« Femmes de parole! », un livre historique pour toutes les femmes

Catégories:
Marie Laberge au lancement de « Femmes de parole! »
Marie Laberge
Marie-José Desmarais, éditrice de Châtelaine
Marcèle Lamarche, directrice du Chaînon
Marie-France Bazzo
Jeanette Bertrand
Marie Laberge au lancement de « Femmes de parole! »

Le magazine Châtelaine a voulu assurer la pérennité d’un projet lancé en 2010. Pour célébrer ses 50 ans, Châtelaine a voulu offrir aux femmes du Québec un cadeau exceptionnel. Le magazine demanda donc aux 50 femmes les plus influentes du Québec, dans toutes les sphères d’activité, de participer à une série de vidéos collectifs où elles devaient répondre à des questions fondamentales. Le projet "Femmes de parole!" est né.

Marie-José Desmarais, éditrice et rédactrice en chef du magazine, a pris l’initiative de mettre ces témoignages en livre. Étaient présentes au lancement, des 45 femmes dont le témoignage se retrouve dans le livre, Janette Bertrand, Louise Forestier, Marie Laberge, Vania Jimenez, Liliane Colpron et Régine Laurent.

Une partie des profits de la vente du livre sera offerte à un organisme qui s’occupe du bien-être des femmes depuis les 80 dernières années, Le Chaînon. «Femmes de parole est un projet formidable, souligne Marcèle Lamarche, directrice du Chaînon. Les femmes en difficulté sont dans tous les milieux et elles sont plus proches de nous qu’on le croit. Les femmes qui ont participé au livre sont des inspirations pour les femmes que nous aidons». La directrice générale a remercié les marraines, Châtelaine et toutes celles qui soutiennent le Chaînon.

Madame Janette Bertrand est heureuse d’avoir participé à ce projet et elle ne renie aucunement ce qu’elle a écrit. Elle souhaite que les femmes dans les prochaines années soient vigilantes, car «nous ne nous sommes pas battues pour rien. Elles doivent faire attention aux religions qui rentrent et qui essaient de mettre les femmes en cage», dit-elle. Dans son témoignage, elle souligne en toute modestie que les fillettes d’aujourd’hui ont de la chance «parce que nous avons été là. Point.»

Marie Laberge rapporte que sa plus grande fierté par rapport au livre, «elle n’est pas personnelle, elle est générale. C’est un livre d’une grande splendeur graphique. Le travail des photographes est magnifique. C’est un livre avec beaucoup de sens, mais fait dans un style très concis ». Elle rend hommage aux gens qui ont fait le livre.

L’auteure souhaite pour sa part aux femmes, dans les prochaines années, de «prendre leur liberté et leur place sans crier, sans s’obstiner, mais fortement».

La série de vidéos, réalisée en 2010 par Marie-France Bazzo, peut être visionnée au femmesdeparole.com. «Ça a été un projet magnifique à faire, dit-elle. Ce fût une somme de rencontres de femmes plus jeunes et plus âgées qui ont vécu des choses différentes et qui ont accepté de partager leurs expériences».

Les personnes présentes au lancement s’entendent pour dire que ce projet de livre assurera la survie des pensées de ces 45 québécoises remarquables. À l’heure où le Québec se questionne sur plusieurs sujets sensibles, "Femmes de parole!" apporte une intéressante piste de réflexion de plus.

Crédit photo: Christine Emond

Partager

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

Commentaires

Notre culture nos habitudes et notre religion

j'ai 79 ans et je sais comment c'était dans les années 1940-50 60 ,et je n'aimerais pas que mes enfants ,mes petits enfants et mes arrières petits enfants subissent le même sort que nous et peut être plus avec ces nouveaux arrivants .

Ajouter un commentaire