un commentaire