FrancoFolies, la folie des retours attendus: Mononc' Serge, Planet Smashers, Paul Piché et autres...

Catégories:

Les FrancoFolies de Montréal, en cours du 9 au 10 juin 2011, sont marquées par un nombre impressionnant de retours sur scène, fort attendus. Mononc' Serge en solo, Les Respectables, The Planet Smashers et Paul Piché ont déjà fait leur rentrée montréalaise, alors que Stefie Shock se produira ce soir au Club Soda et Kaliroots fera son retour samedi.

Les FrancoFolies 2011 en photos: http://photom.bangbangblog.com

Mononc' Serge, qui s'est exclusivement dédié à son projet heavy metal avec Anonymus depuis des mois, sinon des années, a offert une prestation solo, au grand plaisir des nostalgiques de ce chanteur corrosif des années 2000, ancien batteur des Colocs.

La mise en scène se voulait minimaliste. Notre fanfaron national adoré, assis sur une chaise en bois, seul avec sa guitare sous les projecteurs. Difficile de faire plus « solo ». Mais la force du chansonnier ne réside pas dans les artifices. Attablés et sages, les spectateurs ont profité d'un moment rare.

Mononc' Serge s'est mis à l'aise en se déchaussant et en entamant ses bons vieux hits, comme s'il était dans un salon. Sa force n'est pas dans les artifices, mais dans les paroles autant vulgaires, que sympathiques. Qu'on se le dise: Mononc' Serge est une valeur sûre, un classique. Espérons qu'il nous reviendra bientôt.

Le début du festival a également été marqué par le retour en force des Planet Smashers, ce band ska qui a fait fureur dans les salles de danse montréalaises, à la fin des années 90. Présentés « en français » précise la programmation ont offert un spectacle enflammant devant une foule qui se dandinait à n'en plus finir. « Waou! La dernière fois que je les ai vus ca doit faire un bon 6-7 ans certain! » confie un spectateur sans s'arrêter un instant dans son va-et-vien typique de la danse ska.

Paul Piché, lui n'a plus rien à prouver après 30 ans de carrière. Détendu. Il est monté sur la grande scène dimanche soir, malgré la pluie, pour y entonner, avec le public, les airs qui ont marqué les trois dernières décennies.

Et ca n'est pas fini! Stefie Shock effectuera également sa rentrée montréalaise, ce soir, au Club Soda. Il y présentera son tout dernier album, « la mécanique de l'amour ».

Photos du festival: http://photom.bangbangblog.com/

À vos programmes on y retourne!

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Ajouter un commentaire